Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Sotchi 2014 : Chara et Halak demeurent les joueurs clés de l’équipe slovaque

    samedi 2013-12-28 / 6:00 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Sotchi 2014 : Chara et Halak demeurent les joueurs clés de l’équipe slovaque
    La Slovaquie possède quelques joueurs offensifs de premier plan, mais la force du groupe qui devrait être à Sotchi pour les Jeux olympiques 2014 demeurent une défensive menée par Zdeno Chara devant le gardien Jaroslav Halak.

    L’unité défensive et les gardiens de buts devraient être les forces de la Slovaquie lors des Jeux de Sotchi en 2014, alors qu’on s’attend à ce que l’attaque soit un bonus.

    Mais après une blessure à un des joueurs qui devait être un élément clé de cette attaque, la Slovaquie va espérer que son contingent de joueurs européens professionnels sera en mesure de prendre la relève.

    Voici un aperçu de ce dont pourrait avoir l’air l’équipe slovaque aux Jeux de Sotchi:

    ATTAQUANTS

    Tomas Tatar - Michal Handzus - Marian Hossa

    Michel Miklik - Marko Dano - Branko Radivojevic

    Milan Bartovic - Jozef Stumpel - Richard Panik

    Marcel Hossa - Tomas Kopecky - Martin Bartek

    Tomas Jurco - Roman Tomanek

    CE QUI A CHANGÉ: Marian Gaborik a effectué un retour au sein de la formation des Blue Jackets de Columbus le 21 décembre contre les Flyers de Philadelphie après avoir raté six semaines en raison d’une blessure au genou, mais son retour n’a pas duré longtemps puisque Gaborik a subi une fracture à la clavicule en première période face aux Flyers, ce qui a mis un terme à ses espoirs de participer aux Jeux olympiques.

    Il sera impossible pour la Slovaquie de remplacer Gaborik, qui a marqué trois fois 40 buts dans la LNH et pris part à deux tournois olympiques. Au lieu de cela, l’équipe devra dépendre sur des joueurs qui ont amassé beaucoup de points dans les ligues européennes.

    Michel Miklik, qui a terminé au troisième rang des pointeurs de l’équipe lors du Championnat du monde 2013, a poursuivi sur sa lancée depuis le début de la saison 2013-14 avec le HC Slovan de Bratislava dans la KHL, totalisant 10 buts et 26 points en 31 matchs. Son coéquipier Milan Bartovic a aussi été un joueur clé et devrait se mériter une place au sein de la formation. Roman Tomanek, le choix des Coyotes de Phoenix en 2004, s’est aussi frayé un chemin. Évoluant pour le HC Nitra cette saison, il figure à égalité au sommet des pointeurs de la ligue slovaque avec 28 points en 26 rencontres et est au deuxième rang des buteurs avec 13.

    DÉFENSEURS

    Zdeno Chara - Andrej Sekera

    Dominik Granak - Peter Podhradsky

    Andrej Meszaros - Martin Strbak

    Branislav Mezei - Martin Marincin

    CE QUI A CHANGÉ: Le plus gros changement a été le retrait de Lubomir Visnovsky. Le défenseur de 37 ans n’a pas joué depuis le 19 octobre en raison d’une commotion cérébrale et n’est pas près d’un retour au sein de la formation des Islanders de New York. Avec la date limite pour compléter l’équipe qui approche et peu de chance qu’il soit guéri à temps, il devrait rater sa chance de participer à ses cinquièmes Jeux olympiques. Un autre vétéran devrait prendre sa place, le défenseur de 38 ans Martin Strbak, qui a amassé cinq points et affiché un différentiel de plus-10 en 25 rencontres avec le HC Kosice dans la ligue slovaque.

    Trois réguliers de la KHL devraient aussi se tailler un poste. Branislav Mezei est le seul du trio à avoir de l’expérience dans la LNH, 240 matchs en sept saisons avec les Islanders et les Panthers de la Floride. Il apportera un élément physique; il a récolté cinq points et 75 minutes de pénalité en 33 rencontres avec le HC Vityaz de Podolsk. Peter Podhradsky et Dominik Granak ont démontré du jeu offensif pour le Donbass de Donetsk et le Dinamo de Moscou, respectivement. Podhradsky affiche également un différentiel de plus-16 en 34 matchs.

    GARDIENS

    Jaroslav Halak

    Peter Budaj

    Jaroslav Janus

    CE QUI A CHANGÉ: La seule question est qui sera nommé gardien no 3, Jaroslav Janus qui est âgé de 24 ans ou le vétéran de 33 ans Rastislav Stana, qui était le partant pour la Slovaquie lors du Championnat du monde? Il pourrait être préférable de donner une chance au jeune Janus de vivre l’expérience olympique afin de le préparer pour 2018.

    LES PROCHAINS EN LIGNE: Une autre option à l’attaque pour la Slovaquie pourrait être Rudolf Huna, qui a marqué 17 buts en 33 matchs pour le HC Vitkovice. En défensive, on pourrait considérer Milan Jurcina, qui a 430 matchs d’expérience dans la LNH et qui évolue présentement avec le TPS Turku en Finlande. Rastislav Stana a présenté une moyenne de buts alloués de 2,33 et un pourcentage d’efficacité de ,911 pour le CSKA de Moscou dans la KHL; il a été le meilleur gardien de la ligue la saison dernière.

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

     

    La LNH sur Facebook