Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

La Russie élimine les États-Unis au Championnat mondial de hockey junior

jeudi 2014-01-02 / 9:41 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


La Russie élimine les États-Unis au Championnat mondial de hockey junior
Le défenseur Nikita Zadorov, un espoir des Sabres de Buffalo, a marqué deux fois en avantage numérique pour mener la Russie à un gain de 5-3 sur les Etats-Unis en quarts de finale du Championnat du monde de hockey junior

Le défenseur Nikita Zadorov a marqué deux buts en avantage numérique à la deuxième période pour mener la Russie à une victoire de 5-3 sur les États-Unis en quarts de finale du Championnat mondial de hockey junior de la FIHG jeudi à Malmo en Suède.

La Russie affrontera en demi-finale samedi le gagnant du match entre la Suède et la Slovaquie disputé plus tard jeudi.

Les Américains rentreront donc à la maison sans médaille après avoir gagné l’or il y a un an.

Le gardien Andrey Vasilevskiy a lui aussi joué un grand rôle dans la victoire des Russes en effectuant 30 arrêts. Ce choix de première ronde du Lightning de Tampa Bay (19e) a su rebondir après avoir cédé trois fois face à 17 lancers en première période.

Il a réservé son meilleur arrêt à Ryan Hartman, un autre choix de première ronde des Blackhawks de Chicago (30e) vers le milieu de la dernière période et il a aussi frustré le défenseur Matthew Grzelcyk alors que les Américains avaient retiré leur gardien à la faveur d’un sixième attaquant dans la dernière minute de jeu.

Pavel Buchnevich, un espoir des Rangers de New York, a également contribué de deux buts dans le camp des vainqueurs, le dernier dans un filet désert à 28 secondes de la fin. Anton Slepyshev, qui a été repêché par les Oilers d’Edmonton, a été crédité de trois mentions d’aide. Capitaine de son équipe, il a été choisi le joueur du match pour la Russie.

Zadorov a réussi ses deux buts en 1:01 pour procurer une avance de 4-3 à la Russie. Les deux ont été réussis à cinq contre trois après que les Américains eurent écopé de trois punitions mineures en 57 secondes.

Vasilevskiy s’est distingué au cours de cette seconde période. Le grand gardien de 6 pieds 3 pouces et 200 livres a repoussé les sept tirs en sa direction, brillant notamment devant Hartman et Thomas Di Pauli.

L’entraîneur américain Don Lucia avait interchangé ses ailiers gauches dans ses deuxième et troisième trios et Stéphane Matteau a été promu au sein du deuxième trio à la place d’Adam Erne. Ce changement a rapporté lorsque le Québécois né aux États-Unis a complété la première période avec un but et une aide pour aider les Américains à prendre une avance de 3-2.

Mikhail Grigorenko, l’ancien des Remparts de Québec repêché au 12e rang par les Sabres, a été l’autre marqueur de la Russie, auteur du premier but du match.

Les autres buts des États-Unis ont été l’œuvre d’Hartman et Nicolas Kerdiles.

 

La LNH sur Facebook