Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien a résisté aux Capitals et à Ovechkin

vendredi 2013-11-22 / 23:40 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Vingan - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien a résisté aux Capitals et à Ovechkin
Le Canadien a résisté aux Capitals et à Ovechkin

WASHINGTON – Le Canadien a marqué trois buts en 4:47 à la première période puis a tenu le coup jusqu’à la fin pour vaincre les Capitals 3-2 vendredi à Washington.

Travis Moen et David Desharnais ont tous deux mis fin à une longue disette en marquant leur premier but de la saison et Daniel Brière a réussi son cinquième, en avantage numérique.

« Nous avons vraiment bien entrepris ce match », a constaté l’entraîneur Michel Therrien.  « Il y a beaucoup de positif à gagner un match ici. »

Alex Ovechkin a été l’auteur des deux buts des Capitals et il domine la LNH avec un total de 19.

Peter Budaj a effectué 25 arrêts devant le filet du Canadien, contre 28 pour Michal Neuvirth.

Moen a marqué son premier but en 47 rencontres en battant Neuvirth d’un tir des poignets. Uns passe négligente d’Alexander Urbom a mené à un revirement juste à l’extérieur du territoire des Capitals et Michael Bournival a rapidement remis la rondelle à Moen.

Desharnais a quant à lui enfilé son premier but en 22 matchs exactement trois minutes plus tard en faisant dévier au vol un tir de la ligne bleue de Josh Gorges. Le jeu a dû être révisé pour vérifier la hauteur du bâton tenu par Desharnais avant d’être officiellement accordé.

Daniel Brière a triplé l’avance après avoir capté une passe de Gorges alors qu’il était placé derrière Urbom devant le filet.

« On leur a concédé une avance de trois buts en faisant des choses que nous voulons éviter », a raconté Troy Brouwer, « un revirement lors du premier but, une punition pour le troisième; le deuxième a été difficile à prendre, mais c’est comme ça. On doit mieux commencer nos matchs, on ne peut pas s’attendre à gagner si on tire de l’arrière 3-0. »

Ovechkin a ramené les Capitals dans le match à 23 secondes de la fin de la période, profitant lui aussi d’un avantage numérique. Il a déjoué Budaj d’un angle difficile, mettant ainsi fin à une séquence de sept buts sans riposte marqués par les adversaires des Capitals à domicile. Les Penguins de Pittsburgh les avaient blanchis 4-0 mercredi.

Ovechkin a écopé une mauvaise punition pour rudesse en troisième période mais il a fait amende honorable deux minutes après sa sortie du banc des pénalités en faisant dévier un tir de John Carlson avec encore 7:33 à jouer. Le Canadien a résisté jusqu’à la fin pour enregistrer une deuxième victoire consécutive, une troisième en quatre rencontres.

« On savait à quoi s’attendre, a confié Budaj. Ils ont beaucoup de puissance offensive, beaucoup de talent en attaque. Avec Ovechkin qui joue comme il le fait, nous avons été capables de résister, et je pense qu’ils n’ont eu qu’un tir au but vers la fin, et ce n’était pas une grande chance de marquer. Nous avons amassé deux gros points ce soir. »

En perdant un deuxième match de suite, les Capitals sont tombés à cinq points des Penguins de Pittsburgh, vainqueurs des Islanders de New York 4-3, en tête de la Division Métropolitaine. Ils avaient blâmé un manque d’exécution et des erreurs de leur part après leur défaite contre les Penguins, et les mêmes problèmes sont réapparus face au Canadien.

« Mêmes erreurs », a convenu un Adam Oates frustré, l’entraîneur avouant être encore plus déçu que deux jours plus tôt. « Des erreurs de la part de joueurs qu’on n’attend pas, des erreurs de nos jeunes mais, vous savez quoi, on doit être assez fort pour y survivre. »

 

Les deux équipes se remettront au travail samedi, les Capitals à Toronto et le Canadien au Centre Bell, face aux Penguins.

 

La LNH sur Facebook