Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Bruins arrachent la première manche de leur série aller-retour contre les Sénateurs

vendredi 2013-12-27 / 22:28 / LNH.com - Nouvelles

Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins arrachent la première manche de leur série aller-retour contre les Sénateurs
Les Bruins arrachent la première manche de leur série aller-retour contre les Sénateurs

BOSTON – Les Sénateurs d’Ottawa voulaient remporter un deuxième match consécutif, mais ils n'ont rien pu faire contre la supériorité des Bruins de Boston au TD Garden.

Les Bruins ont récolté un huitième gain de suite à domicile en blanchissant Ottawa 5-0 vendredi soir. Tuukka Rask a réalisé 33 arrêts dans la victoire et Reilly Smith a compté deux buts. Les deux formations s’affronteront à nouveau samedi à Ottawa.

Les Bruins (26-10-2) sont invaincus à leurs 15 dernières parties à Boston (13-0-2). Jarome Iginla, David Krejci et Brad Marchand ont été les autres marqueurs de l’équipe locale. Cette séquence de victoires et de matchs avec au moins un point à la maison est la plus longue des Bruins depuis leur série de 14 gains à domicile du 25 octobre 2008 au 1er janvier 2009.

Du côté des Sénateurs, Robin Lehner a repoussé 37 des 42 lancers auxquels il a été confronté. Ottawa présente un dossier de 0-3-1 à ses quatre derniers matchs à l’étranger. Les Sénateurs s’étaient imposés devant les Penguins de Pittsburgh lundi avant la pause de Noël de trois jours et ils sont parvenus à aligner plus d’une victoire de suite qu’à une occasion cette année. Ils avaient remporté trois parties d’affilée du 5 au 9 novembre. Ils en sont maintenant à huit revers de suite après un gain.

Les Bruins ont été surclassés par les Sénateurs au chapitre des tirs au but en première période, mais ils ont corrigé la situation dès le début de la deuxième. Après 6:21 de jeu au deuxième vingt, Boston menait 9 lancers contre 2, puis l’attaquant Matt Fraser a frappé le poteau. La tendance s’est maintenue et les Bruins ont conclu l’engagement avec 20 tirs contre 8 pour Ottawa.

L’un des 20 lancers de Boston a été plus payant que les autres quand Iginla a capitalisé en avantage numérique. Le tir sur réception de la ligne bleue de Torey Krug a touché Lucic devant Lehner, mais Iginla était juste au bon endroit pour s’emparer du retour près du cercle des mises en jeu de droite. Il a soulevé la rondelle par-dessus la mitaine du gardien adverse pour ouvrir la marque à 16:29.

Les Sénateurs ont eu la frousse en deuxième période lorsque le lancer frappé du défenseur des Bruins Johnny Boychuk a atteint Lehner en pleine poitrine. Après avoir reçu la visite du soigneur, Lehner a pu rester dans la rencontre.

Boston a doublé son avance après seulement 38 secondes de jeu au troisième engagement. Le lancer de Matt Bartkowski a raté la cible et la rondelle a rebondi sur la baie vitrée avant d’aboutir sur le bâton de Krejci près de la ligne des buts. Le centre des Bruins a battu Lehner du côté rapproché pour porter le pointage à 2-0.

Les Sénateurs ont alors ouvert la machine pour tenter de s’inscrire à la marque. Marchand en a profité pour subtiliser le disque à Erik Karlsson à la ligne bleue des Bruins et pour provoquer une montée à deux contre un. Smith a apporté la touche finale à cette contre-attaque avec un tir sur réception à 10:20 de la troisième période. Les Bruins augmentaient leur priorité à 3-0.

Smith a compté son deuxième but de la soirée avec 3:34 à jouer à la rencontre. Un joueur des Bruins réussissait à compter plus d’un but dans un septième match consécutif, ce qui égale un record de concession établi en 1929.

Marchand a complété la marque avec un but compté sur une échappée en infériorité numérique alors qu’il ne restait que 27 secondes à faire.

Les deux équipes semblaient plutôt amorphes à cette première partie après la pause de Noël. Les Sénateurs ont retrouvé leur rythme plus rapidement que les Bruins, comme en témoignent leurs 15 tirs au but, contre seulement 5 pour Boston.

Les Sénateurs avaient remporté leur duel précédent contre les Bruins 4-2 le 15 novembre à Ottawa.

 

La LNH sur Facebook