Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Luukko, président de la société mère des Flyers, a démissionné

lundi 2013-12-02 / 18:05 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Luukko, président de la société mère des Flyers, a démissionné
Luukko, président de la société mère des Flyers, a démissionné

Peter Luukko a démissionné de son poste de président et chef de l'exploitation de Comcast-Spectacor, la société mère des Flyers de Philadelphie et du Wells Fargo Center.

Luukko était le commandant-adjoint derrière Ed Snider.

« Je voudrais remercier Ed pour les opportunités qu'il m'a données pour aider à bâtir Comcast-Spectacor au cours des 25 dernières années », a déclaré Luukko dans un communiqué. « Maintenant, j'ai décidé qu'il est temps pour moi de profiter du capital que j'ai accumulé à Comcast-Spectacor et poursuivre d'autres intérêts d'entreprise. »

Luukko était un membre du Bureau des gouverneurs de la LNH. Il a joué un rôle clé dans la participation des Flyers à la Classique hivernale de la LNH en 2010 et 2012. Le Wells Fargo Center est prêt à accueillir le Repêchage 2014 de la LNH ainsi que le tournoi « Frozen Four » 2014 de la NCAA.

« Nous avons eu de meilleures journées, Snider a dit au quotidien Philadelphia Inquirer. Cela est sorti de nulle part, mais je suppose qu'il y avait beaucoup pensé pendant les vacances et a décidé de faire d'autres choses dans sa vie. »

Snider a déclaré au Inquirer qu'il n'était pas sûr de ce que Luukko ferait par la suite.

Dave Scott, qui avait récemment pris sa retraite en tant que vice-président exécutif et directeur financier de Comcast Cable, servira en tant que président par intérim de Comcast-Spectacor, mais les Flyers se poursuivront sans président par intérim.

« Je vais jouer à l'oreille, Snider a dit au Inquirer. C'est un tel choc que je n'ai pas eu le temps d'y penser. »

 

La LNH sur Facebook