Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    La composition de l’équipe Américaine en vue des Jeux olympiques est connue

    mercredi 2014-01-01 / 21:48 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    La composition de l’équipe Américaine en vue des Jeux olympiques est connue
    Hockey USA nomme les 25 joueurs qui prendront part aux Jeux olympiques de Sotchi

    ANN ARBOR, Michigan – Il y a de cela quatre ans, l'équipe des États-Unis aux Jeux olympiques de 2010 présentés à Vancouver était jeune et inexpérimenté au plus haut niveau international. L'équipe nommée mercredi par USA Hockey pour les Jeux Olympiques de 2014 à Sotchi n’aura pas la même aura autour d’elle.

    Treize membres de l'équipe gagnante de la médaille d'argent à Vancouver ont été nommés au sein de la liste des 25 joueurs, qui a été annoncé sur les ondes de NBC immédiatement après la présentation de la Classique hivernale Bridgestone 2014 de la LNH.

    « C'est la deuxième fois que je le fais, parce que je l'ai fait avec Brian Burke [comme directeur général] en 2010 et tout ce que je peux dire, c'est que nous n'avions pas eu à prendre des décisions comparables à celle que nous avons été obligés de prendre cette année (par rapport à il y a quatre ans) », a déclaré le directeur général des États-Unis David Poile, après la Classique hivernale. « Si je peux le dire de la bonne façon, c'est la première fois que nous avions à prendre des décisions similaires aux décisions que doit prendre le Canada depuis des années. Nous avons laissé de côté de très, très bons joueurs. »

    Parmi les joueurs qui sont de retour on note ceux qu’on a appelé le « groupe de leadership » selon USA Hockey, au camp d'orientation tenu cet été : les avants David Backes, Dustin Brown, Ryan Callahan et Zach Parisé ainsi que le défenseur Ryan Suter. Un autre joueur qui sera de retour est le joueur par excellence du tournoi en 2010, le gardien de but Ryan Miller.

    La force à l'attaque pour l'équipe américaine semble se retrouver sur les ailes. Parisé, Patrick Kane et Phil Kessel sont trois des meilleurs ailiers dans la LNH, tandis que Brown, Callahan, James van Riemsdyk, Max Pacioretty et Blake Wheeler possèdent beaucoup d'habileté, de la taille et de la vitesse et T.J. Oshie est l'un des meilleurs fabricants de jeux à sa position.

    Backes est à la tête d’un groupe de cinq joueurs de centres. À quels rangs les joueurs de centre se situent au sein de la hiérarchie de la formation sera un aspect intéressant à surveiller. Paul Stastny, Ryan Kesler et Joe Pavelski étaient tous présents à Vancouver. Derek Stepan est le seul nouveau venu au sein de ce groupe.

    Poile a souligné la chimie entre les joueurs comme van Riemsdyk et Kessel, Oshie et Backes et Stepan et Callahan, de la capacité de patiner de joueurs comme Wheeler, Pacioretty et van Riemsdyk et a mentionné les prouesses en tirs de barrage d’Oshie comme étant une arme potentielle dans ce tournoi de courte durée.

    « Il y a beaucoup de gars qui peuvent bien patiner et je pense que c'est une chose importante, a déclaré van Riemsdyk. Devoir évoluer sur une plus grande patinoire, il y a 15 pieds supplémentaires pour s’exécuter. Nous avons beaucoup de gars ayant une expérience internationale et qui ont joué sur une plus grande surface, que ce soit des choses comme ça ou des gars qui ont évolué au collège sur de plus grandes surfaces. Lorsque vous êtes déjà familier avec cela, il est plus facile d’y prendre part et de s’y ajuster. »

    Suter sera le défenseur numéro un pour les Américains et est un bon candidat pour être parmi les meneurs du tournoi au niveau du temps de glace. Le corps défensif est la plus grande source de changements au sein de la formation. Seuls Suter et Brooks Orpik sont de retour.

    Orpik et Paul Martin ont été partenaires en défensive à la fois à forces égales et en désavantage numérique pour les Penguins de Pittsburgh. Dan Bylsma, l'entraîneur des Penguins, a dirigé les deux durant plusieurs saisons. Les deux sont actuellement blessés, mais n'importe quel joueur peut être remplacé, s’il n’est pas en mesure de jouer avant le début du tournoi.

