Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Mikko Koivu procure la victoire au Wild sur les Sénateurs

mercredi 2013-11-20 / 22:42 / LNH.com - Nouvelles

Par Sean Farrell - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Mikko Koivu procure la victoire au Wild sur les Sénateurs
Mikko Koivu procure la victoire au Wild sur les Sénateurs

OTTAWA – Mikko Koivu a marqué à 17:03 de la troisième période pour permettre au Wild du Minnesota de l’emporter 4-3 contre les Sénateurs d’Ottawa mercredi.

Koivu est monté sur l’aile droite avant de couper vers le centre pour déjouer Craig Anderson avec un tir dans le coin supérieur gauche. Il s’agissait de son cinquième filet de la saison.

Dany Heatley et Jonas Brodin ont chacun récolté un but et une mention d’assistance au deuxième vingt pour le Minnesota, tandis que Josh Harding a terminé la soirée avec 34 arrêts.

Jason Pominville a capitalisé en avantage numérique en première période pour le Wild, qui avait vu sa séquence de quatre victoires consécutives prendre fin mardi avec un revers de 6-2 face au Canadien de Montréal.

« C’était une belle réponse de notre équipe », a déclaré Harding, qui a été retiré du match de mardi en deuxième période après avoir alloué trois buts de suite à Max Pacioretty. « Nous savons que [mardi] n’a pas été notre meilleure journée, mais c’était une grosse victoire aujourd’hui (mercredi). On a eu quelques buts de quelques joueurs clés, et c’était plaisant de jouer dans cet amphithéâtre. »

Le Minnesota (14-5-4) a obtenu au moins un point dans 13 de ses 15 dernières rencontres (11-2-2).

Milan Michalek avait créé l’égalité 3-3 pour Ottawa avec un but en supériorité numérique à 8:57 du troisième engagement. Michalek a poussé le retour du lancer de la pointe gauche de Mika Zibanejad dans le fond du filet pour inscrire son quatrième but de la campagne.

Kyle Turris et Zibanejad se sont inscrits au tableau au premier vingt pour les Sénateurs (8-10-4), qui ont perdu trois matchs de suite, dont un par le pointage de 5-2 contre les Flyers de Philadelphie mardi.

« C’est très décevant, a dit Turris. C’est frustrant, surtout parce qu’on a probablement connu notre meilleure première période de l’année. On a joué de façon assez solide, mais nous avons commis une ou deux erreurs et ils en ont profité. »

Anderson a réalisé 21 arrêts à son quatrième départ en cinq matchs pour les Sénateurs depuis son retour au jeu. Il avait été contraint à l’inactivité en raison de douleurs au cou.

Clarke MacArthur des Sénateurs a réalisé un jeu spectaculaire pour orchestrer le but en désavantage numérique de Turris, qui donnait les devants 1-0 à Ottawa à 5:54 du premier tiers.

« Ce n’est pas seulement le fait saillant de la soirée, ça devrait faire partie des faits saillants de l’année, a indiqué Turris. C’était un des plus beaux jeux que j’ai jamais vus. »

MacArthur est monté sur l’aile droite et il a glissé son bâton entre ses propres jambes pour y aller d’une passe derrière le défenseur du Wild Ryan Suter pour Turris, qui a battu Harding avec un tir de l’enclave.

Pominville a été incapable de contrôler la passe lobée de Zach Parise à la ligne bleue des Sénateurs lors de ce premier jeu de puissance du Minnesota, et c’est ce qui a provoqué le revirement à l’origine de la montée de MacArthur.

Le Wild a répliqué 59 secondes plus tard quand Parise a préparé le 13e but de l’année de Pominville à 6:53.

Zibanejad a donné les devants 2-1 à Ottawa avec son cinquième filet de la campagne à 11:11.

Brodin a compté son quatrième but de la saison à 3:00 de la deuxième période. Le défenseur de 20 ans a capté une passe de Heatley à la pointe droite et son tir des poignets a battu Anderson. C’était alors l’égalité 2-2.

Heatley, qui a marqué 50 buts à deux reprises à Ottawa, a propulsé le Wild en avant pour la première fois de la partie à 6:15. Après avoir raté sa première tentative pour récupérer le disque derrière la cage des Sénateurs, il a eu le dessus sur le défenseur Erik Karlsson à son deuxième essai et il est parvenu à pousser la rondelle entre les jambières d’Anderson, qui a déjà mieux paru.

 

La LNH sur Facebook