Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Greiss et les Coyotes continuent de dominer l’Avalanche

mardi 2013-12-10 / 23:46 / LNH.com - Nouvelles

Par Rick Sadowski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Greiss et les Coyotes continuent de dominer l’Avalanche
Greiss et les Coyotes continuent de dominer l’Avalanche

DENVER – Peu importe que l’entraîneur Dave Tippett choisisse d’utiliser Thomas Greiss ou Mike Smith quand vient le temps d’affronter l’Avalanche du Colorado.

Les deux gardiens ont l’habitude de connaître du succès contre cette équipe et leur domination s’est poursuivie mardi soir au Pepsi Center, où Greiss a effectué 29 arrêts pour mener les Coyotes de Phoenix à un gain de 3-1, signant une quatrième victoire sans défaite face à l’équipe de Patrick Roy.

Antoine Vermette a fourni à son gardien toute l’offensive dont il avait besoin en marquant deux buts au cours de la deuxième période et les Coyotes se sont approchés à un point de l’Avalanche au huitième rang de l’Association de l'Ouest.

La défaite était la troisième en quatre matchs pour l’Avalanche.

Jordan Szwarz a été l’autre marqueur des Coyotes, tandis que Patrick Bordeleau a réussi un but chanceux pour priver Greiss d’un blanchissage. A l’autre extrémité, Semyon Varlamov a repoussé 22 rondelles.

Tous les buts ont été réussis dans l’intervalle de 7:01 entre la neuvième et la 16e minute de la deuxième période, alors que Vermette a parti et clos le bal.

Greiss avait tenu le fort jusque-là en effectuant plusieurs arrêts difficiles, dont un face au défenseur André Benoit en échappée, et ses coéquipiers ont su le remercier.

Vermette a marqué son premier but en avantage numérique quand il a converti une passe précise de Keith Yandle alors qu’il s’était bien positionné contre le défenseur Nate Guenin.

Szwarz a doublé l’avance en profitant d’un retour de lancer de Jeff Halpern.

Bordeleau a rétréci la marge en atteignant une marque personnelle avec son quatrième but de la saison.  Ce fut un drôle de but, réussi lorsque le défenseur Michael Stone a voulu dégager l’arrière de son filet et que la rondelle a rebondi sur Bordeleau, lui-même derrière la ligne rouge, puis sur Greiss, avant d’aboutir dans le filet.

Les Coyotes ont repris leur avance de deux buts un peu plus d’une minute plus tard quand Vermette a enregistré son neuvième de la saison en prenant le retour d’un lancer d’Oliver Ekman-Larsson.

Les Coyotes ont craint de perdre les services de Mike Ribeiro à la septième minute de cette deuxième période lorsque celui-ci a été plaqué dans la bande par Bordeleau. Ribeiro a chuté sur la glace, visiblement souffrant, mais il est vite revenu au jeu, collaborant même au premier but de Vermette.

Infructueux lors de ses deux avantages numériques, l’Avalanche n’a pas marqué avec l’avantage d’un joueurs à ses huit derniers matchs (0-en-22).

 

La LNH sur Facebook