Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Giroux se signale devant les décideurs olympiques

    jeudi 2013-12-05 / 14:42 / Jeux de Sotchi 2014

    LNH.com

    Le capitaine des Flyers de Philadelphie, Claude Giroux, a choisi le bon soir pour connaître une bonne performance.

    Giroux, qui espère obtenir un poste au sein d’Équipe Canada pour les Jeux olympiques 2014 de Sotchi, a marqué un but, a récolté une assistance, a obtenu quatre tirs au but et a gagné 16 mises en jeu sur 25, dont huit sur 11 en zone défensive, dans la défaite de 6-3 contre les Red Wings de Détroit, mercredi.

    Parmi les spectateurs présents, on retrouvait le directeur exécutif de l’équipe canadienne, Steve Yzerman, et il va sans le dire Mike Babcock, l’entraîneur en chef des Red Wings, qui reprendra son poste derrière le banc de l’équipe olympique du Canada.

    Giroux avait été invité au camp d’orientation de Hockey Canada l’été dernier, mais n’a pu s’y présenter car il récupérait d’une opération à l’index après s’être blessé dans un incident en jouant au golf.

    Yzerman a cependant déclaré au quotidien Philadelphia Daily News, mercredi, que l’absence de Giroux au camp estival ne jouait pas contre lui.

    « On aurait aimé qu’il soit présent, a dit Yzerman. Mais, il était en réadaptation, son absence ne fait aucune différence. »

    Babcock n’a pas voulu commenter sur quelque joueur que ce soit, mais après la séance matinale de patinage des Red Wings, mercredi, il a pris soin de regarder patiner Giroux durant celle des Flyers. Et il est certain, qu’il a surveillé avec beaucoup d’attention le jeu de Giroux durant le match, mercredi soir.

    « On observe et on doit choisir les joueurs pour former la meilleure équipe possible, a dit Babcock au Philadelphia Daily News. Ceux qui auront gagné leur poste nous accompagneront. »

    L’une des choses qui joue contre Giroux, un joueur de centre naturel, est justement le nombre élevé de centres au sein des candidats à ce poste. Parmi cette liste, on retrouve Sidney Crosby, des Penguins de Pittsburgh, Jonathan Toews, des Blackhawks de Chicago, Matt Duchene, de l’Avalanche du Colorado, John Tavares, des Islanders de New York, Ryan Getzlaf, des Ducks d’Anaheim, et Patrice Bergeron, des Bruins de Boston. Si Giroux doit décrocher un poste, il devra fort probablement jouer à l’aile.

    « La réalité, c’est que plusieurs des meilleurs joueurs canadiens sont des centres, a mentionné Yzerman au Daily News. On ne veut pas sélectionner 14 joueurs de centre. Nous voulons des ailiers naturels. »

    Giroux a déclaré au quotidien qu’il fait de son mieux pour ne pas penser aux Jeux et il tente de se concentrer uniquement sur son jeu avec les Flyers. Le capitaine a connu un début de saison difficile en ne marquant aucun but et en amassant sept assistances, tout en présentant un différentiel de moins-11 à ses 15 premiers matchs. Il s’est cependant ressaisi en inscrivant cinq buts, en récoltant huit aides et en affichant un différentiel de plus-7 à ses 13 dernières rencontres.

    « Je considère que chaque match est important, a dit Giroux. Je ne peux commencer à penser à ce genre de chose (les JO). Je dois me présenter sur la patinoire et jouer de la manière que je suis capable. »

    Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
    vs.
    Detroit mène la série 1-0
    vs.
    Montréal mène la série 2-0
    vs.
    Pittsburgh mène la série 1-0
    vs.
    New York mène la série 1-0
    vs.
    Le Colorado mène la série 1-0
    vs.
    St. Louis mène la série 1-0
    vs.
    Anaheim mène la série 1-0
    vs.
    San Jose mène la série 1-0
     

    La LNH sur Facebook