Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Lecavalier ratera au moins de trois à quatre semaines

dimanche 2013-12-08 / 21:17 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Lecavalier ratera au moins de trois à quatre semaines
Lecavalier est blessé au dos, sera absent pendant 3 ou 4 semaines

Les Flyers de Philadelphie ont annoncé, dimanche, que le joueur de centre Vincent Lecavalier ratera au moins de trois à quatre semaines en raison d’une fracture au bas du dos.

Le directeur général des Flyers, Paul Holmgren, a fait savoir que Lecavalier avait patiné à Dallas, samedi, mais que plus la journée avançait, plus Lecavalier avait mal au dos. On lui a donc fait passer des rayons X.

« Il a subi des rayons X à Dallas et les examens ont démontré des anomalies, il est donc retourné à Philadelphie, dimanche, afin qu’il soit examiné par nos médecins, a déclaré Holmgren. Il a subi un examen de résonance magnétique et ils ont découvert qu’il souffrait d’une fracture au bas du dos. »

Holmgren a indiqué que Lecavalier se reposera quelques jours et qu’il entreprendra sa réadaptation quand il ne ressentira plus de douleur.

Lecavalier avait déjà raté les trois derniers matchs en raison de ce que l’équipe avait qualifié de spasmes au dos. Holmgren a mentionné que la blessure était survenue en troisième période du match contre les Predators de Nashville le 30 novembre.

« On s’attend à ce qu’il rate de trois à quatre semaines, a révélé Holmgren. Vincent est à l’écart du jeu depuis un peu plus d’une semaine déjà, soit huit jours. Il n’a rien pu faire pendant six jours. Il a patiné samedi à Dallas, je ne crois pas qu’il ait aggravé sa blessure, mais ça ne l’a certainement pas aidé. Nous allons y aller un peu plus lentement maintenant, sachant ce que l’on sait. Quand Vincent se sentira mieux, il sera plus intensif dans sa réadaptation. »

Si Lecavalier est absent du jeu pendant quatre semaines, il aura raté un total de 16 matchs. C’est la troisième fois cette saison que Lecavalier s’absente en raison d’une blessure. En octobre, il avait raté trois matchs en raison d’une blessure au bas du corps et en novembre, il s’était absenté d’une rencontre en raison d’une blessure au visage à la suite d’un combat contre Steve Oleksy, des Capitals de Washington, le 1er novembre. Les Flyers présentent une fiche de 2-5-0 en l’absence de Lecavalier.

Holmgren n’envisage pas conclure un échange pour combler l’absence de Lecavalier, et il s’attend à ce que les autres joueurs élèvent leur jeu.

« Il est difficile de remplacer un joueur comme lui », a affirmé Holmgren.

Lecavalier est à égalité au premier rang de l’équipe avec neuf buts et en troisième place avec 14 points.

Brayden Schenn a quitté son poste d’ailier gauche pour prendre la place de Lecavalier au centre avec Wayne Simmonds, à la droite, et Michael Raffl qui est passé du quatrième au deuxième trio. Mais Schenn, qui est à égalité au troisième rang de l’équipe avec sept buts, n’a amassé qu’une assistance dans les trois derniers matchs que Lecavalier a manqués.

Schenn n’est pas le seul joueur des Flyers qui connaît des difficultés à l’attaque cette saison. Avant les matchs de dimanche, les Flyers occupaient le 29e rang de la ligue avec une moyenne de 2,17 buts marqués par rencontre, ce qui comprend les 41 buts qu’ils ont marqués à leurs 14 derniers matchs (une moyenne de 2,93 buts par match). Les Flyers sont l’une des six équipes avec les Sabres de Buffalo, les Hurricanes de la Caroline, les Panthers de la Floride, les Predators de Nashville et les Rangers de New York, sans compter dans leur rang un joueur qui a marqué au moins 10 buts.

C’est une énorme diminution offensive pour les Flyers, qui ont terminé la dernière saison au neuvième rang au chapitre des buts marqués et en deuxième place en 2011-12.

Parmi les autres joueurs des Flyers qui connaissent des difficultés à l’attaque, on retrouve le capitaine Claude Giroux, qui a inscrit son premier but de la saison à son 16e match et qui n’en totalise que cinq en 29 rencontres; Scott Hartnell, qui n’a que six buts en 25 matchs après avoir connu un sommet personnel de 37 buts en 2011-12; Jakub Voracek n’a que trois buts en 29 matchs, lui qui avait atteint un sommet personnel de 22 buts en 48 matchs, la saison dernière; et Simmonds, qui ne totalise que deux buts à forces égales en 29 matchs, après avoir lui aussi connu un sommet personnel de 28 buts, il y a deux ans, en plus d’en marquer 15 en 45 rencontres la saison dernière.

Depuis quelques matchs, les Flyers peuvent dire merci à leur troisième trio composé de Sean Couturier, Matt Read et Steve Downie. En 12 matchs depuis que ce trio a été formé quand Downie est revenu au jeu à la suite de sa commotion cérébrale, les trois joueurs ont totalisé 12 buts et récolté 17 assistances.

« D’autres joueurs doivent prendre les choses en main, a dit Holmgren. Ils ont l’opportunité de se faire valoir. Ils n’auraient pas été utilisés aussi souvent, car Vincent aurait joué plusieurs minutes. Nous devons trouver d’autres joueurs qui prendront la relève. »

Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook