Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Un but de Crosby en prolongation procure la victoire aux Penguins contre les Islanders

mardi 2013-12-03 / 23:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Un but de Crosby en prolongation procure la victoire aux Penguins contre les Islanders
Un but de Crosby en prolongation procure la victoire aux Penguins contre les Islanders

UNIONDALE, N.Y. – Une avance rapide de deux buts n’a pas été suffisante contre les Penguins de Pittsburgh.

Le deuxième but de la soirée de Sidney Crosby a été réussi alors qu’il restait 1:16 à écouler à la période de prolongation et Pittsburgh l’a emporté 3-2 contre les Islanders de New York au Nassau Veterans Memorial Coliseum mardi soir.

Crosby, qui compte maintenant 15 filets depuis le début de la saison, s’est faufilé entre trois joueurs des Islanders avant de pousser la rondelle derrière le gardien Anders Nilsson.

James Neal a également touché la cible pour les Penguins, alors qu’Evgeni Malkin a amassé deux mentions d’aide pour porter à neuf sa séquence de matchs avec au moins un point. Marc-André Fleury a de son côté repoussé 21 lancers.

Pittsburgh (19-9-1), qui traînait de l’arrière 2-0 après vingt minutes de jeu, a maintenant remporté ses quatre dernières parties. Les Penguins recevront la visite des Sharks de San Jose jeudi.

Les Penguins en étaient à leur premier match au Coliseum depuis qu’ils ont éliminé les Islanders en six matchs en quarts de finale de l’Est l’an dernier.

« Il y a eu beaucoup d’affrontements contre les Islanders, que ce soit des matchs physiques ou des matchs serrés, et depuis plusieurs années », a déclaré l’entraîneur des Penguins, Dan Bylsma. « Mais peu importe les résultats de ces matchs, ils ont toujours semblé être très serrés. Ce n’était pas différent ce soir (mardi). »

Kyle Okposo a marqué les deux buts des Islanders (8-15-5), qui ont récolté un point à leurs deux derniers matchs, mais qui n’ont pas savouré la victoire à leurs sept derniers duels.

Okposo avait procuré une avance de 1-0 aux Islanders à 9:53 du premier tiers. Un beau jeu du défenseur Andrew MacDonald en territoire central a provoqué un revirement, et Okposo, qui se trouvait dans le bas du cercle des mises en jeu à la droite du gardien, a dirigé une rondelle vers John Tavares devant le filet. Le disque a toutefois touché le défenseur des Penguins Kris Letang avant de se glisser derrière Fleury. Le but a fait l’objet d’une révision vidéo, mais a tout de même été accordé. Il s’agissait du septième but d’Okposo cette saison.

Okposo a encore fait vibrer les cordages 3:02 plus tard à égalité numérique. Alors que les Islanders contrôlaient le jeu, Okposo a accepté une passe de Tavares et a décoché ce qui semblait être un lancer inoffensif du haut du cercle des mises en jeu. La rondelle est toutefois passée entre les jambières de pour porter le pointage à 2-0.

« On pourrait parler des bonnes choses que l’on a faites, mais on n’a pas terminé le travail au final, a dit Tavares. Et c’est ce qui compte le plus. »

Les Penguins ont bénéficié d’un avantage numérique de deux hommes pendant 42 secondes tard au premier engagement quand Thomas Vanek (retenu le bâton) et Aaron Ness (bâton élevé) se sont retrouvés au cachot. Nilsson a cependant réalisé un bel arrêt de la jambière sur un tir sur réception de Malkin dans les dernières secondes de la période.

Les Penguins sont finalement parvenus à trouver une faille dans la muraille Nilsson au cours d’un jeu de puissance alors qu’il ne restait que 15,6 secondes au cadran au deuxième vingt. Tavares avait été chassé pour double-échec, et Malkin en a profité pour effectuer une magnifique passe à Neal depuis l’arrière du filet de Nilsson. Neal n’a eu qu’à pousser la rondelle derrière le gardien, qui regardait de l’autre côté, pour réduire l’écart à 2-1 à l’aide de son neuvième but de la campagne.

« Ils sont sortis forts et ont profité de leurs chances… on jouait un peu sur les talons, a mentionné Crosby. Mais on n’a pas lâché. Ce n’était définitivement pas le genre de départ qu’on voulait connaître, mais on est demeurés patients et le but de [Neal] en fin de deuxième période, qui nous a permis de réduire l’écart à un seul but avec encore toute une période devant nous, a été assez important. »

Fleury a permis à son équipe de demeurer à un but de New York quand il a stoppé le lancer de pénalité de Frans Nielsen à 6:53 du troisième tiers. Nielsen s’est vu offrir cette chance car Letang lui a asséné un coup de bâton alors qu’il se présentait en échappée en infériorité numérique. Fleury a repoussé le tir de Nielsen avec sa jambière droite.

Crosby a créé l’égalité un peu plus d’une minute plus tard en avantage numérique. Alors que Ness purgeait une punition pour bâton élevé, Malkin a alimenté Crosby à la gauche du gardien, et le lancer sur réception du numéro 87 a trompé la vigilance de Nilsson pour créer l’impasse 2-2.

New York a eu une belle occasion de l’emporter tard en troisième quand Malkin a été chassé pour avoir servi un double-échec à Tavares alors qu’il restait 1:47 à faire au temps réglementaire. Non seulement les Islanders n’ont pas profité de cette chance, mais Vanek a lui aussi pris le chemin du banc des pénalités pour avoir donné un coup de bâton à 19:36.

Les Islanders amorceront maintenant la portion la plus difficile de leur calendrier jusqu’à maintenant cette saison avec un voyage de cinq parties à l’étranger contre des équipes de l’Association de l’Ouest, dont le premier arrêt aura lieu jeudi à St. Louis où ils affronteront les Blues. Les Islanders rendront ensuite visite aux Kings de Los Angeles, aux Ducks d’Anaheim, aux Sharks et aux Coyotes de Phoenix. La prochaine partie de New York au Coliseum n’aura lieu que le 14 décembre contre les Canadiens de Montréal.

Suivez Brian Compton sur Twitter: @BComptonNHL

 

La LNH sur Facebook