Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Wild vient à bout des Leafs en fusillade

mercredi 2013-11-13 / 22:54 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Myers - Correspondant LNH.com


ST. PAUL, Minnesota – Zach Parisé et Jason Pominville ont déjoué Jonathan Bernier en tirs de barrage et Josh Harding a repoussé 19 rondelles après être venu remplacer Niklas Backstrom, blessé, et le Wild du Minnesota a difficilement battu les Maple Leafs de Toronto 2-1 au Xcel Energy Center mercredi.

Les Leafs semblaient destinés à une victoire par blanchissage après avoir résisté à neuf minutes de désavantage numérique en troisième période, incluant une punition majeure qui a valu à Nazem Kadri d’être expulsé de la rencontre et pendant laquelle les Leafs ont dirigé autant de tirs au filet que le Wild (0-en-5 en avantage numérique).

Mais un très mauvais jeu de Phil Kessel dans son territoire a mené à un but chanceux de Parisé avec 4:17 à jouer.

Mason Raymond avait marqué pour les Leafs en deuxième période et Bernier, solide, a effectué 33 arrêts.

Le pauvre Kessel a de plus marqué dans son propre filet en revenant aider son gardien. La passe de Charlie Coyle a d’abord touché le patin de Parisé, puis celui du joueur vedette des Maple Leafs pour se retrouver derrière Bernier et le priver d’un quatrième blanchissage en carrière aux dépens du Wild.

« C’est frustrant quand tu as autant de pénalités contre toi ce soir (mercredi), une pénalité majeure, que tu l’écoules et que tu crois avoir le momentum par après », a déclaré l’entraîneur des Leafs, Randy Carlyle. « On avait le contrôle de la rondelle dans notre zone, on a cafouillé et elle termine dans notre filet. »

Les Maple Leafs sont venus bien près de se sauver avec la victoire quand Harding a brillamment arrêté un tir de près de Morgan Rielly à moins d’une minute de la fin de la période supplémentaire.

Harding a remplacé Backstrom à la 11e minute de jeu après que celui-ci eut été victime d’une collision avec Kadri, qui a semblé lui asséner un coup de coude à la tête. Le gardien est resté étendu sans bouger pendant quelques secondes, mais est néanmoins resté dans le match pour quelques minutes avant de céder sa place.

Kadri s’en est tiré avec une punition mineure pour obstruction.

« Ce n’est pas évident quand tu n’es pas supposé être devant le filet et que tu dois y aller, probablement à froid et sans avoir affronté de tirs pendant la période d’échauffements », a mentionné l’attaquant du Wild Jason Pominville en parlant de Harding. « Même pendant l’échauffement, le gardien partant fait face à plus de lancers. Il était supposé avoir la soirée de congé et il a dû y aller. Il a encore une fois été impressionnant et a effectué de gros arrêts qui nous ont donné une chance. »

L’entraîneur du Wild, Mike Yeo, avait dit plus tôt mercredi que Harding n’allait pas jouer parce qu’il se sentait malade.

« Il y a toujours quelque chose qui fait que tu n’es peut-être pas à 100 pour cent, a déclaré Harding. Mais au final, tu dois y aller quand même et performer. »

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Montréal mène la série 3-0
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Le Colorado mène la série 2-0
vs.
St. Louis mène la série 2-0
vs.
Anaheim mène la série 2-0
vs.
San Jose mène la série 2-0
 

La LNH sur Facebook