Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Daniel Brière récolte trois points, mais les Sénateurs battent le Canadien en surtemps

samedi 2014-01-04 / 22:07 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Daniel Brière récolte trois points, mais les Sénateurs battent le Canadien en surtemps
Daniel Brière récolte trois points, mais les Sénateurs battent le Canadien en surtemps

MONTRÉAL – Malgré deux buts et une passe de Daniel Brière, les Sénateurs d’Ottawa ont gâché le retour du Canadien de Montréal au Centre Bell en l’emportant 4-3 en prolongation, samedi soir.

À son premier match devant ses partisans depuis le 17 décembre, et après avoir conservé un dossier de 3-2-1 lors de son traditionnel voyage du temps des Fêtes, le Canadien a été incapable d’arrêter les Sénateurs, qui ont signé une quatrième victoire de suite – une cinquième à leurs six derniers matchs.

Les Sénateurs ont laissé filer une avance de 3-1 au troisième tiers, mais ils ont profité d’une punition à P.K. Subban à 19:31 de la période pour marquer le but décisif en prolongation.

À 4-contre-3, Clarke MacArthur a tranché le débat avec son 14e but de la saison dans la première minute de surtemps.

« On a fait du bon travail pour revenir dans le match, mais c’est dommage que l’issue du match ait été décidée ainsi », a déclaré Subban en faisant référence à la pénalité qui lui a été décernée pour avoir accroché Erik Condra près du filet de Carey Price. « Je ne sais pas… Je veux être prudent et je ne veux pas être mis à l’amende. Mais c’est dur de voir ce qui est arrivé. Je ne comprends pas. Notre gardien avait la rondelle. Je voulais juste m’assurer qu’il n’y aurait pas de retour. Je n’ai pas élevé mon bâton. Ce fut un jeu simple que je fais régulièrement et je pense qu’avec 19 secondes à jouer, c’était un peu trop.

« Mais c’est à vous de juger. Si c’est un match des séries éliminatoires ou un match de la finale de la Coupe Stanley, je veux savoir si c’est une pénalité qui peut être appelée. J’ai toujours été assez bon pour me taire, mais j’ai le sentiment pour une raison quelconque qu’il faut que j’exprime mes émotions. »

De retour dans la formation, Brière a récolté trois points. Il a marqué ses sixième et septième buts de la saison en plus d’obtenir une aide sur le but égalisateur de Brian Gionta pour mettre fin à une séquence personnelle de 10 matchs sans point.

Brière a réussi le premier filet du Canadien et il a ensuite réduit l’écart à 3-2 à 1:57 de la troisième période avant que Gionta ne crée l’égalité 3-3 à 4:46, mettant fin pour sa part à une disette de 13 rencontres sans but.

« Il n’avait pas produit comme il le voulait jusqu’à maintenant et c’est formidable pour lui », a souligné Murray en faisant l’éloge de Brière.

Murray a obtenu deux passes sur les buts de Brière. Il a terminé la rencontre avec un différentiel de plus-1.

« C’est difficile de dire si on méritait un meilleur sort, a-t-il évalué. On a bien joué dans le dernier tiers et quand on joue pendant 60 minutes, on peut dire qu’on mérite d’avoir un meilleur sort. C’est frustrant de voir qu’on manque autant de constance pendant un match. »

Les Sénateurs menaient 3-1 à l’issue de la première période après avoir agi rapidement pour inscrire leurs trois buts. Ils ont d’abord marqué à la 13e seconde de jeu quand Colin Greening a réussi son quatrième filet de la saison, et ils ont inscrit deux buts en 14 secondes au milieu de la période sur des filets de Mark Stone, son premier dans la LNH, et de Condra, son quatrième de la campagne.

Étrangement, une chauve-souris survolait la patinoire quand le match a commencé!

Après le but de Greening en début de match, le Canadien n’a pu profiter d’une supériorité numérique de cinq minutes et 16 secondes, incluant un avantage de deux joueurs pendant 45 secondes.

Le gardien Craig Anderson a remporté un cinquième départ de suite tandis que Price a accordé trois buts ou plus pour une cinquième fois en six départs.

Price a réussi de beaux arrêts à la troisième période pour empêcher les Sénateurs de reprendre l’avance après que le Canadien eut comblé son déficit de deux buts.

« On avait beaucoup d’énergie au début du match, a signalé Condra. Ça nous a permis de prendre l’avance, mais ils étaient plus énergiques pour débuter la troisième période et ils ont bien joué. »

Malgré la remontée de deux buts du Canadien, les Sénateurs n’ont pas abandonné.

« C’est important pour nous, a reconnu Condra. À plusieurs reprises cette année, on s’était effondré et on avait laissé la victoire à l’autre équipe. On a tous bien joué et Anderson a joué comme il en est capable. »

Après 13 secondes

Le match venait à peine de débuter quand les Sénateurs ont noirci la feuille de pointage grâce à un but de Greening à la 13e seconde. En fonçant vers le filet, il a saisi une passe de Condra malgré l’étroite surveillance de Brandon Prust et il a dirigé la rondelle au fond du filet.

Deux minutes plus tard, Condra a ensuite reçu une double mineure pour bâton élevé à l’endroit de Prust et le Canadien a déployé son jeu de puissance. Un but a été refusé à Rene Bourque parce que l’arbitre avait sifflé l’arrêt du jeu avant que la rondelle ne traverse la ligne des buts. Il avait pris le retour d’un lancer alors qu’il était posté tout près d’Anderson.

Avec encore 45 secondes à écouler à la double mineure, MacArthur a été puni pour avoir fait trébucher Andrei Markov, ce qui a procuré un avantage de deux joueurs. Subban a frappé le poteau à l’aide d’un puissant tir frappé en provenance de la pointe.

Brière a créé l’égalité 1-1 à 11:32 quand il a pris son propre retour de lancer. Il a été aidé par Travis Moen et Douglas Murray, qui a récolté son premier point avec le Canadien.

Les Sénateurs ont répliqué rapidement avec deux buts en l’espace de 14 secondes, à 13:50 et 14:04.

Stone a d’abord ravi la rondelle à Josh Gorges et la chance a ensuite souri à Condra quand la rondelle a ricoché contre le patin de Francis Bouillon pour pénétrer dans le filet.

Les Sénateurs n’ont pas ralenti la cadence et Chris Phillips a frappé le poteau de plein fouet pendant une pénalité à Brendan Gallagher, et Price s’est illustré dans les derniers moments de la période face à Bobby Ryan.

Au milieu de la deuxième période, les Sénateurs ont encore touché le poteau, cette fois-ci par MacArthur, et Marc Méthot a ensuite été puni pour avoir retenu, mais les Sénateurs ont encore écoulé le temps avec succès.

Le défenseur du Canadien Raphael Diaz a été laissé de côté pour la première fois de la saison.

Les Sénateurs étaient privés de leur capitaine Jason Spezza, blessé à une hanche, ainsi que du robuste Chris Neil, blessé au bas du corps.

En novembre, les Sénateurs l’avaient emporté 4-1 contre le Canadien, à Ottawa.

Le Canadien disputera son prochain match lundi contre les Panthers de la Floride au Centre Bell. Les Sénateurs, qui entreprenaient un séjour de quatre matchs à l’étranger contre le Canadien, seront au Colorado pour affronter l’Avalanche mercredi.

 

La LNH sur Facebook