Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Sotchi 2014: l’équipe olympique américaine prend forme

    dimanche 2013-12-22 / 22:16 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Sotchi 2014: l’équipe olympique américaine prend forme
    Alors que le 1er janvier approche, l’équipe américaine en vue des Jeux olympiques de Sotchi semble avoir pris forme au cours des derniers mois.

    La collection de dirigeants de la LNH chargés de mettre sur pied l’équipe américaine qui participera aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014 a encore plusieurs joueurs clés ennuyés par des blessures, alors d’être confiant d’avoir un groupe en santé lors de l’annonce de la formation en marge de la Classique hivernale Bridgestone 2014 du 1er janvier exigera un véritable acte de foi.

    Le point positif pourrait venir de la difficulté d’arrêter son choix sur 25 noms. Il y a de la profondeur à chaque position, et plusieurs joueurs qui ne feront pas partie des élus sentiront probablement qu’ils auraient mérité d’y être. Si un joueur blessé choisi s’avérait ne pas être prêt à temps pour le voyage vers Sotchi, plusieurs options de remplacement de qualité seront disponibles.

    Il semble que la majeure partie de la formation américaine ait pris forme au cours des quelque derniers mois, avec seulement quelques places à l’attaque, en défensive et peut-être une parmi les gardiens qui mèneront à des décisions difficiles à prendre dans les prochains jours.

    Voici un aperçu de trois formations prévues par LNH.com:

    L’ÉQUIPE DE COREY MASISAK

    ATTAQUANTS

    Zach Parisé - Ryan Kesler - Patrick Kane

    James van Riemsdyk - Derek Stepan - Phil Kessel

    Dustin Brown - David Backes - Ryan Callahan

    Max Pacioretty - Joe Pavelski - Bobby Ryan

    TJ Oshie, Paul Stastny

    CE QUI A CHANGÉ: TJ Oshie est le seul nouveau nom ajouté à la projection du mois dernier, et il était déjà près de l’inclusion à ce moment-là. Alex Galchenyuk a connu une saison similaire, mais un argument pour le sélectionner (ses prouesses en fusillade) n’a pas vraiment fonctionné en 2013-14. Il a en fait connu des difficultés dans ce domaine.

    Les quatre premiers joueurs de centre sont assez interchangeables. David Backes pourrait être le centre no 1, mais l’optique de le placer entre Dustin Brown et Ryan Callahan pour former un trio de rêve pour ceux qui aiment les attaquants robustes et talentueux est trop tentante pour passer à côté.

    DÉFENSEURS

    Ryan Suter - Kevin Shattenkirk

    Keith Yandle - Ryan McDonagh

    Cam Fowler - John Carlson

    Erik Johnson - Paul Martin

    CE QUI A CHANGÉ: Cam Fowler est le petit nouveau du groupe, remplaçant la recrue Seth Jones. Fowler a hérité d’un rôle plus significatif en raison des blessures qui affligent d’autres défenseurs des Ducks d’Anaheim et s’est épanoui, alors que Jones a vu son temps de glace être réduit par moments. Le directeur général David Poile a parlé aux journalistes d’une conversation qu’il avait eue avec Brian Rafalski, au cours de laquelle l’ancien défenseur de la LNH lui a indiqué que le jumelage gaucher-droitier n’était pas très important sur les patinoires internationales, alors ne soyez pas surpris si les Américains tentent une paire gaucher-gaucher ou droitier-droitier à un moment donné.

    GARDIENS

    Jonathan Quick

    Ryan Miller

    Cory Schneider

    CE QUI A CHANGÉ: Jonathan Quick a été sur la touche pendant un bon moment en raison d’une blessure, mais devrait être bientôt de retour. Ça devrait lui laisser amplement le temps pour prouver qu’il mérite le poste de no 1 à Sotchi. Ryan Miller continue de bien jouer et Schneider a devancé d’autres gardiens qui étaient au camp d’orientation estival.

    LES PROCHAINS EN LIGNE: Stastny devrait probablement se tailler un poste au sein de l’équipe en tant que joueur de centre d’assurance, mais Brandon Dubinsky connaît une bonne saison avec les Blue Jackets de Columbus et pourrait être un choix intéressant. Blake Wheeler en est un autre qui pourrait être un des derniers à se joindre à l'équipe, ou une des plus difficiles omissions.

    Faire confiance ou non à Dustin Byfuglien pourrait être la plus grosse question concernant cette unité défensive. Justin Faulk et Brooks Orpik (si le comité de sélection croit qu’il sera remis à temps de sa commotion cérébrale) pourraient également faire partie du portrait. Jimmy Howard et Craig Anderson n’ont probablement pas assez bien joué pour faire partie de l’équipe finale devant le but, mais Ben Bishop du Lightning de Tampa Bay a présenté de bons arguments pour être inclus.

    L’ÉQUIPE DE SHAWN ROARKE

    Zach Parisé -- Ryan Kesler -- Phil Kessel

    James van Riemsdyk -- David Backes -- Patrick Kane

    Dustin Brown -- Joe Pavelski -- Bobby Ryan

    Max Pacioretty -- Paul Stastny -- TJ Oshie

    Derek Stepan -- Blake Wheeler


    Ryan Suter
    -- John Carlson

    Ryan McDonagh -- Kevin Shattenkirk

    Paul Martin -- Brooks Orpik

    Keith Yandle -- Justin Faulk


    Ryan Miller

    Jonathan Quick

    Cory Schneider


    L’ÉQUIPE DE DAN ROSEN


    Zach Parisé
    - Joe Pavelski - Patrick Kane

    James van Riemsdyk - David Backes - Phil Kessel

    Max Pacioretty - Ryan Kesler - Bobby Ryan

    Dustin Brown - Derek Stepan - TJ Oshie

    Ryan Callahan, Blake Wheeler


    Ryan Suter
    - Kevin Shattenkirk

    Ryan McDonagh - Paul Martin

    Keith Yandle - Erik Johnson

    Cam Fowler - John Carlson


    Ryan Miller

    Jonathan Quick

    Ben Bishop

     

    La LNH sur Facebook