Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Oilers viennent de l'arrière et défont les Flames 4-2

dimanche 2013-11-17 / 1:28 / LNH.com - Nouvelles

Par Aaron Vickers - Correspondant, LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Oilers viennent de l'arrière et défont les Flames 4-2
Les Oilers viennent de l'arrière et défont les Flames 4-2

CALGARY – Tout ce dont les Oilers d’Edmonton ont eu besoin, c’était 20 secondes et un rival provincial pour se remettre sur le chemin de la victoire.

Les Oilers ont touché la cible trois fois en l’espace de 6:48 pour effacer un déficit en troisième période, samedi, et défaire les Flames de Calgary 4-2 dans le cadre de la bataille de l’Alberta.

David Perron a marqué le but gagnant pour les Oilers, alors que Jordan Eberle et Ales Hemsky ont aussi fait bouger les cordages et que Boyd Gordon a scellé l’issue de la rencontre dans un filet désert. Edmonton a ainsi freiné à cinq sa série de défaites et prolonger celle de Calgary à six, incluant trois de suite à domicile. La victoire était également seulement la deuxième en 12 rencontres pour Edmonton.

Les Oilers n’ont eu besoin que d’une période pour reprendre leur destin en main.

Sean Monahan et Dennis Wideman avaient donné les devants à Calgary après deux périodes. Mais après avoir été dominés sur le jeu et au chapitre des tirs au but pendant les 40 premières minutes, les Oilers se sont rapidement mis au travail pour effacer un déficit de 2-0 en troisième.

Après avoir accepté une passé de Taylor Hall dans l’enclave, Eberle a déjoué le gardien des Flames Reto Berra, qui a glissé du mauvais côté et Eberle a inscrit son cinquième de la campagne pour réduire l’écart à 2-1 à 3:41.

Les Oilers ont encore frappé à 8:18. La passe de Nail Yakupov a touché Wideman et ricoché dans les airs. Hemsky a frappé la rondelle au vol pour créer l’égalité 2-2.

Perron a complété la remontée avec son cinquième filet de la saison et Gordon a enfoncé le dernier clou dans le cercueil des Flames avec un but alors que Berra était au banc des siens au profit d’un sixième attaquant.

 

La LNH sur Facebook