    Le reste du corps défensif est composé d’une collection de quelques-uns des meilleurs jeunes talents de la ligue à cette position. Les cinq défenseurs, John Carlson, Justin Faulk, Cam Fowler, Ryan McDonagh et Kevin Shattenkirk, sont âgés de 24 ans ou moins.

    Aucun joueur de cette équipe n’est parti d’aussi loin aux yeux de l'équipe de gestion que Fowler, qui avait pourtant connu des difficultés pour la majorité des deux dernières campagnes, avant de se mettre à mieux jouer à la fin de la saison 2012-13, pour devenir un joueur étoile avec les Ducks d'Anaheim cette année.

    « Quiconque a vu Fowler jouer cette année, en particulier au cours des six dernières semaines, il est peut être l'un des meilleurs défenseurs de la ligue en ce moment, au sein d’une excellente formation, a déclaré Poile. Sa capacité de patiner, sa vision du jeu, il a transporté son jeu à un niveau beaucoup plus élevé. »

    Alors que l'équipe masculine a remporté l'argent aux Jeux olympiques de 2010, l'équipe des moins de 20 ans a remporté l'or au CMHJ présenté en Saskatchewan la même année. Carlson a marqué le but vainqueur en prolongation contre les hôtes Canadiens et Stepan a été le meilleur buteur de ce tournoi avec une récolte de 14 points. Fowler faisait également partie de cette équipe.

    Miller et le vainqueur du trophée Conn Smythe en 2012 Jonathan Quick ont longtemps été considérés comme favoris pour défendre le filet de la formation et Jimmy Howard a été nommé au sein de l'équipe quelques minutes après avoir défendu la cage des Red Wings de Detroit lors de la Classique Hivernale Bridgestone 2014 au Michigan Stadium.

    Les meilleurs joueurs parmi ceux qui ne font pas partie de la liste des 25 invités sont les attaquants Bobby Ryan, Brandon Dubinsky, Kyle Okposo et Jason Pominville. Ryan et Pominville sont troisième et quatrième au niveau des buts marqués parmi les joueurs américains cette saison avec 18 et 17, tandis que Kyle Okposo est deuxième au niveau des points amassés avec 40. Dubinsky et Nick Bonino sont les meilleurs centres à avoir été écartés de la liste des invités.

    Ryan, Okposo et Pominville ne sont pas considérés comme des patineurs qui font partie de l’élite, ce qui semble être clairement un aspect qui a été pris en compte lorsque ceux qui on composé cette équipe ont procédé aux choix des ailiers. Ce pourrait être un facteur déterminant sur des patinoires plus grandes aux dimensions internationales. De plus, ces trois joueurs ne tuent pas les pénalités avec leurs équipes respectives dans la LNH.

    Ryan, qui a connu quatre saisons de 30 buts et qui est en voie d’en connaître une cinquième, est le joueur le plus accompli chez les oubliés et se retrouve actuellement dans les meilleurs années de sa carrière.

    « Le temps que nous avons pu passer sur Bobby Ryan, c’est énormément de temps, a affirmé Poile. Bobby est un joueur fabuleux. Je l’adore. Je l’aimerais dans mon propre club. Nous devons prendre des décisions. Nous avons opté pour quelques nouveaux joueurs. »

    L'équipe d'évaluation, qui est dirigée par le directeur général David Poile et ses assistants Stan Bowman, Ray Shero, Dean Lombardi, Brian Burke et Dale Tallon, a précisé au début du processus que les antécédents d'un joueur et la manière dont il pourrait s’intégrer à la formation aurait un impact important sur les décisions.

    Poile a donné du poids à cette affirmation, mercredi, mentionnant que les discussions parmi le groupe de direction et le personnel d’entraîneurs concernaient les joueurs qui pourraient évoluer dans toutes les situations et de la manière de diviser le temps de glace.

    Dustin Byfuglien et Keith Yandle, qui occupent le premier et le troisième rang des pointeurs chez les défenseurs nés aux États-Unis, ne sont pas présents sur la liste des 25 heureux élus. Erik Johnson et Jack Johnson étaient tous les deux sur l'équipe en 2010, mais ils n’ont pas été invités.

