Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le Canadien se mesure à des Kings aussi solides que lui en défensive

mardi 2013-12-10 / 15:33 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien se mesure à des Kings aussi solides que lui en défensive
Le Canadien se mesure à des Kings aussi solides que lui en défensive

BROSSARD - Le Canadien de Montréal aura un défi de taille à relever contre les Kings de Los Angeles au Centre Bell, mardi soir.

Et si les statistiques ne mentent pas, ce sera probablement un duel défensif. Chaque équipe n’a alloué qu’une moyenne de deux buts par match cette saison. Elles sont à égalité à ce chapitre au deuxième rang dans la LNH.

Le Canadien a accordé plus de deux buts dans un match qu’une seule fois à ses 14 dernières rencontres et il n’a subi qu’une défaite en temps réglementaire lors de cette période (11-1-2).

Quant aux Kings, ils n’ont pas concédé plus de deux buts à leurs 15 derniers matchs (10-1-4). Ils excellent notamment en désavantage numérique. Ils ont écoulé le temps avec succès à 46 reprises sur un total de 49 pénalités depuis le 14 novembre.

« C’est un très gros défi. C’est une des très bonnes équipes dans l’Ouest », a reconnu l’entraîneur-chef Michel Therrien. « Ils ont gagné la Coupe Stanley avec le même noyau de joueurs il y a deux ans. C’est une équipe qui met beaucoup de pression sur les défenseurs, une équipe qui attaque le filet et qui est très solide défensivement, donc le défi va être de taille. »

Le Canadien a remporté neuf de ses 10 derniers matchs (9-0-1) et les Kings, leurs trois derniers.

« C’est une des meilleures équipes dans la ligue, a admis Josh Gorges. Il faudra s’assurer de jouer de la bonne manière. Il faudra être rapide et avoir une bonne vitesse d’exécution, et s’attarder aussi aux petits détails dans la rencontre. »

« C’est une équipe grosse et robuste, a renchéri Brendan Gallagher. Ils comptent sur leur gardien et ils n’accordent pas beaucoup de buts. Il faudra faire ce qu’on fait bien depuis le début de la saison. Utiliser notre rapidité, pratiquer un bon échec-avant et comme le match a lieu dans notre amphithéâtre, essayer d’impliquer la foule. »

La dernière défaite du Canadien contre les Kings remonte au 8 mars 2003. Les Kings ont subi sept revers de suite contre le Canadien et cinq de suite à Montréal depuis le 11 décembre 1999. Ils n’ont pas joué à Montréal depuis le 24 novembre 2010.

Des similitudes

À bien des égards, les deux équipes ont plusieurs choses en commun mais Therrien a souligné que le Canadien a encore du chemin à faire avant de se comparer aux Kings.

« Ils ont atteint un objectif et ils ont gagné la Coupe, a-t-il expliqué. J’ai beaucoup de respect pour ça. Il y a beaucoup de joueurs de caractère dans cette équipe. Notre but, éventuellement, c’est d’arriver à ça. Le chemin est long, il est ardu et il y a du travail à faire avant de se rendre là. C’est une équipe qu’on peut peut-être prendre en exemple. On veut arriver dans cette position mais on est très conscient qu’il reste encore beaucoup de travail à faire. »

Comme le Canadien (19-9-3), les Kings (19-7-4) totalisent 19 victoires même s’ils sont privés de leur gardien no 1 Jonathan Quick depuis le 12 novembre en raison d’une blessure à l’aine.

En son absence, les Kings affichent un dossier de 8-1-3 alors que l’ancien gardien des Maple Leafs de Toronto Ben Scrivens et Martin Jones font du bon travail devant le filet. À son deuxième match dans la LNH, Jones a réalisé son premier jeu blanc en carrière samedi lors de la victoire de 3-0 contre les Islanders de New York au Staples Center.

Carey Price (14-8-2) effectuera son 25e départ devant le filet du Canadien. En carrière, il n’a jamais perdu en trois départs contre les Kings et il a remporté la victoire à ses sept derniers départs depuis le 19 novembre contre le Wild du Minnesota.

Le Canadien a tenu un entraînement optionnel en matinée. P.K. Subban, David Desharnais et Max Pacioretty étaient parmi les joueurs absents.

Alex Galchenyuk évoluera avec Tomas Plekanec et Brian Gionta contre les Kings. Il a remplacé Daniel Brière au sein du deuxième trio au milieu du match samedi soir lors de la victoire de 3-2 contre les Sabres de Buffalo et il a marqué le but de la victoire.

Quant à Brière, il patinera avec Lars Eller et Michaël Bournival au sein du troisième trio.

Bournival n’a obtenu aucun point à ses sept derniers matchs depuis le 22 novembre quand il avait obtenu une passe contre les Capitals de Washington.

« Ça ne m’inquiète pas, a confié Bournival. Ça va venir si je travaille fort. Tout le monde passe par là. Ça fait partie de mon apprentissage. Je suis encore jeune. »

Plekanec a réussi cinq buts à ses huit derniers matchs et Pacioretty a inscrit neuf buts à ses 10 derniers matchs.

Retour de Bouillon

Le défenseur Francis Bouillon reviendra dans la formation. Il remplacera Douglas Murray. L’attaquant George Parros sera aussi laissé de côté.

Du côté des Kings, Anze Kopitar a réussi 14 points, sept buts et sept aides, en 17 matchs. Le capitaine Dustin Brown a marqué lors des deux derniers matchs et il n’est plus qu’à un seul point du cap des 400 points en carrière dans la LNH. Jarrett Stoll a une séquence de trois matchs avec au moins un point (un but, deux aides).

L’ailier gauche du Canadien Rene Bourque (haut du corps), et le défenseur David Drewiske (genou) sont toujours absents.

En plus de Quick, les Kings sont privés du défenseur Matt Greene, blessé au haut du corps, et du centre Trevor Lewis, au bas du corps.

Les Kings seront à Toronto pour affronter les Maple Leafs mercredi tandis que le Canadien jouera contre les Flyers, à Philadelphie, jeudi.

Les formations probables des Kings et du Canadien :

KINGS

Dwight KingAnze KopitarJeff Carter

Dustin BrownJarret StollJustin Williams

Kyle Clifford – Mike Richards – Tyler Toffoli

Dan Carcillo – Colin FraserJordan Nolan

Jake MuzzinDrew Doughty

Robyn Regehr – Slava Voynov

Willie MitchellAlec Martinez

Martin Jones

Ben Scrivens

Scratched: Matt Frattin, Linden Vey, Matt Greene

Injured: Trevor Lewis (lower body), Jonathan Quick (groin)

CANADIENS

Alex Galchenyuk - Tomas PlekanecBrian Gionta

Max PaciorettyDavid DesharnaisBrendan Gallagher

Michael BournivalLars Eller – Daniel Brière

Travis MoenBrandon PrustRyan White

Andrei MarkovP.K. Subban

Josh Gorges – Alexei Emelin

Francis BouillonRaphael Diaz

Carey Price

Peter Budaj

 

La LNH sur Facebook