Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Crosby mène la lutte pour le trophée Hart au quart de la saison

lundi 2013-11-18 / 9:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Crosby mène la lutte pour le trophée Hart au quart de la saison
Crosby mène la lutte pour le trophée Hart au quart de la saison

Maintenant que le quart de la saison est complété, LNH.com jette un coup d’œil sur les faits saillants jusqu’ici ainsi que sur la lutte aux différents trophées.

Sidney Crosby a entrepris la saison en force et n’a jamais vraiment ralenti. Ses performances ont aidé les Penguins de Pittsburgh à s’emparer d’une avance confortable en tête de la division Métropolitaine et en font le favori pour mettre la main sur un deuxième trophée Hart à ce stade de la saison.

Crosby s’est mis en marche dès le début de la campagne. Il a marqué un but dès la première rencontre et amassé au moins un point dans huit matchs de suite, son meilleur départ en carrière avec sept buts et 17 points durant cette séquence.

Il entreprend la nouvelle semaine d’activités avec une fiche de 9-16-25 et il a donc joué un rôle reconnu dans 45,4 pour cent des buts de son équipe.

Il affiche un différentiel de plus-3 en jouant une moyenne de 22:44 par match, ce qui en fait l’attaquant le plus utilisé dans la ligue. Ce total inclut près d’une minute par match en désavantage numérique.

Il a aussi gagné 55,2 pour cent de ses 504 mises en jeu, le deuxième total le plus élevé dans la ligue.

En plus d’occuper le premier rang des compteurs, Crosby a fait des Penguins les favoris pour terminer au premier rang de la division Métropolitaine et peut-être même de l’Association de l’Est.

Le choix de Crosby comme joueur le plus utile à son équipe au quart de la saison ne fera pas l’unanimité et rien ne dit qu’il sera encore le favori quand viendra le temps d’enregistrer les votes. Mais pour le moment, c’est à lui de perdre le trophée Hart.

FINALISTES

Steven Stamkos – La véritable valeur de Stamkos au sein du Lightning de Tampa Bay sera jugée au cours des prochains mois quand il sera hors de la formation en raison d’une fracture au tibia survenue le 11 novembre.

Le Lightning a constitué une des belles surprises de la jeune saison, installé au premier rang de l’Association de l’Est, et le jeu de Stamkos a grandement contribué à ces succès inattendus

Le joueur de centre a marqué 14 buts et cumulé 23 points en 17 rencontres, ce qui veut dire qu’il a participé à 44,2 pour cent des buts de son équipe avant d’être blessé. Il montrait aussi un différentiel de plus-11, dû en bonne partie à ses 10 buts réussis à forces égales.

Jonathan Toews – L’homme à tout faire des Blackhawks de Chicago connaît une autre de ses saisons typiques. Il totalise 19 points (10 buts, 9 passes) en 21 rencontres, avec un différentiel de plus-6 et en jouant une moyenne de 20:48 par match. Et il a fait tout ça en affrontant la quatrième plus forte compétition parmi les attaquants de l'équipe, selon les statistiques détaillées de BehindtheNet.ca.

Cet autre joueur de centre a remporté 57 pour cent de ses mises en jeu en continuant d’être utilisé dans toutes les situations. Il est d’ailleurs sur la glace pour 30,1 pour cent du temps que les Blackhawks passent en infériorité numérique, selon le site Extraskater.com, ce qui le classe deuxième chez les attaquants des Blackhawks.

Toews a encore mieux fait sur la route qu’au United Center, récoltant huit points en huit matchs contre 10 en 12 rencontres à domicile, ce qui explique en bonne partie pourquoi les Blackhawks ont une belle fiche de 5-2-1 loin de chez eux.

Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook