Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Sotchi 2014 : La compétition est intense pour un poste dans la formation canadienne olympique

    jeudi 2013-12-26 / 6:00 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Sotchi 2014 : La compétition est intense pour un poste dans la formation canadienne olympique
    Sotchi 2014 : La compétition est intense pour un poste dans la formation canadienne olympique

    Aucun pays n’a probablement autant de joueurs de calibre olympique que le Canada. On entend souvent dire que les Canadiens ont suffisamment de joueurs talentueux pour former au moins deux équipes en vue des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014.

    Les règlements font qu’on peut en débattre.

    Comme le reste des autres pays, le Canada comptera sur 25 joueurs (14 attaquants, huit défenseurs, trois gardiens) pour viser la médaille d’or en Russie. Les autres joueurs resteront à la maison pour suivre le tournoi. La tâche de choisir ces joueurs est une des plus difficiles dans le hockey cette saison parce qu’il faut considérer un grand nombre de facteurs pour sélectionner les 25 meilleurs dans un vaste bassin de candidats méritants.

    Le Canada possède beaucoup de joueurs qui sont de solides patineurs, mais qui sont les plus solides ? Les Canadiens ont plusieurs attaquants qui sont responsables avec la rondelle, mais qui sont les plus fiables ? Il y a plusieurs joueurs de centre canadiens qui peuvent évoluer à l’aile, mais qui peut le faire sans diminuer son calibre de jeu ?

    Quels sont parmi les meilleurs défenseurs du Canada ceux qui peuvent être aussi efficaces avec 15 minutes de temps de glace qu’ils le sont avec 25 minutes ? Parmi les gardiens du Canada, qui est le plus fort mentalement pour demeurer dans le match et s’amener en relève au cours d’un match si nécessaire ?

    Le directeur-exécutif du Canada Steve Yzerman aura le dernier mot dans toutes ces décisions, mais comme la plupart des partisans et des membres des médias, nous sommes ici pour donner notre opinion alors qu’on s’approche de la date limite du 7 janvier pour la composition de l’équipe.

    Voici un aperçu des projections de trois formations de l’équipe canadienne olympique par LNH.com:

    ATTAQUANTS

    Matt Duchene - Sidney Crosby - Steven Stamkos

    Patrick Sharp - Jonathan Toews - Rick Nash

    Eric Staal - Ryan Getzlaf - Corey Perry

    Logan Couture - John Tavares - Martin St-Louis

    Patrice Bergeron, Claude Giroux

    CE QUI A CHANGÉ: le capitaine des Stars de Dallas Jamie Benn faisait partie de la formation projetée le mois dernier à l’aile gauche au sein d’un trio avec Ryan Getzlaf et Corey Perry. Benn a été retiré au profit du joueur de centre du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos, dont le statut est toujours incertain en raison de sa blessure à la jambe. Stamkos, cependant, devrait être choisi dans la formation et remplacé plus tard s’il est incapable de jouer.

    Patrick Sharp et Matt Duchene s’échangent des postes. Ils pourraient tous les deux jouer avec Sidney Crosby, mais la familiarité de Sharp avec Toews signifie qu’il devrait être dans la course pour un poste au sein du deuxième trio. Duchene n’a jamais joué avec Crosby, mais ils se connaissent et ils se sont entraînés ensemble. Staal prend la place de Benn, perdant le poste d’ailier droit au sein du premier trio.

    DÉFENSEURS

    Duncan Keith - Drew Doughty

    Jay Bouwmeester - Alex Pietrangelo

    P.K. Subban - Shea Weber

    Marc-Édouard Vlasic - Brent Seabrook

    CE QUI A CHANGÉ: Brent Seabrook remplace le capitaine des Maple Leafs de Toronto Dion Phaneuf. Seabrook faisait partie de l’équipe olympique en 2010 et il s’est comporté comme un des meilleurs défenseurs de la LNH pendant la majeure partie de la saison.

    Normalement, on verrait Seabrook dans un duo avec Duncan Keith, mais Drew Doughty est là, remplaçant Shea Weber à ce poste par rapport à la formation projetée le mois dernier. Un duo Keith-Doughty donne au Canada la possibilité d’avoir sur la patinoire en même temps deux des meilleurs patineurs et porteurs de la rondelle parmi les défenseurs de la ligue. Le coup de patin et la possession de la rondelle sont des facteurs importants pour remporter la victoire sur la patinoire de grande dimension à Sotchi.

