Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Alfredsson marque dans un filet désert et réussit son retour à Ottawa

dimanche 2013-12-01 / 20:23 / LNH.com - Nouvelles

Par Sean Farrell - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Alfredsson marque dans un filet désert et réussit son retour à Ottawa
Alfredsson marque dans un filet désert et réussit son retour à Ottawa

OTTAWA – Le premier but de Daniel Alfredsson contre les Sénateurs d’Ottawa a enfoncé le dernier clou dans le cercueil de son ancienne équipe.

Alfredsson a marqué dans un filet désert avec 1:03 à faire en troisième période à son retour à Ottawa, dimanche, et Drew Miller a touché la cible à deux reprises pour mener les Red Wings de Detroit vers un gain de 4-2 face aux Sénateurs au Centre Canadian Tire.

« C’était bien de sceller l’issue de la rencontre parce qu’ils mettaient beaucoup de pression », a dit Alfredsson, qui a également amassé une aide sur le but de Johan Franzen au deuxième tiers.

Jonas Gustavsson a effectué 30 arrêts pour Detroit, qui a ainsi prolongé sa séquence de victoires à quatre.

L’ancien capitaine des Sénateurs, qui a quitté Ottawa l’été dernier après 17 saisons pour signer un contrat d’un an avec Detroit, a été accueilli par une ovation debout de la salle comble de 20 011 personnes avant le début de la rencontre, pendant la présentation d’un montage vidéo réalisé par l’organisation pour lui rendre hommage.

Le Suédois de 40 ans a indiqué qu’il avait apprécié le geste des Sénateurs et des partisans.

« En fait, c’est un peu difficile à décrire, a-t-il déclaré. À quel point on pense mériter d’être acclamé quand tout ce qu’on fait c’est jouer au hockey? C’est un peu irréel par moments d’avoir ce sentiment-là, mais c’est un sentiment mutuel. Je respecte définitivement cette ville, c’est équipe aussi, et j’ai cru que lorsque le match avait débuté, la foule a fait ce qu’elle avait à faire et encouragé son équipe. »

Il s’agissait du troisième de quatre affrontements cette saison entre les rivaux de la section atlantique, mais du premier à Ottawa.

Alfredsson a fait son entrée dans l’amphithéâtre aux côtés du défenseur des Sénateurs Erik Karlsson avant la rencontre. Les deux Suédois se sont serré la pince et se sont donné l’accolade avant que chacun se dirige vers le vestiaire de son équipe respective.

« Évidemment c’était un match spécial et c’était super de voir l’ovation qu’il a reçue, et c’est aussi probablement une bonne chose pour lui que ça soit terminé, a dit Karlsson. Je crois que les partisans ont vraiment bien géré la situation et lui ont réservé l’accueil qu’il méritait, et pendant le match ils ont encouragé les Sénateurs comme à l’habitude. »

Clarke MacArthur et Mika Zibanejad ont assuré la réplique, alors que Robin Lehner a repoussé 19 rondelles pour les Sénateurs. Ottawa avait gagné ses deux matchs précédents contre Detroit, incluant un gain de 4-2 au Joe Louis Arena le 23 novembre.

Alfredsson, qui avait raté cette rencontre en raison d’une blessure à l’aine, avait affronté ses anciens coéquipiers pour la première fois dans une défaite de 6-1 à Ottawa le 23 octobre.

« La première fois qu’on a joué contre eux, on a vraiment mal joué, et la deuxième fois on a perdu notre discipline alors c’était évidemment important de répliquer (dimanche), pour Alfie et pour les gars », a mentionné l’entraîneur des Red Wings, Mike Babcock. « C’est important, et les gars tiennent à lui et voulaient tous qu’il connaisse un bon match ici.

« C’était un superbe hommage pour lui dès le début de la part des partisans, et évidemment il voulait aussi rendre hommage à l’organisation qui a pris soin de lui et de sa famille pendant toutes ces années, et c’était important pour moi que notre équipe joue bien. »

Les « Alfie! Alfie! » entendus lors de la vidéo hommage ont laissé place à des huées pour Alfredsson en fin de deuxième période, quand il a transporté la rondelle le long de l’aile droite en zone des Sénateurs.

« Oui, et c’est une bonne chose, a dit Alfredsson. Ils doivent encourager leur équipe. »

Il a été hué à nouveau quand son nom a été annoncé après qu’il eut redonné une avance de deux buts à Detroit, 18 secondes après que Zibanejad eut réduit l’écart à 3-2 pour Ottawa à 18:39.

« Je crois que pour Alfie c’était un match énorme, et un match émotif, et pour lui de marquer ce but-là à la fin, c’était immense pour nous, a indiqué Miller. Ils appliquaient beaucoup de pression et il a réussi le but dans un filet désert, alors c’était très important pour notre équipe. »

La réaction de la foule était plus ambiguë quand Alfredsson a effectué son premier lancer du match, un tir des poignets sur Lehner à 18 secondes de la première période, tout comme lorsque son nom a été annoncé pour sa 14e mention d’assistance de la saison sur le septième but de Franzen à 8:22 du deuxième vingt.

Alfredsson avait inscrit deux buts et amassé une aide vendredi dans le cadre du 1200e match de sa carrière, un gain de 5-0 contre les Islanders de New York sur la route.

Il était en zone neutre lorsqu’il a remis au défenseur Jakub Kindl, qui a envoyé une passe transversale à Franzen à la ligne bleue des Sénateurs. Franzen, qui avait connu un match de cinq buts à Ottawa le 2 février 2011, a battu Lehner d’un lancer des poignets du haut du cercle gauche pour son neuvième but en huit matchs contre les Sénateurs.

Miller a fait 2-0 à 11:13 lorsqu’il a complété un beau jeu de Tomas Tatar.

MacArthur a réduit l’écart à 2-1 avec son huitième filet à 14:14.

Miller a redonné une avance de deux buts à Detroit avec son deuxième filet du match à 1:58 de la troisième période.

« J’ai cru qu’on avait été correct », a mentionné Lehner, qui a stoppé Darren Helm sur une échappée à mi-chemin en première. « C’était selon moi un match 50/50, mais ils ont une équipe talentueuse. Ils n’ont pas vraiment bombardé le filet, ils ont plutôt attendu leurs chances et c’est difficile quand tu accordes à une équipe comme celle-là de bonnes opportunités, parce qu’ils ont beaucoup de joueurs talentueux. »

 

La LNH sur Facebook