Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Rangers remportent leur première victoire contre le Canadien au Centre Bell depuis mars 2009

samedi 2013-11-16 / 21:49 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com


MONTRÉAL – Les Rangers de New York ont mis un terme à leur séquence de huit défaites consécutives contre le Canadien de Montréal au Centre Bell en l’emportant 1-0 samedi soir.

La dernière défaite du Canadien contre les Rangers à Montréal remontait à mars 2009. Incapables de marquer au Centre Bell, les Rangers avaient aussi été blanchis à quatre reprises à leurs cinq derniers matchs à Montréal.

Les Rangers ont maintenant remporté huit victoires en 11 matchs après avoir affiché un dossier de 2-6-0 au début de la saison, tandis que le Canadien a subi une sixième défaite (2-4-2) à ses huit derniers matchs.

Ryan Callahan a donné l’avance aux Rangers 1-0 à la deuxième période, mettant fin à une longue léthargie de 232 minutes sans but de son équipe contre le Canadien. Posté devant le filet, il a dévié un tir de Brad Richards lors d’une supériorité numérique pour avoir raison de Carey Price.

À son 17e départ, Price a effectué plusieurs arrêts difficiles alors qu’il était opposé à Cam Talbot, le gardien adjoint des Rangers. Il avait eu congé la veille lors de la victoire de 3-2 du CH en fusillade contre les Blue Jackets, à Columbus.

Talbot, qui remplaçait Henrik Lundqvist, a réalisé son premier jeu blanc en carrière en remportant sa quatrième victoire en cinq départs. Il n’a pas encore accordé plus de deux buts dans un match.

« C’est spécial d’avoir réussi ce jeu blanc à Montréal et lors d’un match présenté à ‘Hockey Night in Canada’ », a confié Talbot, qui est originaire de Caledonia en Ontario et dont l’idole de jeunesse était l’ancien gardien étoile du Canadien Patrick Roy. « Je ne pouvais vraiment pas demander mieux.

« Je me suis assuré de garder ma concentration jusqu’à la toute fin de la rencontre. Dans un match de 1-0, tout peut survenir. »

Talbot a bloqué 22 tirs et Price a repoussé 33 des 34 rondelles dirigées vers lui.

« On a joué un bon match, 60 bonnes minutes, mais malheureusement quand on ne compte pas de buts, on s’en va à la maison avec la défaite, a tranché Francis Bouillon, déçu du résultat. On a pris beaucoup de lancers de loin et la circulation était là, on rentrait au filet pour prendre les retours. Leur gardien a fait du bon travail mais encore une fois, quand Carey Price joue aussi bien, il faudrait qu’on se sauve avec la victoire. »

À la troisième période, le Canadien n’a effectué que cinq tirs au but.

« C’est un match de 1-0. On avait la chance de connaître un excellent week-end et on n’a pas généré quoi que ce soit en troisième, a révélé Brian Gionta. Carey (Price) nous a encore donné une chance de gagner. Il a été comme ça depuis le début de la saison. Il faut trouver le moyen de générer plus de pression à l’attaque. »

Le Canadien affrontait l’équipe d’Alain Vigneault, son ex-entraîneur-chef de 1997 à 2001, pour la deuxième fois de la saison. Montréal l’avait emporté 2-0 contre les Rangers au Madison Square Garden le 28 octobre.

À son premier match depuis le 6 avril dernier, le défenseur Alexei Emelin s’est bien débrouillé. Il a effectué six présences dès la première période alors qu’il prenait la place de Douglas Murray dans la formation et il s’est rapidement fait remarquer en appliquant une mise en échec à Chris Kreider.

Emelin a eu 16:04 minutes de temps de glace et il a effectué trois mises en échec pour s’attirer les éloges de l’entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien.

« Il nous a donné 16 minutes de hockey solide et la mise en échec qu’il a faite en début de match lui a procuré une bonne dose de confiance », a-t-il expliqué en rappelant que les choses avaient mal tourné lors de sa mise en échec contre Milan Lucic. « J’ai beaucoup aimé sa prestation. »

Les Rangers ont eu un net avantage (15-7) au chapitre des tirs au cours de la première période et la chance a souri à Price quand Kreider a touché le poteau à sa droite avec un tir des poignets. L’attaquant des Rangers s’était amené dans la zone du Canadien après avoir obtenu la rondelle de Derek Stepan.

Price a ensuite réussi un arrêt spectaculaire en tendant la mitaine pour saisir un tir des poignets de J.T. Miller, et vers la fin de la période, il s’est aussi imposé devant Kreider, bloquant son tir à bout portant avec la jambière droite.

Le Canadien n’a dirigé que deux tirs au but vers Talbot dans la deuxième moitié de la première période.

Un sixième pour Callahan

Le Canadien a écopé de deux pénalités dans les premières minutes de la deuxième période et les Rangers ont profité de l’occasion pour percer l’armure de Price, quand Callahan a redirigé un tir frappé de Richards à 5:25. Raphael Diaz a été puni pour avoir retardé le jeu à 3:22 et quand Max Pacioretty a été envoyé au cachot à son tour pour avoir fait trébucher Carl Hagelin à 4:42, les Rangers ont bénéficié d’une supériorité numérique de deux joueurs pendant 40 secondes.

Le Canadien a résisté à 5-contre-3 et Diaz était de retour sur la patinoire depuis quelques secondes quand Callahan, le capitaine des Rangers, a réussi son sixième but de la saison.

En deux soirs

Le Canadien disputait son deuxième match en deux soirs.

Brendan Gallagher a pris part à la rencontre. Il a réintégré la formation du Canadien à la suite de la période d’échauffement. La veille, il n’avait pas affronté les Blue Jackets en raison d’un virus. Ryan White a été rayé de la formation.

David Drewiske (épaule) est le seul joueur du Canadien encore blessé.

Absent depuis deux semaines, Dominic Moore était de retour avec les Rangers après avoir soigné une blessure au haut du corps.

Le défenseur Michael Del Zotto a été laissé de côté par les Rangers pour la deuxième fois de la saison. Il a été remplacé par Justin Falk, un joueur plus robuste. Del Zotto avait aussi été retranché le 19 octobre.

Rick Nash manquait encore à l’appel en raison d’une commotion cérébrale subie le 8 octobre contre les Sharks de San Jose. Il pourrait cependant prendre part à un match la semaine prochaine. Taylor Pyatt se remet aussi d’une commotion cérébrale.

Le Canadien disputera son prochain match contre le Wild du Minnesota au Centre Bell, mardi. Quant aux Rangers, ils recevront les Kings de Los Angeles dimanche.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Montréal mène la série 2-0
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Le Colorado mène la série 2-0
vs.
St. Louis mène la série 2-0
vs.
Anaheim mène la série 2-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook