Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Marc-André Fleury rebondit et les Penguins blanchissent le Lightning

vendredi 2013-11-29 / 19:11 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Marc-André Fleury rebondit et les Penguins blanchissent le Lightning
Marc-André Fleury rebondit et les Penguins blanchissent le Lightning

Marc-André Fleury s’est ressaisi après avoir connu une mauvaise sortie deux jours plus tôt en effectuant 21 arrêts, vendredi, pour aider les Penguins de Pittsburgh à blanchir le Lightning de Tampa Bay 3-0 au Tampa Bay Times Forum.

Sidney Crosby a obtenu des aides sur les trois buts des Penguins. Il a récolté son 700e point avec sa deuxième mention d’assistance, ce qui en fait le joueur actif à avoir atteint ce plateau le plus rapidement (497 matchs).

Malgré sa soirée productive, le capitaine des Penguins a donné le gros du crédit de la victoire à Fleury.

« Il a été notre meilleur joueur ce soir (vendredi) et il a été grandement responsable de notre victoire », a-t-il dit.

Fleury avait été remplacé devant son filet à 13 secondes de la deuxième période mercredi contre les Maple Leafs de Toronto, dans un match où les Penguins ont effectué une remontée pour l’emporter 6-5 en fusillade. Il s’est brillamment ressaisi en réalisant son troisième jeu blanc de la saison pour rejoindre le meneur de la ligue Ben Scrivens, des Kings de Los Angeles.

« Je pense qu’on a beaucoup mieux joué devant lui… Ce soir (vendredi), je pense que Marc a été très bon », a dit l’entraîneur-chef des Penguins, Dan Bylsma. « L’équipe s’est ressaisie et Marc en a fait autant. »

Chris Kunitz a inscrit le seul but de la première période à la suite d’un bel échange. Kristopher Letang a amorcé le jeu en remettant la rondelle à Kunitz près de la ligne bleue des Penguins.

À son tour, Kunitz a effectué une passe à Crosby qui se dirigeait vers le filet. Crosby lui a ensuite remis la rondelle parfaitement et Kunitz a atteint le haut du filet pour marquer le premier but du match à 6:53 de la première période.

Kunitz a ajouté son deuxième but de la rencontre dans un filet désert avec 1:43 à faire à la troisième période. Il s’agissait de son 13e but cette saison. Crosby a obtenu sa troisième passe du match pour porter son total de points à 36, un sommet dans la ligue.

Kunitz est le meneur dans la LNH parmi tous les ailiers gauches pour les buts. Il est à égalité au troisième rang parmi les joueurs canadiens derrière l’attaquant du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos, qui totalise 14 buts, mais qui est à l’écart en raison d’une blessure, et l’ailier droit des Ducks d’Anaheim Corey Perry, qui a réussi son 14e filet vendredi.

Kunitz est un des joueurs dont la candidature suscite beaucoup de discussions pour l’obtention d’un poste au sein de l’équipe canadienne en vue des Jeux olympiques de Sotchi en 2014. En se basant uniquement sur sa production, il mériterait d’être choisi, et sa chimie avec Crosby pourrait être considérée comme un avantage important. Mais ça pourrait aussi être une raison pour qu’il soit écarté – la direction de l’équipe canadienne pourrait conclure qu’il se fie trop à Crosby pour connaître du succès.

Brandon Sutter a doublé l’avance des Penguins en marquant de l’arrière du filet lors d’un avantage numérique à 8:27 de la troisième période. Sutter a essayé de remettre la rondelle à Crosby au centre, mais sa passe provenant de l’arrière du filet a ricoché contre le patin du défenseur de Tampa Bay Victor Hedman et la rondelle a glissé dans le filet près de la jambe droite du gardien Ben Bishop.

Le Lightning présente maintenant une fiche de 4-4-1 depuis que Stamkos a subi une fracture à la jambe. Il a beaucoup manqué de constance, écrasant les Ducks d’Anaheim et les Rangers de New York, mais s’étant aussi incliné par trois buts ou plus à trois reprises. Le Lightning a aussi été incapable de marquer plus d’un but à quatre reprises lors des neuf derniers matchs, et si on ajoute la rencontre où Stamkos a été blessé, c’est cinq fois en 10 matchs.

L’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper, n’a pas été déçu de l’effort de son équipe contre Pittsburgh.

« C’est désolant qu’on n’ait pas marqué. On a besoin de ça pour gagner, mais il faut leur donner un peu de crédit. Ils ont dicté quelque peu ce qui nous est arrivé comme j’ai pensé comme on avait fait avec eux par moments, a-t-il dit. En toute honnêteté, je n’ai pas pensé que c’était un match de 3-0. »

Bishop a réussi 26 arrêts devant le filet du Lightning, mais Tampa Bay n’a effectué que six tirs au but à la troisième période et ses meilleures occasions de marquer sont survenues tôt dans le match.

« On a fait du bon travail pour resserrer le jeu à la troisième période et aussi pour obtenir le prochain but », a dit Crosby.

La victoire a permis aux Penguins de s’éloigner de deux points du Lightning et de se retrouver à un point des Bruins de Boston, les meneurs dans l’Association de l’Est.

Crosby donnait l’impression d’être plus content du jeu de son équipe que d’avoir atteint le cap des 700 points en carrière. Cependant, il a discuté de l’impact que ses longues absences en raison des commotions cérébrales – il a été à l’écart pendant la majeure partie des saisons 2010-11 et 2011-12 – ont eu sur ses sentiments après avoir atteint un tel plateau.

« C’est un chiffre agréable, a mentionné Crosby. On essaie d’être constant. Je pense qu’on apprécie encore plus de telles choses quand on est à l’écart du jeu pendant un certain temps. Ce n’est pas pourquoi on joue, mais c’est agréable de réaliser de telles choses. »

 

La LNH sur Facebook