    Miller et Quick, malgré sa blessure, étaient des choix qui faisaient consensus dans les buts. Mais il y avait beaucoup de candidats pour occuper la dernière place. Cory Schneider et Ben Bishop présentent de meilleures statistiques que Jimmy Howard cette saison, mais le jeu de Howard alors qu’il a mené Detroit à une victoire de la finale de l’Association de l’Ouest en 2013 lors des séries de la Coupe Stanley, a probablement contribué à mousser sa candidature.

    « Je ne sais pas pour être honnête, a déclaré Howard. Novembre n'a pas été très tendre avec moi et le fait que je sois ensuite tombé au combat avec une blessure au genou au début de décembre... Le fait de ne pas jouer et de m’entraîner seul et avec les préparateurs physiques. Ils ont fait un travail formidable pour m’aider à retrouver la forme Maintenant, tout est une question de me présenter et reprendre le rythme.

    « Miller a gagné le trophée Vézina et Quick le Conn Smythe et la Coupe Stanley, sans mentionner Ryan a été le joueur par excellence en 2010. La compétition est féroce, mais je pense que c'est une bonne chose. Nous serons en mesure de nous pousser les uns les autres. »

    Les Américains vont utiliser cinq tireurs gauchers et trois droitiers parmi les défenseurs et Poile avaient déjà suggéré que l'accent ne serait pas mis sur l'équilibre gauche-droite, comme certains experts avaient suggéré.

    Les États-Unis feront partie du Groupe A avec la Russie, la Slovaquie et la Slovénie, lors de la ronde préliminaire. Le premier match des Américains sera disputé le 13 février contre la Slovaquie.

    # Attaquants Club Taille Poids Date de naissance Ville natale
    42 D. Backes STL 6'3" 221 5/1/1984 Minneapolis, MN
    23 D. Brown LAK 6'0" 212 11/4/1984 Ithaca, NY
    24 R. Callahan NYR 5'11" 180 3/21/1985 Rochester, NY
    88 P. Kane CHI 5'11" 181 1/19/1988 Buffalo, NY
    17 R. Kesler NYR 6'2" 202 8/31/1984 Livonia, MI
    81 P. Kessel TOR 6'0" 202 10/2/1987 Madison, WI
    74 T.J. Oshie STL 5'11" 189 12/23/1986 Warroad, MN
    61 M. Pacioretty MTL 6'2" 219 11/20/1988 New Canaan, CT
    9 Z. Parisé MIN 5'11" 190 7/28/1984 Minneapolis, MN
    8 J. Pavelski SJS 5'11" 190 7/11/1984 Plover, WI
    26 P. Stastny COL 6'0" 205 12/27/1985 St. Louis, MO
    21 D. Stepan NYR 6'0" 196 6/18/1990 Hastings, MN
    21 J. van Riemsdyk TOR 6'3" 200 5/4/1989 Middletown, NJ
    26 B. Wheeler WIN 6'5" 205 8/31/1986 Robbinsdale, MN
    # Défenseurs Club Taille Poids Date de naissance Ville natale
    74 J. Carlson WSH 6'3" 212 1/10/1990 Colonia, NJ
    27 J. Faulk CAR 6'0" 215 3/20/1992 South St. Paul, MN
    4 C. Fowler ANA 6'1" 196 3/5/1991 Farmington Hills, MI
    7 P. Martin PIT 6'1" 200 3/5/1981 Elk River, MN
    27 R. McDonagh NYR 6'1" 213 6/13/1989 St. Paul, MN
    44 B. Orpik PIT 6'2" 219 9/26/1980 Amherst, NY
    22 K. Shattenkirk STL 5'11" 207 1/29/1989 Greenwich, CT
    20 R. Suter MIN 6'1" 198 1/21/1985 Madison, WI
    # Gardiens Club Taille Poids Date de naissance Ville natale
    35 J. Howard DET 6'0" 218 3/26/1984 Syracuse, NY
    30 R. Miller BUF 6'2" 175 7/17/1980 East Lansing, MI
    32 J. Quick LAK 6'1" 218 1/21/1986 Milford, CT
     

    La LNH sur Facebook