Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien veut repartir la machine contre les Coyotes

mardi 2013-12-17 / 15:27 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien veut repartir la machine contre les Coyotes
Le Canadien veut repartir la machine contre les Coyotes

BROSSARD - Plongé dans une léthargie, le Canadien de Montréal voudra profiter de son dernier match à domicile en 2013 pour sortir de sa torpeur à l’attaque contre les Coyotes de Phoenix au Centre Bell, mardi soir.

Le Canadien, qui disputera un 12e match en 21 jours, n’a inscrit que trois buts à ses quatre derniers matchs – deux seulement à ses 12 dernières périodes de temps réglementaire. Sa seule victoire a été remportée en prolongation quand il a eu raison des Islanders de New York 1-0.

Daniel Brière n’a pas touché le fond du filet lors des neuf dernières rencontres et Brian Gionta n’a marqué qu’un but en 21 matchs. Brendan Gallagher n’a obtenu qu’un point (une aide) en 10 matchs et Lars Eller, un but en 15 matchs.

De plus, le jeu de puissance du Canadien n’a réussi qu’un but en 19 occasions lors des sept derniers matchs. Il avait été tenu en échec pendant six matchs de suite quand Alex Galchenyuk a marqué contre les Panthers de la Floride lors de la défaite de 2-1, dimanche.

Le défi de l’entraîneur-chef Michel Therrien est évidemment de relancer l’attaque.

« Il faut continuer de travailler avec notre offensive, a-t-il expliqué. On a besoin d’un meilleur support offensivement. Bien qu’on ait eu de bonnes chances de marquer sur le jeu de puissance lors du dernier match, on n’a pas réussi à capitaliser sur certaines chances. Le gardien a fait les arrêts, la rondelle a sautillé une fois sur le bâton d’Alex (Galchenyuk) à cinq contre trois.

« Mais ce que je retiens davantage de tout ça, a-t-il ajouté, c’est qu’on a quand même fait de bonnes choses pendant la semaine. On a eu un mauvais match en accordant six buts contre les Kings (de Los Angeles) mais on n’a seulement accordé quatre buts dans les trois derniers matchs. »

Le Canadien a eu droit à une journée de congé lundi quand les joueurs ont effectué leur visite annuelle dans les hôpitaux pour enfants de Montréal.

« Compte tenu de notre grand nombre de matchs récemment, c’est important d’avoir une journée de congé, a reconnu Gionta. Il faut tirer des avantages de ça. Il nous reste encore une semaine avant la pause de Noël et on veut être content de ce qu’on a fait.

« Il faut trouver les moyens d’être meilleur et de toute évidence, la fatigue fait partie de ça mais ce n’est pas une excuse d’aucune façon, a-t-il rappelé. On veut être à son mieux mentalement et physiquement et quand on ne l’est pas, c’est difficile. »

Après la visite des Coyotes, le Canadien entreprendra son voyage annuel du temps des Fêtes en affrontant les Blues de St. Louis jeudi et les Predators de Nashville samedi avant de profiter de cinq jours de congé à l’occasion de Noël.

« Il nous reste encore trois matchs avant la pause, a noté Gionta. C’est une raison de plus pour effectuer une poussée. C’est une longue pause cette année, la plus longue qu’on ait eu depuis que je suis ici. »

Retour de Bourque

Remis de sa blessure au haut du corps, l’attaquant Rene Bourque s’est entraîné avec ses coéquipiers en matinée et il a confirmé qu’il fera partie du quatrième trio contre les Coyotes.

« Je me sens bien. Je patine depuis une dizaine de jours, a affirmé Bourque. Je suis en forme mais il me faudra évidemment un peu de temps pour retrouver ma coordination. »

Bourque n’a pas joué depuis le 2 décembre contre les Devils du New Jersey. Il a raté les sept derniers matchs du Canadien.

« Il y a eu tellement de matchs en mon absence, a-t-il souligné. Il me semble que j’ai été absent pendant un bout de temps mais ça ne fait que deux semaines. »

George Parros, qui se remet d’une deuxième commotion cérébrale en moins de trois mois, était le seul absent lors de l’entraînement matinal du Canadien.

« Je ne suis pas docteur mais je reçois les nouvelles et j’essaie de les divulguer du mieux que je peux », a noté Therrien en parlant de Parros. « Présentement, George se sent très bien et il suit le protocole. Il s’entraîne en gymnase, il n’a pas de maux de tête et ce sont d’excellentes nouvelles. »

Carey Price (15-10-2) effectuera son 28e départ devant le filet du Canadien tandis que Mike Smith (14-7-5) protégera la cage des Coyotes.

41 points

Les Coyotes, qui entreprennent un voyage de quatre matchs, présentent une fiche de 18-9-5 et ils totalisent 41 points. C’est seulement deux points de moins que le Canadien (20-12-3) mais ils affichent un dossier très ordinaire de 4-5-2 depuis le 16 novembre et à ces 11 matchs, ils ont alloué trois buts ou plus à sept reprises.

Il s’agit de la première visite des Coyotes à Montréal en trois ans depuis le 25 octobre 2010. La dernière défaite du Canadien contre les Coyotes remonte au 9 décembre 1998.

Malade, le capitaine Shane Doan manquera à l’appel. L’ancien joueur du Canadien Mike Ribeiro est le meilleur pointeur des Coyotes avec 26 points, neuf buts et 17 passes. Il a réussi neuf points à ses sept derniers matchs.

Après les Coyotes, le Canadien ne jouera pas au Centre Bell avant le 4 janvier contre les Sénateurs d’Ottawa. Il disputera six matchs à l’étranger, deux avant Noël à St.Louis et Nashville, puis il affrontera le Lightning de Tampa Bay, les Panthers de la Floride, les Hurricanes de la Caroline et les Stars de Dallas.

Quant aux Coyotes, ils se mesureront aux Maple Leafs à Toronto jeudi, aux Sénateurs à Ottawa samedi et aux Sabres à Buffalo lundi.

Voici les formations probables du Canadien et des Coyotes :

COYOTES

Tim Kennedy - Martin Hanzal - Radim Vrbata

Kyle Chipchura - Antoine Vermette - Mikkel Boedker

Rob Klinkhammer - Mike Ribeiro - David Moss

Paul Bissonnette - Jeff Halpern - Jordan Szwarz

Oliver Ekman-Larsson - Zbynek Michalek

Keith Yandle - Connor Murphy

David Schlemko - Michael Stone

Mike Smith

Thomas Greiss

Rayés: Derek Morris, Gilbert Brule, David Rundblad

Blessés: Shane Doan (maladie), Lauri Korpikoski (haut du corps)

CANADIENS

Alex GalchenyukTomas PlekanecBrian Gionta

Max PaciorettyDavid DesharnaisBrendan Gallagher

Michaël Bournival – Lars EllerDaniel Brière

Rene BourqueBrandon PrustTravis Moen

Andrei MarkovP.K. Subban

Josh Gorges – Alexei Emelin

Douglas MurrayRaphael Diaz

Carey Price

Peter Budaj

Rayés: Francis Bouillon, Ryan White

Blessé: George Parros (commotion)

 

La LNH sur Facebook