Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Sotchi 2014 : L’alignement de la Finlande comporte peu de points d’interrogation

    mardi 2013-12-24 / 6:00 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Risto Pakarinen - Correspondant LNH.com

    L’entraîneur de la Finlande Erkka Westerlund n’a pas été le seul à laisser échapper un soupir de soulagement le 15 décembre dernier vers 21 h heure de de l’Est, ou 4 h en Finlande. Le directeur général de l’équipe finlandaise Jari Kurri a sûrement fait de même, ainsi que la moitié du pays. C’est à ce moment que Teemu Selanne a inscrit son quatrième but de la campagne, et son premier en 19 parties, ce qui mettait fin à sa plus longue disette en carrière.

    À sa partie suivante, le vétéran finlandais a récolté une mention d’aide, ce qui a eu pour effet de redonner le sourire à Westerlund et à Selanne lui-même. Puisque ce sourire fait partie intégrante de l'identité de Selanne, il s’agit d’une excellente nouvelle pour la Finlande. L’attaquant de 43 ans n’aura pas le mandat de transporter sur ses épaules l’équipe olympique finlandaise aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014. Néanmoins, l’apport offensif du « Finnish Flash » serait le bienvenu.

    Il faut également souligner que Selanne n’a pas trouvé le fond du filet au cours du tournoi olympique de Vancouver, ce qui signifie que son dernier but inscrit aux Jeux olympiques remonte à la mi-février de 2006 lors des Jeux de Turin. Il n’a pas marqué au cours d’un match éliminatoire du tournoi olympique depuis les Jeux de Salt Lake City en 2002, mais la Finlande a quand même été en mesure de remporter une médaille d’argent et une médaille de bronze depuis ce temps.

    Voici un aperçu de l’alignement de la Finlande :

    ATTAQUANTS

    Tuomo Ruutu - Mikko Koivu - Jussi Jokinen

    Leo Komarov - Valtteri Filppula - Mikael Granlund

    Teemu Selänne - Saku Koivu - Lauri Korpikoski

    Juhamatti Aaltonen - Petri Kontiola - Olli Jokinen

    Teemu Hartikainen, Jarkko Immonen

    CE QUI A CHANGÉ : Mikael Granlund est tenu à l’écart du jeu depuis un certain temps en raison d’une commotion cérébrale, mais il a repris l’entraînement et devrait renouer avec l’action très bientôt. Toutefois, un autre recul pourrait lui coûter sa place à Sotchi.

    Bien qu’Olli Jokinen se trouve sur le quatrième trio sur cet alignement projeté, il pourrait facilement être muté à une autre unité. Il occupe présentement le quatrième rang des pointeurs chez les patineurs finlandais derrière Mikko Koivu, Valtteri Filppula, et Jussi Jokinen.

    Les neuf premiers attaquants sont assurés de leur place, tout comme Olli Jokinen. Westerlund doit décider si le jeune Aleksander Barkov, âgé de 18 ans, est prêt à participer à ce tournoi, ou s’il souhaite plutôt ajouter de la robustesse à sa formation.

    DÉFENSEURS

    Kimmo Timonen - Sami Salo

    Ossi Väänänen - Sami Vatanen

    Sami Lepistö - Olli Määttä

    Lasse Kukkonen - Juuso Hietanen

    CE QUI A CHANGÉ : Au cours des deux dernières semaines, la valeur d’Olli Määttä a grimpé en flèche, du moins en Finlande, car cette équipe nationale recherche désespérément du sang neuf à la ligne bleue. Määttä a démontré qu’il pouvait passer beaucoup de temps sur la glace, et il est maintenant assuré de sa place sur l’équipe. Il pourrait même faire partie des quatre premiers défenseurs de la formation, surtout qu’il peut évoluer à gauche et à droite sans problème.

    GARDIENS

    Tuukka Rask

    Antti Niemi

    Kari Lehtonen

    CE QUI A CHANGÉ : Oui, Antti Raanta effectue de l’excellent travail avec les Blackhawks, mais avec tout le talent que l’on trouve devant le filet de la Finlande, l’exclusion de Raanta de l’équipe olympique se résumera en trois mots : feuille de route.

    Rask (17), Niemi (18), et Lehtonen (13) sont les trois gardiens finlandais qui comptent le plus de victoires cette saison. Rask possède la troisième meilleure moyenne de buts alloués de la ligue, ainsi que le troisième meilleur pourcentage d’arrêts, derrière deux gardiens qui ne participeront vraisemblablement pas aux Jeux olympiques, Ben Scrivens et Josh Harding. De son côté, Niemi est le gardien qui a passé le plus de temps sur la glace dans la LNH jusqu’ici cette saison. Comme le retour au jeu de Pekka Rinne a été retardé, il semble de moins en moins probable qu’il se taille un poste avec l’équipe finlandaise.

    LES PROCHAINS EN LIGNE : Barkov est tout près d’une place sur l’alignement. Il a lui aussi connu un passage à vide, mais il a récemment retrouvé sa touche de marqueur, et il vient au cinquième rang des pointeurs parmi les Finlandais qui évoluent dans la LNH. Jori Lehterä semble encore une fois destiné à camper le rôle de spectateur. Le temps de glace de Jesse Joensuu avec les Oilers ne cesse de diminuer, et son différentiel de moins 13 ne plaide pas en sa faveur.

    Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
    vs.
    Detroit mène la série 1-0
    vs.
    Montréal mène la série 2-0
    vs.
    Pittsburgh mène la série 1-0
    vs.
    New York mène la série 1-0
    vs.
    Le Colorado mène la série 1-0
    vs.
    St. Louis mène la série 1-0
    vs.
    Anaheim mène la série 1-0
    vs.
    San Jose mène la série 1-0
     

    La LNH sur Facebook