Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Bryzgalov brille à son premier départ avec les Oilers

jeudi 2013-11-28 / 23:43 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Bryzgalov brille à son premier départ avec les Oilers
Onze jours après son arrivée à Edmonton et après une absence de sept mois, la confiance d'Ilya Bryzgalov s’est transposée dans son jeu et elle s’est propagée à ses coéquipiers.

Lorsqu’il a annoncé qu’Ilya Bryzgalov serait devant le filet lors du match de l’Action de grâces contre les Predators de Nashville, l’entraîneur des Oilers Dallas Eakins avait constaté que son nouveau gardien semblait déborder de confiance.

Onze jours après son arrivée à Edmonton et après une absence de sept mois, la confiance de Bryzgalov s’est transposée dans son jeu et elle s’est propagée à ses coéquipiers.

À son premier départ dans la LNH depuis le 25 avril, Bryzgalov a bloqué 33 lancers pour obtenir son 31e jeu blanc en carrière dans un gain de 3-0 contre les Predators au Bridgestone Arena.

Bryzgalov a été mis à l’épreuve dès le premier engagement et il a repoussé les 13 tirs de Nashville dans cette période. Il a, entre autres, réalisé deux superbes arrêts pendant le premier avantage numérique des Predators pour maintenir le pointage à 0-0. C’est en deuxième période que l’attaque des Oilers s’est réveillée.

Le gardien de but recrue de Nashville Marek Mazanec affrontait les Oilers pour la première fois et il effectuait un neuvième départ consécutif. Mazanec a enregistré deux blanchissages à ses cinq derniers matchs, mais il n’a rien pu faire contre la rapidité de ses adversaires et la précision de leurs passes.

Les deux équipes se sont retrouvées à quatre contre quatre tôt en deuxième période à la suite de punitions pour conduite antisportive décernées à Paul Gaustad des Predators et à David Perron des Oilers. Les patineurs rapides des visiteurs ont alors profité de tout l’espace disponible pour compter quand Jordan Eberle a provoqué un revirement. Il a ensuite longé la bande avant d’y aller d’une passe transversale à Jeff Petry. Celui-ci a repéré Ryan Nugent-Hopkins qui fonçait au filet et l’attaquant des Oilers a redirigé le disque derrière Mazanec pour ouvrir le pointage.

Les Oilers ont doublé leur avance 51 secondes plus tard quand Sam Gagner a remis la rondelle à Taylor Hall lors d’un deux contre un. Après avoir capté la passe, Hall a accéléré et a compté grâce à une belle feinte du revers. Il a maintenant récolté au moins un point dans cinq matchs de suite (2-4-6).

En plus de perdre cette rencontre, les Predators ont perdu le défenseur Shea Weber en raison d’une blessure au haut du corps tard en deuxième période. Il a reçu un tir du poignet de Perron sous l’œil droit. Weber évolue sur la première paire défensive de Nashville en compagnie de Roman Josi. Avant la partie de ce soir, il occupait le sixième rang du circuit pour le temps de jeu (26:33 par match) et il avait inscrit 7 buts et 12 points tout en présentant un différentiel de moins-6 en 25 matchs.

Les deux équipes n’ont décoché qu’un tir au but chacune dans les huit premières minutes de jeu de la rencontre avant que les Oilers obtiennent quelques belles chances de marquer. Le trio formé de Nail Yakupov, Gagner et Ales Hemsky a exercé beaucoup de pression sur la brigade défensive des Predators, mais Mazanec a tenu le coup.

Eberle a marqué dans un filet désert à 19:03 de la troisième période pour clore le débat. Les Predators ont neutralisé les quatre supériorités numériques des Oilers et ils ont maintenant écoulé avec succès 20 infériorités numériques de suite depuis le 15 novembre. Par contre, ils ont subi un premier revers en quatre parties à l’occasion de l’Action de grâces.

 

La LNH sur Facebook