Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Raanta rebondit de belle façon et aide les Blackhawks à vaincre les Kings

dimanche 2013-12-15 / 22:16 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Raanta rebondit de belle façon et aide les Blackhawks à vaincre les Kings
Raanta rebondit de belle façon et aide les Blackhawks à vaincre les Kings

CHICAGO – Les Kings de Los Angeles ont vu quelques-unes de leurs séquences impressionnantes prendre fin de manière abrupte dimanche soir au United Center.

Les Blackhawks de Chicago ont marqué trois fois en première période et se sont par la suite assurés de conserver ce coussin, en route vers une victoire de 3-1 contre les Kings.

Ce gain permet aux Blackhawks de bien terminer leur séquence de deux matchs en deux soirs, eux qui avaient été complètement dominés par les Maple Leafs de Toronto samedi soir au Centre Air Canada.

Los Angeles (22-8-4) a vu sa séquence de victoires consécutives s’arrêter à six, leur plus longue du genre cette saison, ainsi que sa séquence de 18 parties sans accorder de but en première période. Cette dernière séquence a commencé le 7 novembre dernier au cours d’une victoire de 2-0 contre les Sabres de Buffalo, et elle a permis aux Kings d’égaler un record de la LNH.

Sans tenir compte de deux défaites en tirs de barrage, il faut remonter au 2 novembre dernier pour trouver la dernière rencontre où les Kings avaient accordé plus de deux buts, soit dans le cadre d’une défaite de 4-3 contre les Predators de Nashville.

Marian Hossa, Kris Versteeg et Patrick Sharp ont touché la cible pour Chicago (24-7-5), Jonathan Toews a amassé deux mentions d’aide, et Patrick Kane a prolongé à huit sa série de matchs avec au moins un point en récoltant une passe sur le but de Versteeg.

Alec Martinez a répliqué pour les Kings, et le gardien Ben Scrivens a réalisé 37 arrêts dans la défaite. Le gardien recrue des Blackhawks Antti Raanta (21 arrêts) a rebondi de belle façon pour mériter la victoire après une soirée difficile la veille à Toronto, où il a subi une défaite de 7-3.

La séquence de parties sans accorder de but en première période des Kings a pris fin à 5:45 du premier tiers, grâce aux efforts de Toews et Hossa.

Toews a gagné la course à la rondelle dans le fond du territoire des Kings au cours d’une supériorité numérique de Los Angeles, et il a effectué une belle passe à Hossa devant le filet, et le tir de ce dernier a battu Scrivens. L’attaquant de Chicago inscrivait ainsi son 14e but de la campagne.

Versteeg a doublé l’avance des siens à 9:59 à l’aide de son sixième filet de la saison et de son quatrième depuis son arrivée à Chicago dans le cadre d’une transaction avec les Panthers de la Floride le 14 novembre. Versteeg s’amenait à deux contre un et a décidé de conserver la rondelle et d’y aller d’un tir des poignets de l’enclave. Cette décision fut judicieuse, car la rondelle s’est retrouvée derrière Scrivens.

Sharp a ensuite inscrit son 16e but de la campagne au cours d’un avantage numérique alors qu’il restait 31 secondes à écouler à la première période pour porter le pointage à 3-0. Ce but a permis aux Blackhawks de porter à neuf leur séquence de matchs avec au moins un but sur le jeu de puissance, eux qui ont terminé la soirée avec un but en trois occasions avec l’avantage d’un homme.

Après avoir accepté une savante passe transversale de Toews à travers la circulation, Sharp a décoché un lancer des poignets depuis le point des mises en jeu à la gauche du gardien pour tromper la vigilance de Scrivens. Ce dernier a obtenu le départ, puisque Martin Jones avait amorcé deux parties en autant de jours plus tôt au cours de la semaine en plus d’avoir signé une victoire de 5-2 contre les Sénateurs d’Ottawa samedi après-midi.

Raanta avait été retiré de la rencontre après deux périodes de jeu à Toronto samedi. Le Finlandais occupe le rôle de gardien numéro un en l’absence de Corey Crawford et de Nikolai Khabibulin, qui soignent tous deux des blessures au bas du corps.

Dimanche soir, seul Martinez est parvenu à déjouer Raanta. Le défenseur des Kings a fait vibrer les cordages alors qu’il restait 3:54 au cadran au troisième engagement, permettant ainsi aux Kings de réduire l’écart à 3-1. Le deuxième but de la saison de Martinez a été marqué à l’aide d’un lancer flottant qui s’est frayé un chemin dans la circulation devant le filet avant de se loger dans le coin supérieur du but, par-dessus le gant le Raanta.

Raanta avait auparavant effectué plusieurs arrêts clés pour empêcher les Kings de s’inscrire au pointage, et démontrer qu’il ne s’était pas laissé déconcentrer par sa mauvaise performance de la veille.

 

La LNH sur Facebook