    Marc-Édouard Vlasic et Seabrook pourraient être jumelés parce qu’ils préconisent tous les deux du jeu robuste et peuvent aussi s’impliquer dans le jeu. Seabrook peut aussi monter d’échelon pour jouer avec Keith à l’occasion et Doughty pourrait toujours être réunis avec Vlasic à la limite.

    Un duo Weber et P.K. Subban pourrait fonctionner. Subban sera capable d’essayer de créer son offensive et prendre des risques parce que Weber sera en position pour l’appuyer à l’arrière. Ils seront dangereux de la pointe car les deux possèdent des tirs lourds et durs.

    GARDIENS

    Carey Price

    Roberto Luongo

    Mike Smith

    CE QUI A CHANGÉ: Carey Price se hisse au poste de no 1 sur la liste et Mike Smith remplace le gardien des Blackhawks de Chicago Corey Crawford, qui est à l’écart du jeu depuis qu’il a subi une blessure au bas du corps le 9 décembre.

    Price a eu des difficultés récemment contre les Kings de Los Angeles et les Blues de St. Louis, mais dans l’ensemble, il a été excellent et constant cette saison. Il connaît aussi la pression, parce que ce n’est jamais facile d’être un gardien à Montréal.

    Roberto Luongo a aussi été clairement dans l’élite, mais il a démontré en 2010 qu’il peut s’amener au milieu du tournoi et être suffisamment bon pour que le Canada remporte l’or. Babcock pourrait choisir de garder Luongo en relève, ce qui lui permettrait d’avoir un as dans sa manche si Price devait faillir à la tâche.

    LES SUIVANTS

    Benn et l’ailier gauche des Penguins de Pittsburgh Chris Kunitz sont au sommet de la liste des attaquants ayant échoué de justesse pour obtenir un poste dans cette formation projetée malgré le fait qu’ils ont été considérés sérieusement. Ils pourraient toutefois se retrouver tous les deux à Sotchi.

    Le coéquipier et compagnon de ligne de Benn, le joueur de centre des Stars Tyler Seguin, était près également, mais il évolue à la mauvaise position. Le Canada possède trop de profondeur au centre pour envisager d’en choisir un qui n’est pas également à l’aise à l’aile. Il en est de même du joueur de centre des Sharks de San Jose Sharks Joe Thornton.

    Parmi les attaquants qui étaient près, il y avait les ailiers gauches Taylor Hall des Oilers d’Edmonton et Patrick Marleau des Sharks.

    Phaneuf et le défenseur des Sharks Dan Boyle ont été les derniers joueurs écartés à la ligne bleue. Crawford et le gardien de Capitals de Washington Braden Holtby ont été considérés mais à la fin, ils n’ont pas été choisis.

    Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

    FORMATION D’ARPON BASU

    Steven Stamkos - Sidney Crosby - Martin St-Louis

    John Tavares - Ryan Getzlaf - Corey Perry

    Patrick Sharp - Jonathan Toews - Claude Giroux

    Matt Duchene - Patrice Bergeron - Logan Couture

    Tyler Seguin - Taylor Hall


    Duncan Keith
    - Drew Doughty

    Jay Bouwmeester - Alex Pietrangelo

    Marc-Édouard Vlasic - Shea Weber

    Dan Hamhuis - P.K. Subban


    Carey Price

    Roberto Luongo

    Josh Harding


    FORMATION DE COREY MASISAK

    John Tavares - Sidney Crosby - Steven Stamkos

    Patrick Sharp - Jonathan Toews - Matt Duchene

    Chris Kunitz - Ryan Getzlaf - Corey Perry

    Jamie Benn - Patrice Bergeron - Logan Couture

    Claude Giroux, Joe Thornton


    Duncan Keith
    - Drew Doughty

    Jay Bouwmeester - Alex Pietrangelo

    Marc-Édouard Vlasic - Shea Weber

    Brent SeabrookP.K. Subban


    Carey Price

    Roberto Luongo

    Braden Holtby

     

    La LNH sur Facebook