Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Aaron Ekblad est un défenseur polyvalent au talent exceptionnel

jeudi 2013-12-05 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Aaron Ekblad est un défenseur polyvalent au talent exceptionnel
Aaron Ekblad est un défenseur polyvalent au talent exceptionnel

Le défenseur des Colts de Barrie Aaron Ekblad croit qu’il n’est pas facile de trouver un joueur qui est très fier de son jeu défensif alors qu’on met l’accent sur l’attaque de nos jours.

C’est pourquoi il veut que les dépisteurs et les directeurs généraux de la LNH sachent qu’il peut apporter ce style de jeu mais que sa polyvalence à la ligne bleue lui permet aussi d’accroître son répertoire.

« Je pense que les directeurs généraux recherchent aussi un gars qui appuiera l’attaque et qui marque des buts, ce qui fait que la polyvalence est importante, a affirmé Ekblad à LNH.com. Je suis sûr que c’est ce qu’ils recherchent; très souvent, il faut aussi se servir de son poids sur la patinoire. Mais le fait d’être constant et de savoir évoluer à sa position est évidemment important. »

On s’attend à ce que l’athlète de 6 pieds 3,5 pouces et 216 livres qui lance de la droite ait un tel savoir compte tenu que Hockey Canada lui a attribué le statut de joueur exceptionnel pour qu’il soit admissible à la séance de repêchage de la Ligue junior de l’Ontario en 2011 en tant que joueur de 15 ans. C’est un an de moins que l’âge standard de 16 ans.

« Il y a une tonne de pression, a révélé Ekblad. Il y a la pression des médias, des partisans et toute sorte de pression qui vient avec ce statut. Mais je crois que la pression est finalement ce qu’on en fait. »

La pression est aussi une chose que l’on ressent quand on n’est pas bien préparé. Mais ne vous trompez pas, Ekblad s’est préparé en vue de son année d’admissibilité au repêchage de la LNH depuis qu’il lace ses patins.

« Quand j’ai commencé dans la ligue, je voulais seulement transformer cette pression en motivation et l’utiliser à mon avantage pour bien jouer chaque jour », a précisé Ekblad.

Et c’est ce qu’il fait. Après avoir été réclamé par les Colts qui détenaient le premier choix du repêchage de 2011, Ekblad a réussi 10 buts et 29 points en 63 matchs à sa première année quand il a été proclamé la recrue de l’année dans la Ligue junior de l’Ontario et choisi dans l’équipe d’étoile des recrues de la ligue.

« Aaron a été utilisé au sein de la première paire de défenseurs en plus de faire partie des unités spéciales lors des avantages et des désavantages numériques », a noté le dépisteur du Bureau central de dépistage de la LNH, Chris Edwards. « II allait très bien et il a prouvé qu’il méritait d’être dans la ligue même s’il était plus jeune que les autres. »

En raison des blessures, Ekblad n’a pris part qu’à 54 matchs durant la saison régulière 2012-13 mais il est tout de même parvenu à réussir sept buts et 34 points en plus d’afficher un différentiel de plus -29. Il a repris le temps perdu lors des séries éliminatoires de la Ligue de l’Ontario en prenant le deuxième rang parmi les défenseurs avec 17 points (sept buts), en plus de présenter un différentiel de plus-11 en 22 matchs. Les Colts se sont inclinés en sept matchs lors d’une série excitante contre les Knights de London dans la ronde de championnat.

« Je veux être un joueur qui obtient un point par match et je veux aussi avoir un différentiel élevé (en 2013-14), a dit Ekblad. Je ne sais pas le nombre de points et l’écart de différentiel que je veux, mais en fin de compte, je veux mener les Colts de Barrie à un championnat. On est venu près, mais ce serait une sensation spéciale de mettre la main sur la coupe de la Ligue de l’Ontario et la Coupe Memorial.

« Et je veux alors être le capitaine de l’équipe. »

Ekblad a réussi neuf buts, incluant six buts en avantage numérique, et 23 points avec un différentiel de moins-4 avec Barrie (14-10-3) cette saison. Parmi les huit défenseurs invités au camp de sélection de l’équipe canadienne de hockey junior qui aura lieu du 12 au 15 décembre, il espère sûrement attirer les regards et mériter un poste dans la formation de son pays en vue du Championnat mondial de hockey junior de 2014 en Suède.

« Depuis que je suis tout petit, j’ai toujours suivi le championnat mondial junior et j’ai toujours voulu y être », a révélé Ekblad au quotidien The Barrie Examiner. « De toute évidence, c’est une occasion. Je dois en profiter et prouver que je suis un gars qu’ils veulent avoir dans leur formation. »

En septembre, l’entraîneur de Barrie Dale Hawerchuk a choisi Ekblad pour être le capitaine de l’équipe.

« Aaron a montré beaucoup de leadership ici lors des deux dernières saisons et tôt cette année, avait expliqué Hawerchuk. Nous avions le sentiment qu’il était notre meilleur candidat (pour le poste de capitaine). Aaron est un compétiteur de haut niveau sur la patinoire et à l’extérieur et nous espérons que tout le monde le suive. »

Peu importe l’équipe qui choisira Ekblad lors de la première ronde du repêchage 2014 de la LNH en juin, il fait peu de doute qu’elle aura aussi tenu compte de son leadership. En 2013, il a été le capitaine de l’équipe canadienne des moins de 18 ans qui a remporté le tournoi Ivan Hlinka l’été dernier.

« Avant la finale du tournoi Ivan Hlinka contre les Etats-Unis, je me souviens que c’était vraiment tranquille dans le vestiaire, a rappelé Ekblad. Les gars se concentraient pour battre les États-Unis. Je n’ai pas eu besoin de parler beaucoup; je voulais que ce soit calme et détendu dans le vestiaire. C’est ce que nous avons fait et nous avons finalement gagné. »

Il a aussi été le capitaine d’Équipe Ontario lors du Challenge mondial des moins de 17 ans en 2013 et il a terminé deuxième parmi les défenseurs du tournoi avec une récolte de six points (deux buts, quatre passes).

« Je mène plus par l’exemple et je me rends à la patinoire avec la volonté d’apprendre et d’écouter les entraîneurs, a dit Ekblad. Étant un joueur de troisième année (dans la Ligue de l’Ontario), j’ai le sentiment que la plupart des joueurs vont me regarder et se dire « Il fait ce qu’on lui demande et je vais faire la même chose ». Je veux que les autres voient mon engagement et ma passion, et espérons qu’ils verront que ça fonctionne et que ça nous aidera à connaître du succès. »

Ekblad est étiquetté comme un espoir de classe A parmi les joueurs à surveiller sur la liste du Bureau central de dépistage de la LNH en novembre et plusieurs croient qu’il pourrait être parmi les trois premiers joueurs réclamés lors du repêchage à Philadelphie.

« Il a un tir fort et précis et il montre beaucoup de sang-froid et de confiance, a noté Edwards. Il est fort physiquement et il se sert très bien de sa taille et de sa force. Il ne reculera pas quand il sera mis au défi et il déplace bien la rondelle avec des passes raides et précises. »

Suivez Mike Morreale sur Twitter à: @mikemorrealeNHL

 

La LNH sur Facebook