Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

La diversité demeure une caractéristique propre à la série victorieuse des Ducks

dimanche 2013-12-29 / 16:13 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


La diversité demeure une caractéristique propre à la série victorieuse des Ducks
Les Ducks ont trouvé une multitude de manières de gagner au cours de la plus longue série victorieuse de leur histoire

Le joueur de centre Saku Koivu des Ducks d’Anaheim demeurait humble au terme de la victoire enregistrée samedi soir, même si le gain a permis d’étirer la série de victoires de son équipe à 10 matchs.

Koivu a redirigé le tir de Ben Lovejoy derrière Thomas Greiss à 51 secondes de la période de prolongation, pour donner aux Ducks une victoire de 3-2 contre les Coyotes de Phoenix. Koivu, cependant, a dit que le résultat était « davantage une question de chance qu'autre chose. » Pourtant, les Ducks ont prouvé que leur place au sommet du classement général de la LNH (à la fois Anaheim et les Blackhawks de Chicago ont amassé 61 points) est due au talent et à une volonté de gagner qui vient en créant ses propres opportunités.

Dimanche soir contre les Sharks de San Jose, les Ducks auront l'occasion de prolonger leur remarquable série de gains à 11 rencontres. Eux qui voguent déjà sur une série de 11-0-2, à trois matchs d’un record de concession sans perdre en temps réglementaire. Anaheim transportera sa série de six gains de suite sur la route et ses 14 gains à l’étranger, un sommet dans la LNH, au SAP Center, là où les Sharks présentent une fiche de 13-1-3, dans un duel entre deux puissances de l’Association de l’Ouest.

Les Ducks seront également en quête de vengeance, suite à une défaite de 4-3 survenue en fusillade le 30 novembre, lors de leur précédent voyage à San Jose. Ils ont perdu leur match suivant, le 3 décembre contre les Kings de Los Angeles, mais il a été impossible de les arrêter depuis. Que ce soit une dégelée, un ralliement en troisième, dans des duels à hauts pointages, des duels à bas pointages, ou grâce à un but spectaculaire en surtemps, Anaheim a créé des façons de gagner.

Et ce qui rend le succès des Ducks encore plus étonnant, c'est qu’ils sont parvenus à le faire au sein d’une division Pacifique puissante et une Association de l’Ouest très compétitive, là où l’équipe présente des dossiers de 8-0-2 et 14-2-2 respectivement.

« La Ligue est tellement compétitive… Nous avons été en mesure de trouver des façons de gagner des matchs, a déclaré Koivu. Il y a eu des rencontres où nous tirions de l’arrière par quelques buts, mais nous avons trouvé des façons de gagner des parties et sommes parvenus à obtenir les buts dont nous avions besoin. Même si nous savons qu'il arrive beaucoup de bonnes choses, nous devons trouver un peu plus de constance quand les choses vont bien, pour le pousser encore plus; mais récolter 10 victoires n'est pas facile et c'est une chose sur laquelle nous pouvons construire. »

La victoire des Ducks samedi a eu lieu même si l’équipe a laissé filer une avance de deux buts dans les dernières minutes. Le deuxième but de Koivu lors de ce match et le 251e de sa carrière, a permis à Anaheim d’améliorer son dossier à 28-7-5 et 14-0-2 au Honda Center. Les Ducks sont la seule équipe de la ligue invaincue en temps réglementaire à la maison cette saison et ils détiennent sept points d'avance sur les Kings et les Sharks au sommet de la division Pacifique.

« C'est quelque chose dont il faut être fier. Nous voulions cette 10e victoire, a déclaré Lovejoy. Ce fut une grande victoire. »

Le mois de décembre d’Anaheim est parsemé de réalisations remarquables.

* Anaheim connaît son deuxième meilleur départ après 40 matchs dans l'histoire de la concession (2006-07: 28-6-6, 62 points).

* La dernière équipe de la LNH à remporter plus de 10 matchs consécutifs était les Penguins de Pittsburgh (15 gains consécutifs du 2 au 30 mars 2013), mais les Ducks sont seulement la troisième équipe de l’Association de l’Ouest à gagner 10 matchs consécutifs ou plus depuis 2005-06, rejoignant les Blackhawks (11 en 2012-13) et les Sharks (11 en 2007-08).

* Anaheim possède un candidat pour l’obtention du trophée Hart en la personne de Ryan Getzlaf (19-25-44), mais le gardien Jonas Hiller (17-4-4, moyenne de buts alloués de 2,39 et pourcentage d’arrêts de 0,913) fraye tranquillement son chemin dans les conversations au sujet du trophée Vézina. Les huit victoires consécutives de Hiller correspondent à un record de concession établi par Viktor Fasth du 26 janvier au 16 février 2013.

« Je pense que c'est bien », a déclaré l'entraîneur des Ducks Bruce Boudreau. « Chaque fois que vous obtenez une chance de faire partie de quelque chose que personne d'autre n'a fait, je pense que c'est une occasion spéciale. Je pense que le chiffre 10 est magique quand vous entrez dans une séquence, car cela n’arrive pas très souvent. »

La série victorieuse des Ducks n’a pas été à court de magie et elle aura une chance de s’étirer davantage, dimanche à San Jose.

Voici un bref aperçu des résultats qui ont constitué la marche de l’équipe vers le livre des records et qui ont procuré aux partisans des Ducks, un mois de décembre qui restera gravé dans les mémoires :

6 décembre : Ducks 3, BLACKHAWKS 2 (F)

Suite à deux revers consécutifs survenus en fusillade face aux Kings de Los Angeles et aux Sharks de San Jose, les Ducks ont renversé les rôles en leur faveur quand Jonas Hiller a arrêté Patrick Sharp et Patrick Kane en tirs de barrage pour remporter la victoire.

7 décembre : Ducks 5, BLUES 2

Ryan Getzlaf a marqué son 16e but et le gardien recrue Frederik Andersen a effectué 26 arrêts pour mener les Ducks à leur deuxième victoire d'affilée contre un adversaire de haut calibre.

« Nous pensons que nous sommes une équipe d'élite », a déclaré Getzlaf à ce moment. « Et maintenant, nous commençons à le montrer. »

La victoire a permis aux Ducks d’amasser leur 45e point, rejoignant les Blackhawks au premier rang dans la LNH.

9 décembre - DUCKS 5, Islanders 2

De retour à la maison après deux grosses victoires sur la route, les Ducks ont encore cimenté leur statut comme sérieux prétendants à la Coupe Stanley avec une victoire contre les Islanders de New York. Corey Perry a marqué deux buts et le capitaine Getzlaf a étiré sa série de matchs avec au moins un point à 12, aidant ainsi Anaheim à améliorer son bilan au Honda Center à 11-0-2.

11 décembre DUCKS 2, Wild 1

La poussée des Ducks s’est poursuivie avec une autre victoire à domicile enregistrée au rythme de ses joueurs étoiles. Perry a marqué dans un septième match de suite et Getzlaf a étiré sa série de matchs avec au moins un point à 13. Jonas Hiller a effectué 23 arrêts pour permettre aux Ducks de signer quatre victoires en six jours.

15 décembre DUCKS 3, Oilers 2

La victoire d'Anaheim contre les Oilers d'Edmonton a montré que les vétérans peuvent toujours sortir un lapin de leur chapeau. Teemu Selanne, qui n'avait pas marqué en 19 matchs, a reçu un message texte de son ancien coéquipier Paul Kariya, lui disant de se positionner dans les endroits « sales » sur la patinoire. Selanne a répondu au message en mettant un terme à la plus longue disette sans marquer de sa carrière de deux décennies en inscrivant son 679e filet.

« Il a dit qu’il suffisait d'aller au filet pour que de bonnes choses surviennent », a dit Selanne.

Dustin Penner a marqué le but qui a brisé l'égalité avec 3:17 à jouer et Ryan Getzlaf a prolongé sa série de points à 14 matchs.

17 décembre - Ducks 5, RED WINGS 2

Une première période de quatre buts a permis aux Ducks de signer une sixième victoire de suite. C'était le premier match entre Anaheim et les Red Wings de Detroit, depuis que Detroit a battu Anaheim en sept matchs au premier tour des éliminatoires de la Coupe Stanley.

20 décembre - Ducks 3, DEVILS 2 (P)

L’ailier droit des Ducks Kyle Palmieri a vécu un heureux retour à la maison. Le natif de Montvale au New Jersey, a marqué à 2:37 de la période de prolongation pour mener les Ducks vers un gain face aux Devils du New Jersey et à la deuxième séquence de sept victoires consécutives d’Anaheim, cette saison. Les Ducks avaient déjà remporté sept rencontres consécutives du 5 au 20 octobre et du 20 février au 7 mars 1999.

21 décembre - Ducks 5, ISLANDERS 3

Tirant de l'arrière 3-1, les Ducks ont marqué quatre fois en troisième période pour vaincre les Islanders et signer leur huitième victoire consécutive, un record d'équipe. Getzlaf a complété un tour du chapeau avec un but dans un filet désert qui a scellé la victoire pour Anaheim, à sa première visite à Long Island depuis une défaite 3-2 survenue le 16 décembre 2010.

23 décembre - Ducks 3, CAPITALS 2

Le but gagnant par le défenseur recrue Hampus Lindholm, inscrit à 14:24 de la troisième période, a complété une remontée des Ducks et a poussé l’équipe vers une neuvième victoire consécutive. La victoire a marqué un retour réussi au Verizon Center pour l'entraîneur Bruce Boudreau, d’Anaheim.

« Neuf de suite, c'est assez plaisant », a déclaré Boudreau.

28 décembre - DUCKS 3, Coyotes 2 (P)

Même s’ils ont laissé filer une avance de deux buts dans les dernières minutes du temps réglementaire, Saku Koivu a choisi un bon moment pour marquer le 251e filet de sa carrière. Koivu a marqué deux buts, dont celui de la victoire à 51 secondes en prolongation et a étiré le record de franchise de victoires consécutives des Ducks à 10 matchs, en scellant une victoire de 3-2 contre les Coyotes de Phoenix. Anaheim possède le meilleur dossier du circuit à 28-7-5 et a une fiche de 14-0-2 au Honda Center.

Les majuscules indiquent l’équipe locale

 

La LNH sur Facebook