Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Perry marque dans un septième match de suite et aide les Ducks à gagner

jeudi 2013-12-12 / 1:54 / LNH.com - Nouvelles

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Perry marque dans un septième match de suite et aide les Ducks à gagner
Perry marque dans un septième match de suite et aide les Ducks à gagner

ANAHEIM – Quelques minutes après que Corey Perry se soit retrouvé à plat ventre sur la glace à la suite d'une collision accidentelle avec son coéquipier Hampus Lindholm, il maladroitement levé son poing en guise de célébration.

Il semble que ce soit devenu l’histoire de Perry et des Ducks d'Anaheim, qui ne peuvent être arrêtés brièvement que par des pièces de jeux hors du commun, avant de poursuivre leur impressionnante séquence en signant une victoire de 2-1 contre le Wild du Minnesota, mercredi soir au Honda Center.

Perry a prolongé à sept sa série de matchs consécutifs avec au moins un but, un sommet dans la LNH, et les Ducks sont demeurés la seule équipe dans la LNH à ne pas avoir encaissé la défaite en temps réglementaire à la maison (12-0-2). Jonas Hiller a stoppé 23 tirs, incluant un arrêt éblouissant sur une échappée de Charlie Coyle en troisième période, pour avoir le dessus sur le gardien du Wild Josh Harding, qui a complété le match avec 29 arrêts.

Perry a été frappé par Lindholm en deuxième période et semblait être inconfortable une fois revenu au banc. Il est revenu en force plus tard et a enfilé l’aiguille en profitant d’une rondelle libre à partir du côté gauche du but, à 13:27.

Alors que les Ducks sont en feu à la maison, le Wild patauge sur la route. Minnesota a marqué trois buts dans ses quatre derniers matchs disputés sur la route, encaissant deux défaites par jeux blancs. Le match était le premier d’une série où le Wild disputera sept de ses huit matchs loin du Xcel Energy Center.

Le Wild a semblé être dominé par la ligne de Ryan Getzlaf en deuxième période. Getzlaf a créé la chance de marquer sur le but de Perry quand il s'est arrêté de l’autre côté de la ligne de but et a alimenté Lindholm pour le tir et ainsi étirer à 13 sa série de matchs des Ducks avec au moins un point, à égalité au premier rang dans la ligue à ce chapitre (Getzlaf a récolté des points dans les 15 derniers matchs qu'il a disputés).

Même le défenseur recrue des Ducks Alex Grant connaît du succès après ses deux premiers matchs en carrière dans la LNH. Il a donné une avance de 1-0 à Anaheim à 2:37 de la deuxième période quand il s’est présenté sur le côté droit à un contre quatre et a battu Harding du côté du bloqueur. Grant a inscrit deux buts sur deux tirs depuis qu'il a été rappelé, le 29 novembre.

Grant est devenu le premier défenseur de la LNH à marquer lors de ses deux premiers matchs depuis Marcus Ragnarsson, des Sharks de San Jose, les 7 et 12 octobre 1995.

Harding, qui a entamé la rencontre au sommet de la LNH avec une moyenne de buts alloués de 1,50, a été brillant à maintes reprises pour garder Minnesota dans le coup. Il a fait un arrêt remarquable avec le gant au milieu de la deuxième période, sur ce qui semblait être un filet ouvert pour Teemu Selanne, lui qui tente de mettre fin à une série de 18 matchs sans avoir marqué.

Le premier trio du Minnesota formé de Zach Parisé, Mikko Koivu et Jason Pominville a été confronté à la ligne de Daniel Winnik, Saku Koivu et Andrew Cogliano durant la majeure partie de la soirée et a finalement marqué un filet en avantage numérique, l’œuvre de Pominville à 3:48 de la troisième période.

Pominville a facilement dirigé un tir du revers dans le filet en s’emparant d’une rondelle libre après un tir des poignets de Ryan Suter pour enregistrer son 15e but de la saison, un sommet d’équipe.

Harding a également utilisé sa mitaine pour capter un tir de Perry après que Dustin Penner eut frappé la barre transversale lors d’un jeu de puissance des Ducks en deuxième période. Harding a été le meilleur joueur sur la patinoire dans la période initiale, il a stoppé la tentative du revers de Matt Beleskey lorsque ce dernier a déjoué deux opposants et s’est présenté seul devant lui.

 

La LNH sur Facebook