Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Couturier amasse quatre points et les Flyers reviennent de l’arrière pour vaincre Détroit

mercredi 2013-12-04 / 23:39 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Couturier amasse quatre points et les Flyers reviennent de l’arrière pour vaincre Détroit
Couturier amasse quatre points et les Flyers reviennent de l’arrière pour vaincre Détroit

DÉTROIT – Les Flyers de Philadelphie devaient disputer une troisième période inspirée, et ils ont finalement réussi un exploit rarissime mercredi soir.

Les Flyers ont vaincu leurs hôtes les Red Wings de Détroit 6-3, eux qui n’avaient pourtant remporté qu’un seul de leurs 19 derniers matchs de saison régulière au Joe Louis Arena depuis la saison 1989-90. Tirant de l’arrière 3-2 après 40 minutes de jeu, les Flyers ont touché la cible à quatre reprises au troisième vingt pour ainsi avoir raison des Red Wings (14-8-7) décimés par les blessures.

Detroit n’a connu la victoire que dans cinq des 16 rencontres disputées à leur domicile cette saison (5-5-6).

Les Flyers disputaient une deuxième rencontre consécutive sans leur meilleur buteur Vincent Lecavalier (spasmes au dos), mais les Red Wings devaient de leur côté se débrouiller sans les services des attaquants Henrik Zetterberg (hernie discale), Pavel Datsyuk (commotion cérébrale) et Todd Bertuzzi (épaule), ainsi que du défenseur recrue Danny DeKeyser (épaule).

Sean Couturier a marqué deux buts en plus de récolter deux mentions d’aide, tandis que Steve Downie, Matt Read, Claude Giroux et Scott Hartnell ont aussi trouvé le fond du filet pour Philadelphie (13-13-2), aidant ainsi le gardien Steve Mason (32 arrêts) à signer son dixième gain de la campagne.

Jimmy Howard a subi la défaite pour Détroit, dont la réplique a été l’œuvre de la recrue Tomas Tatar, auteur de deux buts, et de Johan Franzen.

Philadelphie a dominé la première moitié du troisième tiers, dominant Détroit 9-4 au chapitre des tirs au but au cours des treize premières minutes, ce qui a permis à Giroux, Couturier et Hartnell de faire vibrer les cordages.

Giroux a d’abord créé l’égalité 3-3 à 5:15 en avantage numérique à l’aide d’un lancer des poignets de loin qui s’est frayé un chemin dans la circulation pour se retrouver derrière Howard. Couturier a ensuite donné les devants aux siens pour la première fois de la partie à 8:28, alors que le troisième trio des Flyers frappait pour la deuxième fois de la soirée pour faire 4-3.

Hartnell a ensuite porté la marque à 5-3 à 9:58 pendant un autre jeu de puissance. L’attaquant de puissance récoltait ainsi son sixième but de la saison et son troisième point du match. Couturier a mis une touche finale à sa soirée de travail en marquant dans un filet désert à 19:01.

Read (un but et deux passes) a récolté trois points alors que Giroux et Downie ont tous deux ajouté un but et une mention d’aide à leurs statistiques personnelles.

Les Red Wings avaient ouvert le pointage à la suite d’une bataille pour la rondelle derrière le filet de Mason remportée par Drew Miller en première période. Miller a ensuite glissé la rondelle à Tatar dans l’enclave, et ce dernier a dégainé rapidement pour battre Mason par-dessus l'épaule gauche à 10:17. Il s’agissait du quatrième but de Tatar cette année, et de son deuxième à ses quatre dernières parties.

Malheureusement pour les partisans des Red Wings, les Flyers ont rapidement effacé ce déficit.

Downie a profité du fait que Kyle Quincey se trouvait au cachot pour avoir accroché pour marquer sur un tir de l’enclave qui s’est faufilé entre les jambières de Howard à 13:48 alors qu’il y avait beaucoup de circulation devant le gardien.

Downie faisait ainsi scintiller la lumière rouge pour la première fois depuis que les Flyers ont fait son acquisition de l’Avalanche du Colorado le 31 octobre dernier en retour de Maxime Talbot.

Les Red Wings ont ensuite bénéficié d'une occasion en or de reprendre les commandes alors qu’il ne restait que 1:33 à écouler à la période initiale, mais Justin Abdelkader a touché le poteau à l’aide d’un tir des poignets, lui qui s’était présenté fin seul devant Mason. Les deux équipes ont donc retraité au vestiaire à égalité 1-1 après 20 minutes de jeu.

Détroit s’est par la suite forgé une avance de 3-1 à mi-chemin de la période médiane sur des buts de Franzen et de Tatar, inscrits en l’espace de deux minutes. Le puissant lancer de Franzen décoché du cercle des mises en jeu à la droite du gardien a d’abord brisé l’égalité à 8:24, et Tatar a enchaîné avec un but réussi au cours d’une supériorité numérique de deux hommes à 10:13, quand il a profité d’un retour de lancer de Mikael Samuelsson.

Read a réduit l’écart à 3-2 alors qu’il restait 3:22 au cadran au deuxième engagement. L’attaquant des Flyers est parvenu à glisser la rondelle sous la jambière gauche de Howard, mettant ainsi la table à la remontée de Philadelphie au troisième tiers.

 

La LNH sur Facebook