Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Therrien sépare le duo Markov-Subban pour avoir un meilleur jeu de transition

mercredi 2013-12-18 / 0:10 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Therrien sépare le duo Markov-Subban pour avoir un meilleur jeu de transition
Therrien sépare le duo Markov-Subban pour avoir un meilleur jeu de transition

MONTRÉAL – L’entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien, a pris des décisions pendant le match qui ont rapporté des dividendes quand son équipe a battu les Coyotes de Phoenix 3-1 au Centre Bell mardi soir, lors de son dernier match à domicile en 2013.

Le Canadien tirait de l’arrière 1-0 en deuxième période quand Therrien a modifié ses duos de défenseurs en séparant Andrei Markov et P.K. Subban. II a jumelé Markov avec Alexei Emelin et Subban avec Josh Gorges.

« On y pensait depuis un bon moment », a expliqué Therrien en élaborant sur les changements apportés à la ligne bleue. « C’est une chose à laquelle Jean-Jacques Daigneault et moi pensions depuis un bon moment. On n’aimait pas le jeu de transition des défenseurs vers les attaquants, surtout en première période, et je dirais que c’est comme ça depuis probablement les derniers 10 jours. On a pensé que c’était le temps de faire ces changements.

« Ça nous permet d'avoir au sein de chaque duo un défenseur qui peut bien déplacer la rondelle. »

Subban s’est par ailleurs compromis en troisième période en concédant une attaque à 4-contre-1, mais Gorges a fait un beau jeu pour empêcher les Coyotes de profiter de l’occasion qui s’offrait à eux.

« J’étais très content de voir le jeu de Gorges et j’en connais un autre (!) qui était aussi très content », a lancé Therrien en souriant.

L’entraîneur-chef du Canadien a aussi peu utilisé le vétéran Daniel Brière, qui n’a eu que 4:27 de temps de glace.

Brière n’a pas marqué à ses 10 derniers matchs.

« Ce soir, ce n’est pas à propos de Daniel, a expliqué Therrien. Quand on se retrouve derrière le banc, on y va avec les gars qu’on pense qui vont nous donner une chance de gagner. C’est juste ça. »

Gros arrêts

Le Canadien a eu un bon départ dans la rencontre, mais il a rapidement perdu le momentum après avoir raté des occasions de marquer et les Coyotes ont dirigé 15 tirs vers Carey Price en première période.

« Carey (Price) a fait de gros arrêts pour nous garder dans le match et à partir de la deuxième période, on a imposé notre rythme, a dit Therrien. Plus le match avançait, plus je trouvais qu’on gagnait en énergie et en confiance.»

Therrien a parlé d’un effort d’équipe.

« On a commencé la deuxième de manière solide, on a écoulé le temps pendant la pénalité de quatre minutes et on n’a pas donné beaucoup de chances de marquer, a-t-il noté. On a joué comme on doit jouer et il ne fait aucun doute que les gars ont accompli du travail incroyable durant la pénalité en deuxième période. »

 

La LNH sur Facebook