Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Jets surprennent l’Avalanche en prolongation

dimanche 2013-12-29 / 23:02 / LNH.com - Nouvelles

Par Rick Sadowski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets surprennent l’Avalanche en prolongation
Les Jets surprennent l’Avalanche en prolongation

DENVER – Blake Wheeler a marqué avec un peu plus d’une seconde à jouer en prolongation, dimanche, pour procurer aux Jets de Winnipeg une victoire de 2-1 sur l'Avalanche du Colorado au Pepsi Center.

Le gardien du Colorado Semyon Varlamov a touché la rondelle sur la déviation de Wheeler dans l’enclave, mais le disque a poursuivi son chemin et a franchi la ligne des buts juste avant le son de la sirène qui aurait envoyé le match en fusillade.

Les deux gardiens ont été spectaculaires en temps supplémentaire. Celui des Jets, Al Montoya, a terminé avec 32 arrêts, tandis que Varlamov a repoussé 35 tirs.

Le capitaine des Jets, Andrew Ladd, a brisé une égalité de 0-0 à 11:42 de la troisième période avec un tir sur réception dirigé entre les cercles sur une passe de Wheeler, mais l'Avalanche a égalé la marque 29 secondes plus tard sur un but de Nathan MacKinnon.

Varlamov a réalisé quatre arrêts au cours d’un jeu de puissance des Jets qui a commencé à 7:41 de la troisième période, après la pénalité décernée à Gabriel Landeskog pour avoir donné un coup de bâton à Jacob Trouba.

Les deux équipes n’ont pas été en mesure d’obtenir des chances de marquer de qualité au cours des deux premières périodes. Les Jets avaient 22 tirs, et l'Avalanche 17.

L'Avalanche a perdu les services de l’ailier droit PA Parenteau à la suite d’une blessure au genou survenue à 16:20 de la deuxième période, quand il est entré en contact avec Trouba au centre de la patinoire. Parenteau est tombé et est demeuré à quatre pattes avant qu’on l’aide à se diriger vers le vestiaire.

Parenteau, qui a neuf buts et 15 aides à sa fiche, patinait sur un trio avec Gabriel Landeskog et Paul Stastny. Son absence a forcé l’entraîneur Patrick Roy à mélanger ses trios pour le reste de la partie.

Chaque équipe a obtenu un jeu de puissance en deuxième période, mais l'Avalanche n’a dirigé qu’un tir au but au cours de son avantage d'un homme et les Jets n'en ont enregistré aucun.

Le meilleur arrêt de Montoya a été réalisé contre le défenseur Erik Johnson à 5:00 de la deuxième période. Stastny a repéré Johnson au centre et lui a permis de profiter d'une échappée, mais Montoya a dévié son tir avec son bloqueur.

Varlamov a fait un arrêt important de la mitaine aux dépens d’Evander Kane à 15:03. Kane était seul dans le cercle droit quand il a été frustré alors qu’il essayait de battre Varlamov du côté rapproché.

L'Avalanche a amorcé un séjour de sept matchs à domicile, son plus long de la saison. Les Jets tentaient de remporter un deuxième match de suite pour la première fois depuis les deux gains enregistrés le 25 et le 27 novembre.

 

La LNH sur Facebook