Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Gibbons et Fleury permettent aux Penguins de vaincre les Ducks

lundi 2013-11-18 / 23:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Wes Crosby - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Gibbons et Fleury permettent aux Penguins de vaincre les Ducks
Gibbons et Fleury permettent aux Penguins de vaincre les Ducks

PITTSBURGHBrian Gibbons a compté son premier but dans la LNH en plus de récolter une aide en troisième période, au cours de laquelle les Penguins ont marqué trois fois, et Marc-André Fleury a réalisé 27 arrêts pour permettre à Pittsburgh de l’emporter 3-1 contre les Ducks d’Anaheim lundi soir au Consol Energy Center.

Un jour après avoir été rappelé des Penguins de Wilkes-Barre/Scranton de la Ligue américaine de hockey, Gibbons a donné les devants 1-0 à Pittsburgh à 3:52 du troisième engagement. Evgeni Malkin a fait le tour de la zone des Ducks avec la rondelle avant de la refiler à Gibbons, qui a déjoué le gardien d’Anaheim Viktor Fasth (24 arrêts) avec un tir du poignet.

Olli Maatta a ajouté un deuxième filet un peu plus d’une minute plus tard, mais Ryan Getzlaf a réduit de moitié la priorité des Penguins 26 secondes après le but de Maatta. Getzlaf a foncé vers la cage de Fleury et il a forcé le gardien de but québécois à se compromettre en glissant vers sa droite. Getzlaf s’est ainsi retrouvé devant un filet ouvert et il n’a pas raté une chance pareille.

Cependant, Sidney Crosby a rétabli l’avance de deux buts des siens en comptant son deuxième filet en dix parties avec 12:04 à faire au match. Fleury, qui a alloué deux buts ou moins dans 13 de ses 18 départs, a inscrit un 12e gain cette saison.

Les Ducks, qui sont à égalité avec les Blackhawks de Chicago au sommet du classement général avec 32 points, ont subi un quatrième revers de suite. Pittsburgh a repris la tête de la section Métropolitaine par un point un jour après que les Capitals de Washington les eurent détrônés.

Les Penguins ont modifié leurs trios après avoir subi quatre revers à leurs cinq dernières parties. Pendant cette séquence, ils n’ont compté qu’un seul but dans chacune de leurs défaites. Il aura fallu attendre la troisième période pour que ces changements portent leurs fruits.

Les Penguins ont dû patienter jusqu’à la 18e minute de jeu avant d’obtenir un premier tir au but. Beau Bennett, qui a remplacé Pascal Dupuis aux côtés de Crosby et Chris Kunitz sur le premier trio, s’est amené sur la gauche de Fasth et a dirigé un tir du revers sur la jambière du gardien des Ducks.

Quatre des lancers de Pittsburgh ont été bloqués et trois ont raté le filet en première période. Dans les deux dernières minutes de jeu du premier vingt, les Pens ont décoché deux autres tirs sur Fasth et ils ont retraité au vestiaire après avoir été surclassés 12 lancers contre 3. C’était leur plus bas total de tirs en une période cette saison (ils en avaient aussi obtenu seulement trois dans la deuxième période de leur gain de 3-0 contre les Devils du New Jersey lors de leur premier match de la saison le 3 octobre).

Les Ducks ont décoché les 12 premiers lancers de la rencontre, mais ils ne sont pas parvenus à capitaliser.

Pittsburgh a subi le même sort au deuxième engagement. Les Penguins ont apporté des correctifs et ils ont dominé Anaheim 12 tirs contre 5, mais ils n’ont pas réussi à tromper la vigilance de Fasth. Le pointage était donc toujours de 0-0 après 40 minutes de jeu.

Lors des deux premières périodes, Kunitz a obtenu la plus belle chance de marquer avec environ deux minutes à jouer au deuxième vingt quand Malkin lui a remis le disque du revers de derrière le filet. Kunitz était à l’embouchure du but, mais son tir du revers a ricoché sur le dos de Fasth et a raté la cible. La rondelle a immédiatement été dégagée par la suite.

Malkin a amassé deux mentions d’aide en troisième période et il en compte maintenant 10 à ses 8 derniers matchs.

Cependant, Malkin, qui n’a pas marqué depuis une victoire de 4-1 des Penguins contre les Flyers de Philadelphie le 17 octobre, a raté quelques belles chances. Lors du premier jeu de puissance de Pittsburgh, Malkin était seul devant le gardien avec la rondelle, mais il a plutôt opté pour une passe vers Kunitz, qui était surveillé de près. Les Ducks ont pu dégager quelques instants plus tard.

 

La LNH sur Facebook