Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Jets marquent deux fois sur le jeu de puissance et défont les Flyers en fusillade

vendredi 2013-11-15 / 23:52 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets marquent deux fois sur le jeu de puissance et défont les Flyers en fusillade
Les Jets marquent deux fois sur le jeu de puissance et défont les Flyers en fusillade

WINNIPEG – Les Jets de Winnipeg ont signé un troisième gain de suite en fusillade, vendredi, lorsqu’ils ont vaincu les Flyers de Philadelphie 3-2 au MTS Centre.

Après un rare but de Winnipeg sur le jeu de puissance en fin de troisième période pour faire 2-2 et une prolongation au cours de laquelle les Flyers ont dirigé huit lancers, les équipes ont participé aux tirs de barrage, où Bryan Little a inscrit le but gagnant en cinquième ronde.

Les Jets ont touché la cible deux fois en quatre avantages numériques et ont vu leur gardien Ondrej Pavelec livrer une autre solide performance, lui qui a stoppé 32 des 34 tirs auxquels il a fait face.

Tirant de l’arrière 2-1 en fin de match, Dustin Byfuglien de Winnipeg, qui n’avait inscrit qu’un but cette saison avant la rencontre, a créé l’égalité 2-2 avec 5:37 à faire en temps réglementaire, bon pour le deuxième de ses deux buts sur le jeu de puissance vendredi. L’avantage numérique des Jets était classé dernier dans la ligue avant le match.

Byfuglien a touché la cible alors qu’il n’y avait que 16 secondes d’écoulées au quatrième avantage numérique des Jets dans la rencontre après que Steve Downie eut été envoyé au cachot pour avoir accroché. À la suite de la mise en jeu suivante, Byfuglien a accepté une passé d’Olli Jokinen et a effectué un puissant tir de la pointe gauche qui a déjoué le gardien de Philadelphie Steve Mason au-dessus de sa mitaine.

Les Flyers avaient vu Scott Hartnell et Wayne Simmonds toucher la cible en l’espace de cinq minutes au premier tiers, afin d’annuler l’avance rapide de Winnipeg et prendre les devants par un but pendant plus de 42 minutes.

Les deux équipes avaient remporté trois matchs de suite avant la rencontre de vendredi. Philadelphie (7-10-2) venait de signer un gain de 2-1 sur la route mercredi face aux Penguins de Pittsburgh et avait affiché un dossier de 6-3-1 qui l’a aidé à se sortir du précipice après un début de saison difficile (1-7-0).

Les Flyers amorceront une séquence de trois matchs à domicile la semaine prochaine.

Winnipeg (10-9-2) a gagné quatre rencontres consécutives. Les Jets ont réussi trois gains d’affilée à domicile avant d’aller sur la route et l’emporter 3-2 en fusillade face aux Red Wings de Detroit mardi.

Les Jets disputeront quatre de leurs cinq prochains matchs à la maison, avant un séjour de six rencontres sur les patinoires adverses à travers l’Association de l’Est, étalées sur près de deux semaines.

Les deux équipes ont obtenu plusieurs chances de qualité en première période et les deux gardiens ont dû se signaler tôt, incluant les six tirs contre zéro de Winnipeg pour amorcer la rencontre. Philadelphie a continué à compter sur des bonnes performances de ses gardiens alors que Mason, qui avait blanchi les Sénateurs d’Ottawa mardi, était de retour devant le filet des Jets après une pause d’un match. Mason a repoussé 36 lancers.

Le défenseur des Jets Zach Bogosian a quitté la rencontre en fin de deuxième période et n’a pas été en mesure de revenir dans le match, laissant Winnipeg avec cinq défenseurs pour terminer la rencontre. Les Jets doivent déjà se passer des défenseurs blessés Paul Postma, Mark Stuart et Jacob Trouba.

 

La LNH sur Facebook