Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Maple Leafs accordent une prolongation de contrat de sept ans au défenseur Dion Phaneuf

mardi 2013-12-31 / 14:57 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Maple Leafs accordent une prolongation de contrat de sept ans au défenseur Dion Phaneuf
Les Maple Leafs accordent une prolongation de contrat de sept ans au défenseur Dion Phaneuf

ANN ARBOR, Michigan – Le directeur général des Maple Leafs de Toronto, Dave Nonis, était convaincu qu’une équipe allait accorder au défenseur Dion Phaneuf un contrat de sept ans s’il devenait joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Il s’est dit que cette équipe devrait être les Maple Leafs, et qu’il n’y avait aucune raison d’attendre que le calendrier passe de 2013 à 2014.

Phaneuf et Nonis ont conjointement annoncé la prolongation de contrat de sept saisons du capitaine de l’équipe lors d’une conférence de presse, mardi, avant que les Maple Leafs s’entraînent au Michigan Stadium en vue de la Classique hivernale Bridgestone 2014 de la LNH qui aura lieu mercredi contre les Red Wings de Detroit (13 H 00 H.E.; RDS, CBC, NBC).

Les détails financiers n’ont pas été dévoilés, mais plusieurs médias ont déjà rapporté qu’il s’agirait d’une entente avec une valeur annuelle de 7 millions $. Nonis a indiqué qu’il s’agissait du prix du marché pour un défenseur de premier plan âgé de 28 ans et qui en est à sa neuvième saison dans la LNH.

« Dion allait obtenir [un contrat de] sept ans de toute façon. Si on ne le payait pas, il allait l’avoir [ailleurs], a dit Nonis. De notre point de vue, ce n’était pas que Dion n’allait pas jouer plus longtemps. Il était éligible pour une huitième année. On croit qu’il jouera encore plus longtemps que ce contrat. Il n’est pas dans la trentaine, il est dans la vingtaine. Son jeu se peaufine, s’améliore. Je ne crois pas qu’il y ait de raisons de croire qu’il ne pourra pas disputer ces sept saisons et obtenir un autre contrat par la suite. »

Phaneuf était particulièrement excité de pouvoir annoncer la nouvelle sur le site du plus gros événement de saison régulière de la LNH. Il a dit que sa famille, incluant ses parents, son frère et sa femme, étaient tous en ville avec lui pour célébrer l’expérience de la Classique hivernale.

Et signer ce contrat fait maintenant de cette célébration un moment encore plus spécial.

« Juste quand je suis arrivé au stade, j’avais des frissons, a déclaré Phaneuf. Tu grandis en jouant sur des patinoires extérieures, et de pouvoir être ici avec évidemment cette grande nouvelle qui a été annoncée, d’avoir ma famille ici… ce sera un match très spécial. J’ai très hâte de sauter sur la glace et pas seulement [mardi] à l’entraînement, mais aussi [mercredi] devant 110 000 personnes. Ce sera une expérience que je n’oublierai jamais en tant que joueur. »

Phaneuf foulera la glace en tant que capitaine des Maple Leafs, un poste dont il a hérité le 14 juin 2010 et qu’il dit maintenant lui aller comme un gant.

« J’ai définitivement grandi dans ce rôle, a mentionné Phaneuf. J’ai beaucoup appris. Je mentirais si je disais que je n’avais rien appris. Alors je suis très confortable dans ce rôle. J’ai définitivement appris énormément et je sens que j’ai grandi comme leader de notre équipe. »

Le leadership de Phaneuf est une autre raison pour laquelle Nonis a refusé d’attendre et de prendre le risque de le perdre sur le marché des joueurs autonomes. Le d.g. croit que Phaneuf mène par l’exemple dans le vestiaire et sur la glace. Et l’évidence, selon Nonis, est dans les minutes qu’il passe sur la patinoire.

Phaneuf affronte régulièrement les meilleurs attaquants adverses et amorce la plupart de ses présences sur la glace en zone neutre ou en territoire défensif. Selon ExtraSkater.com, Phaneuf amorce 38 pour cent de ses présences au total en zone défensive contre 23,8 pour cent en territoire offensive. Son pourcentage de début de présences en zone offensive est le plus bas de tous les défenseurs des Maple Leafs.

Il passe en moyenne 24:21 sur la patinoire, lui qui a amassé 15 points et affiché un différentiel de plus-13 depuis le début de la saison.

« Il en a fait assez pour nous prouver qu’il était un des meilleurs joueurs de la ligue en comparaison avec les autres défenseurs de premier plan, a déclaré Nonis. Les gens adorent regarder les statistiques de nos jours, alors je dis aux gens de le faire. Regardez comment il se compare aux autres avec les minutes qu’il joue, les points qu’il accumule, qui il affronte – il a fait beaucoup de bonnes choses pour nous. Il a mérité ce contrat. »

La prolongation de contrat de Phaneuf donne à Toronto six joueurs qui seront avec l’équipe jusqu’en 2017-18, incluant Phil Kessel, David Clarkson, James van Riemsdyk, Joffrey Lupul et Tyler Bozak.

« On doit encore ajouter des morceaux autour de joueurs comme Dion, Phil, Lupes et JVR, a dit Nonis. Ce sont tous de bons joueurs qui aideraient n’importe quelle équipe dans cette ligue à gagner, mais on doit en ajouter autour de ce groupe. »

Phaneuf n’aurait pas signé s’il n’avait pas déjà aimé le noyau en place et s’il ne croyait pas que Nonis allait tout faire pour améliorer l’équipe.

« Nous allons évidemment ajouter des pièces à notre groupe, mais je crois en celui que nous avons, a déclaré Phaneuf. C’est excitant de faire partie de cette équipe. On a beaucoup grandi ensemble et il y a encore évidemment place à amélioration, mais c’est pour cela que j’ai resigné à Toronto. Mon objectif est de gagner un championnat ici. On a les éléments en place et j’ai vraiment hâte de passer les sept prochaines années à Toronto. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook