Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Predators retournent à la maison et écrasent les Blackhawks

samedi 2013-11-16 / 23:46 / LNH.com - Nouvelles

Par John Manasso - correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Predators retournent à la maison et écrasent les Blackhawks
Les Predators retournent à la maison et écrasent les Blackhawks

NASHVILLE – Alors que les Predators de Nashville éprouvaient des difficultés à marquer des buts, le trio de Nick Spaling, Matt Cullen et Craig Smith a répondu à l’appel, samedi, inscrivant chacun un filet pour vaincre les Blackhawks de Chicago 7-2 au Bridgestone Arena.

« Craig a vraiment patiné [samedi], a dit Spaling. Il a créé beaucoup de pression et Cully créait des jeux. C’était simplement une bonne soirée. On a seulement appliqué de la pression continuellement. »

Smith semblait visiblement soulagé d’avoir aidé Nashville à récolter la victoire et mettre fin à la disette offensive des siens. Le gain a permis aux Predators de freiner à une quatre leur séquence de défaites au terme d’un séjour de sept matchs et 17 jours sur la route, une série de rencontres qu’ils ont perdues par un score combiné de 17-2.

« Oui, je me suis senti très bien, a déclaré Smith. Ça faisait longtemps. Ça n’a pas été évident ces derniers matchs. Je trouve qu’on a fait vraiment du bon boulot en restant dans notre plan de match. »

Nashville a inscrit le premier but de la rencontre pour un deuxième match de suite. À 7:28 de la première période, Cullen a freiné à 10 sa séquence de matchs sans point en plongeant pour rediriger un lancer frappé de Smith à la suite d’une descente à 3-contre-2.

Moins d’une minute plus tard, le même trio a encore fait bouger les cordages pour donner les devants 2-0 aux Predators, quand Spaling a effectué un tir des poignets du cercle droit pour déjouer Nikolai Khabibulin au-dessus de la mitaine à 8:25.

Les Predators ont explosé en troisième période.

Chicago a encaissé sa première défaite en temps réglementaire en trois semaines – et de loin sa pire de la saison – et a vu sa série de victoires s’arrêter à quatre.

Le gardien recrue de Nashville Marek Mazanec, qui obtenait un deuxième départ en deux soirs, a repoussé 39 rondelles pour récolter son premier gain dans la LNH.

 

La LNH sur Facebook