Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le Wild freine la séquence des Canucks en l’emportant en fusillade

mardi 2013-12-17 / 23:48 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Myers - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Wild freine la séquence des Canucks en l’emportant en fusillade
Le Wild freine la séquence des Canucks en l’emportant en fusillade

ST. PAUL, Minnesota – Jason Pominville a inscrit le seul but de la séance de tirs de barrage et Josh Harding a repoussé 29 rondelles pour mener le Wild du Minnesota vers un gain de 3-2 face aux Canucks de Vancouver au Xcel Energy Center mardi soir.

La défaite a freiné à sept la séquence de victoires des Canucks.

Pominville a amorcé la troisième ronde de la fusillade en marquant d’un tir haut aux dépens de Roberto Luongo. Le troisième tireur de Vancouver, Ryan Kesler, a raté la cible pour mettre fin à la rencontre.

Les Canucks ont ouvert la marque en complétant une descente à 3-contre-2 quand le tir des poignets de Jannik Hansen a déjoué Harding au-dessus du bloqueur à 8:46 de la première période pour inscrire son sixième de la saison. Daniel et Henrik Sedin ont récolté des aides sur le but.

Le Wild a créé l’égalité trois minutes plus tard avec un but sur le jeu de puissance quand Zach Parise a poussé une passe de Mikko Koivu à l’intérieur du poteau droit pour son 15e de la campagne. Le but était le huitième de Parise en avantage numérique cette année, et marquait la première fois en huit matchs que les Canucks allouaient un but en infériorité numérique.

Vancouver a repris les devants à 11:01 de la deuxième période quand David Booth a dirigé un retour de lancer de Yannick Weber derrière Harding. Mike Santorelli a amassé l’autre aide sur le but.

Mais le Wild a forcé la tenue de la prolongation à 8:47 de la troisième quand Charlie Coyle a décoché un lancer du cercle droit qui a battu Luongo entre les jambières.

Koivu a récolté des aides sur les deux buts, ce qui lui permet de figurer au sommet de son équipe avec 20 cette saison.

Le Minnesota a connu un lent début de match, tirant de l’arrière 12-9 au chapitre des tirs après une période et 23-16 après deux. Mais à la fin de la prolongation, le Wild menait 32-31.

Le Wild est passé bien près de gagner la rencontre à deux reprises en surtemps sur des lancers de Koivu et du défenseur Marco Scandella, mais Koivu a raté un filet ouvert et Luongo a frustré Scandella.

Luongo, qui en était à un premier départ au Xcel Energy Center depuis le 19 octobre 2010, a terminé avec 30 arrêts.

 

La LNH sur Facebook