Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Capitals viennent de l’arrière et défont le Canadien en fusillade

vendredi 2013-11-29 / 20:23 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Vingan - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Capitals viennent de l’arrière et défont le Canadien en fusillade
Les Capitals viennent de l’arrière et défont le Canadien en fusillade

WASHINGTON – Les Capitals de Washington se sont ressaisis après un début de match terne contre le Canadien de Montréal, vendredi, pour créer l’égalité avec moins de six minutes à faire en temps réglementaire et l’emporter 3-2 en fusillade, mettant ainsi un terme à leur séquence de quatre défaites.

Eric Fehr et Mikhail Grabovski ont tous les deux inscrit un but et amassé une aide, tandis que Braden Holtby, qui a obtenu le départ sans que ce soit prévu quand Michal Neuvirth s’est blessé au bas du corps pendant la période d’échauffement précédant le match, a effectué 35 arrêts.

Grabovski a également fait bouger les cordages en quatrième ronde des tirs de barrage, marquant le but qui s’est avéré être celui de la victoire.

« On parle tout le temps de ce qu’il faut faire pour gagner des matchs dans la ligue en ce moment », a déclaré l’entraîneur des Capitals, Adam Oates. « C’est vraiment difficile, on a pu le voir. Leur gardien a très bien fait. Il avait bien joué la dernière fois ici [vendredi dernier] aussi. Les deux gardiens ont bien fait. Tu dois être prêt à bûcher dur. Pendant la deuxième moitié du match, j’imagine qu’on a mieux exécuté cet aspect. »

Le Canadien a ainsi vu sa série de victoires s’arrêter à quatre.

« Selon moi, nous avons dicté l’allure de la rencontre en troisième », a évoqué l’entraîneur du Canadien, Michel Therrien. « J’ai cru qu’on avait assez bien joué pour gagner le match, alors je suis déçu qu’on n’ait pas été en mesure de le faire, mais je pense que l’effort était là et quand tu te rends jusqu’en fusillade, on ne sait jamais ce qui peut arriver.

« On a trouvé un moyen de marquer deux buts, mais ce ne fut pas suffisant. »

Daniel Brière avait ouvert la marque à 15:20 de la première période après un bel effort de Tomas Plekanec et lui derrière la ligne des buts. Plekanec a remis la rondelle à Brière, qui a contourné le filet avant de déjouer Holtby.

« Ce soir (vendredi), nous avons eu un peu plus la chance de jouer de façon plus offensive », a mentionné Plekanec à propos de son trio, complété par Brière et Brian Gionta. « Nous avons marqué tôt alors ça nous a aidé, et nous pouvions jouer un peu plus offensivement parce que [les Capitals] n’ont pas vraiment voulu nous placer contre [Niklas] Backstrom et [Alexander] Ovechkin alors on a essayé d’en profiter et on a fait du bon travail. »

Malgré les 3:47 consécutives passées sur le jeu de puissance avant le but de Brière, les Capitals n’ont dirigé aucun tir au but lors des 15:40 dernière minutes de la période.

« Ils (Montréal) nous ont vraiment défiés, a déclaré Fehr. Ils sont très rapides à l’avant, et je ne crois pas qu’on était assez préparés pour ça. Ils ont obtenu beaucoup de chances de marquer; Holtsy a évidemment fait du bon boulot pour nous garder dans le match et on a été en mesure de lui rendre la pareille plus tard dans la rencontre. »

Washington a mieux fait en début de deuxième, créant l’égalité à 5:17 quand le gardien du Canadien Peter Budaj a cafouillé derrière son filet, permettant à Grabovski de s’emparer du disque et de passer à Fehr devant le filet, qui avait le champ complètement libre pour inscrire son troisième de la saison.

Montréal a repris les devants 67 secondes plus tard. Lors d’une descente à 3-contre-1, Plekanec a bénéficié d’une rondelle bondissante qui avait d’abord été déviée par le défenseur Nate Schmidt avant de ricocher sur John Carlson puis vers Plekanec.

Il s’agissait d’un troisième but alloué par les Capitals dans un intervalle de 80 secondes après avoir eux-mêmes marqué en deux matchs.

Avec 5:32 à écouler en troisième période, Grabovski a permis aux siens de créer l’égalité quand Fehr lui a rendu la pareille de son propre but plus tôt dans le match. Peu de temps après avoir vu sa tentative du revers être stoppée par Budaj, Fehr a réussi à remettre la rondelle bondissante à Grabovski, qui l’a arrêtée avec de déjouer Budaj entre les jambières pour marquer son huitième filet de la campagne.

 

La LNH sur Facebook