Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Un but de Crosby permet à Pittsburgh de vaincre les Islanders

vendredi 2013-11-22 / 23:11 / LNH.com - Nouvelles

Par Wes Crosby - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Un but de Crosby permet à Pittsburgh de vaincre les Islanders
Un but de Crosby permet à Pittsburgh de vaincre les Islanders

PITTSBURGHSidney Crosby a marqué avec 1:16 à jouer en temps réglementaire pour donner aux Penguins de Pittsburgh, une victoire de 4-3 contre les Islanders de New York, jeudi soir au Consol Energy Center.

Chris Kunitz a pourchassé son propre dégagement dans le fond de la zone, battant Radek Martinek de vitesse, a remis vers Pascal Dupuis qui a passé à Crosby à la gauche de Kevin Poulin. Crosby, qui mène la ligue avec 30 points, a enfilé l’aiguille pour donner l’avance aux Penguins pour de bon.

« C’est en quelque sorte la somme des efforts, a dit Crosby. C'était un bon échec avant. Kunitz a séparé le gars de la rondelle avec succès, Dupuis m'a repéré à côté du filet. C’était une troisième période où les deux équipes étaient en mode patience. Il n'y avait pas grand-chose après les deux premières périodes, mais c'est agréable d'obtenir la victoire. »

Après avoir perdu quatre matchs sur cinq, Pittsburgh a remporté trois matchs consécutifs et a augmenté son avance au sommet de la Division Métropolitaine à cinq points devant les Capitals de Washington, qui ont perdu 3-2 à domicile face aux Canadiens de Montréal, vendredi. Les Penguins rendent visite à Montréal samedi.

La recrue de Penguins Jeff Zatkoff a arrêté 32 tirs. Poulin a réalisé 30 arrêts.

Les Islanders ont perdu neuf matchs sur 13 depuis un gain de 4-3 sur les Penguins à Pittsburgh, le 25 octobre. New York terminera un périple de trois rencontres sur la route en affrontant les Flyers à Philadelphie, samedi.

« Suis-je heureux ? Non, a dit Poulin. Je ne pense pas que vous pouvez être heureux quand vous ne gagnez pas, mais demain c'est un autre match. Nous avons eu du succès lors de nos dernières présences ici et nous savions ce que nous devions faire pour revenir dans le match. »

Evgeni Malkin a mis fin à sa léthargie de 15 rencontres quand il a ajouté à l'avance des Penguins pour porter la marque à 3-1 à 6:25 de la deuxième période. James Neal a glissé la rondelle dans la circulation devant le filet, où Malkin a enfilé son quatrième but de la saison et son premier depuis le 17 octobre, à 6:25 de la deuxième période, pour donner à Pittsburgh une avance de deux filets.

Malkin est au deuxième rang chez les Penguins avec 24 points, six points derrière Crosby, il a obtenu 14 passes au cours de cette disette.

« Il avait une échappée et je n'étais pas prêt », a dit Malkin au sujet de Neal. « À la dernière seconde, j'ai tiré la rondelle et j’ai été étonné. Merci à lui c’est certain. Mon trio a fait un excellent travail ce soir et j'ai eu une échappée dans les cinq dernières minutes et je n'ai pas marqué, mais je suis simplement heureux pour le prochain match. »

Thomas Vanek, à son premier match depuis une blessure au haut du corps qui l’a forcé à rater cinq parties, a contribué à effacer une paire de déficits de deux buts en marquant deux des trois buts des Islanders en deuxième période.

Avant le but de Malkin, Kyle Okposo a sorti la rondelle du coin et du revers, il a dirigé une passe vers Vanek entre les cercles. Vanek a dirigé un tir des poignets derrière Zatkoff à 1:46, arrivant à réduire l'avance de Pittsburgh à 2-1.

Après que Malkin eut redonné une avance de deux filets aux Penguins, Colin McDonald a décoché un tir qui a déjoué Zatkoff du côté du bouclier à 11:33, mettant la touche finale à une descente à 2-contre-1. Vanek a créé l'égalité quand il a profité d’une rondelle libre après un revirement causé par le défenseur des Penguins Paul Martin 1:21 plus tard. Vanek a envoyé une passe à travers l’enclave de Pittsburgh vers John Tavares, qui a dirigé la rondelle au but. La rondelle a rebondi sur Okposo, et Vanek a lancé un revers dans le filet avant que Craig Adams et Brooks Orpik ne puissent intervenir.

Les Islanders ont égalé le niveau de compétition des Penguins à 5-contre-5 jusqu’à la couverture ratée qui a mené au but de Crosby, mais ils ont été outrageusement dominés sur les unités spéciales. Le jeu de puissance a affiché un rendement de 0-en-6 et l’unité d’infériorité numérique a failli à la tâche deux fois sur quatre opportunités.

« C’est notre travail de nous préparer à faire le boulot », a dit l’entraîneur Jack Capuano, à propos de lui et de son personnel. « Je juge toujours une équipe par son éthique de travail et notre équipe s’est présentée ce soir. Nous avons dominé au niveau des tirs au filet, au niveau des mises en échec, nous avons bloqué des lancers. Notre gardien en a fait suffisamment pour nous donner une chance. »

« Les unités spéciales ont été atroces et nous avons commis une erreur mentale sur le dernier but. »

L'unité de désavantage numérique des Islanders, au dernier rang dans la LNH à 71,6 pour cent avant le match, a permis aux Penguins de prendre une avance de 2-0 après une période.

Depuis la rampe gauche, Malkin a faufilé la rondelle à travers trois joueurs des Islanders vers Crosby, ce dernier a glissé une passe en retrait dans l’enclave pour préparer le premier but de Kunitz à 4:04 dans le match. Kunitz a marqué à nouveau 3:51 plus tard sur le troisième jeu de puissance de Pittsburgh, portant le score à 2-0.

Crosby s’est dirigé vers le but lors d’une descente à 3-contre-2, laissant ainsi une ligne de passe ouverte pour Neal qui a repéré Kunitz. Ce dernier a utilisé un tir sur réception pour inscrire son 11e filet de la campagne.

« Lors des 30 premières minutes du match, ils (les Islanders) ont eu de meilleures chances à 5-contre-5 », a dit l’entraîneur des Penguins, Dan Bylsma. « Notre jeu de puissance a inscrit deux buts, mais ils sont sortis forts et ont dirigé plusieurs tirs au filet. Ils ont probablement eu le meilleur sur cet aspect. »

Les chapeaux ont envahi la patinoire depuis les estrades quand Kunitz a faufilé une troisième rondelle derrière Poulin avec 1:10 à jouer en première période. Toutefois, Malkin a été chassé pour bâton élevé sur le jeu et le but a été refusé.

 

La LNH sur Facebook