Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Flyers rebondissent et battent les Canadiens

jeudi 2013-12-12 / 22:12 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Flyers rebondissent et battent les Canadiens
Les Flyers rebondissent et battent les Canadiens

PHILADELPHIE – Les Flyers de Philadelphie ont disputé leur premier match à domicile en décembre et ils l’ont emporté 2-1 contre les Canadiens de Montréal grâce à des buts de Michael Raffl et de Claude Giroux, jeudi soir.

Steve Mason a bloqué 20 des 21 tirs qu’il a affrontés et il a été déjoué avec 55,1 secondes à jouer à la troisième période, le privant ainsi de son deuxième jeu blanc de la saison.

Jakub Voracek a récolté deux assistances dans la victoire.

Les Flyers ont rebondi au lendemain d’une humiliante défaite de 7-2 contre les Blackhawks de Chicago dans leur dernier match d’un voyage de 12 jours ponctués de six rencontres sur les patinoires adverses. Les Flyers ont conservé une fiche de 2-3-1 au cours leur séjour à l’étranger.

« Ce match-là était un grand pas pour nous, a déclaré le gardien Steve Mason. On est arrivé très tard hier (mercredi) soir après un long voyage. D’avoir réussi à connaître une performance comme celle-là, un match aussi complet, ne pas trop leur en laisser, c’est un signe de caractère. C’est super. »

Carey Price a bloqué 25 des 27 tirs dans la deuxième défaite consécutive des Canadiens. Alex Galchenyuk a inscrit l’unique but des joueurs de Michel Therrien.

Raffl a procuré une avance de 1-0 aux Flyers en marquant son deuxième but de la saison à 13:57 de la première.

« Il a bien joué pour nous ces temps-ci, a dit Giroux de Raffl. Il peut patiner, il peut tirer, être agressif et c’était vraiment bien de pouvoir jouer à ses côtés. »

Giroux a remis à Voracek derrière le filet et ce dernier a repéré Raffl laissé seul dans l’enclave. La recrue a battu Price avec un tir précis des poignets.

« Giroux a vraiment fait du bon travail après la mise en jeu a déclaré Raffl. Il a remis à Jake qui est très fort à un-contre-un. Je me suis libéré et il a m’a fait une passe parfaite. Ce fut vraiment un beau but. »

Raffl avait été muté sur le premier trio par l’entraîneur Craig Berube avant le match. Il a marqué son but devant son père qui était venu de la Suède dans le cadre du voyage des pères des Flyers.

« C’est fantastique, a mentionné Raffl. J’étais si heureux quand je l’ai vu ce matin. Il n’a pas la chance de me voir jouer souvent et je ne pense pas qu’il avait déjà assisté à un match de la LNH. C’était vraiment spécial pour moi, ce soir. »

Giroux a doublé la priorité des Flyers quand il a déjoué Price à 9 :43 du deuxième engagement.

Le capitaine des Flyers a inscrit son sixième but de la campagne à l’aide d’un puissant tir des poignets décoché du cercle droit des mises en jeu.

Brayden Schenn avait amorcé le jeu en entrant dans la zone du Canadien et en remettant à Voracek à sa gauche. Ce dernier a attiré quatre joueurs des Canadiens vers lui avant de rejoindre Giroux avec une longue passe transversale. Giroux laissé sans protection n’a pas raté sa chance.

Alexei Emelin a écopé d’une pénalité majeure et a été chassé du match pour avoir donné du coude envers Steve Downie à 16 :15 de la deuxième.

Downie est demeuré étendu un long moment sur la glace et a quitté lentement la patinoire par ses propres moyens avec l’aide du thérapeute des Flyers. Downie est revenu au jeu à la troisième.

L’unité en désavantage numérique du Canadien a tenu le coup pendant les cinq minutes. Price s’est notamment signalé à la toute fin de la deuxième en bloquant un tir de Brayden Schenn qui s’était échappé avec 30 secondes à jouer à la période.

Mason avait amorcé l’attaque en faisant une longue passe à Matt Read à la ligne bleue du Canadien. Read a immédiatement remis à Schenn qui s’est retrouvé seul devant Price, mais ce dernier a stoppé son tir avec son bloqueur.

Therrien a retiré Price avec deux minutes à jouer à la troisième. Les Canadiens ont attaqué à six patineurs et la stratégie a porté fruits.

Galchenyuk a réduit l’écart avec 55,1 secondes à jouer quand Mason n’a pu maîtriser son tir. Brian Gionta et P.K. Subban ont obtenu des aides sur le neuvième but de la saison de Galchenyuk.

Ce fut la seule erreur de Mason qui avait subi la défaite à ses deux derniers départs. Le gardien des Flyers a effectué son meilleur arrêt contre Brendan Gallagher avec 6:48 à jouer à la deuxième.

« Je suis vraiment déçu, a mentionné Therrien. C’était une performance décevante, surtout lorsqu’on pense au match qu’on a disputé à la maison (une défaite de 6-0 face aux Kings de Los Angeles). Je croyais qu’on serait en feu, et je suis déçu. »

Galchenyuk a gagné sa course et il a remis à Gallagher qui a tout juste fait dévier la rondelle, mais Mason a effectué un rapide déplacement pour bloquer le tir avec sa jambière gauche.

Les Canadiens croyaient bien avoir réduit l’écart avec 6:35 à jouer à la troisième quand Mason a échappé le tir de Galchenyuk. Gionta a plongé et a poussé la rondelle dans le filet, mais l’arbitre a immédiatement refusé le but car le capitaine du Tricolore avait poussé la rondelle avec sa main gauche. La reprise vidéo a donné raison à l’arbitre.

Les Flyers en étaient à une sixième victoire de suite contre les Canadiens au Wells Fargo Center, soit depuis le début de la saison 2010-11.

Les Canadiens disputeront leur prochain match samedi soir en visitant les Islanders de New York.

 

La LNH sur Facebook