Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Sabres congédient Regier et Rolston, embauchent LaFontaine et Nolan

mercredi 2013-11-13 / 16:46 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Sabres congédient Regier et Rolston, embauchent LaFontaine et Nolan
Les Sabres congédient Regier et Rolston, embauchent LaFontaine et Nolan

Les Sabres de Buffalo ont revampé leur haute direction mercredi, congédiant leur directeur général Darcy Regier et leur entraîneur Ron Rolston, et embauchant le membre du Temple de la renommée et ancien joueur étoile Pat LaFontaine pour remplir le nouvellement vacant rôle de président des opérations hockey, ainsi que Ted Nolan pour agir comme entraîneur par intérim.

Le propriétaire des Sabres, Terry Pegula, a déclaré que la décision de congédier Regier et Rolston avait été prise mardi, à la suite de la victoire de 3-2 des Sabres face aux Kings de Los Angeles.

« Pourquoi maintenant? J’imagine que j’ai déterminé qu’il était temps, a dit Pegula. Nous avons travaillé ensemble. Parfois, tu arrives à un moment où un changement est nécessaire. Darcy Regier a eu toute une carrière avec les Sabres de Buffalo. […] Ce n’est pas comme s’il avait été un échec. »

LaFontaine a le plein contrôle sur tous les aspects du département des opérations hockey. Il travaillait avec la LNH depuis octobre à titre de vice président du développement et des affaires communautaires.

« Ça va prendre une équipe de A à Z et nous n’avons pas tous les morceaux en place, a déclaré LaFontaine. J’ai demandé à Teddy de venir et de changer la culture [dans le vestiaire], ramener tout le monde à bord. Je vais travailler de mon côté et mettre tous les morceaux ensemble. Mon objectif est d’avoir les meilleurs hommes pour bâtir une équipe de calibre de championnat. »

LaFontaine a développé ce qu’il voulait dire quand il a parlé de changement de culture:

« Je crois que c’est une question de philosophie et de direction, a-t-il dit. Non seulement vous voulez changer la culture concernant jusqu’où vous voyez se rendre cette équipe, mais c’est aussi une question de vestiaire, de haute direction et du département hockey, qui veulent tous ensemble faire partie du changement de culture. À chaque fois qu’il y a un changement au sein de la direction, tu dois préparer tes troupes. […] Ça ne va pas se régler en une nuit, mais je peux vous dire ceci: on va aller chercher les bonnes personnes. »

LaFontaine a indiqué qu’il n’allait pas être le directeur général de l’équipe, mais qu’il allait mener les recherches pour trouver le prochain.

« Je n’ai pas d’expérience en ce moment au poste de directeur général, a-t-il évoqué. Mais je connais des gens qui savent comment faire ce travail. Je crois que mettre les bonnes personnes en place pour bâtir cette équipe et travailler ensemble, c’est ma force. […] Je crois que mes forces sont davantage du côté du personnel, m’assurer que tout le monde pousse dans le même sens et fasse son travail. J’ai dit [à Pegula] que je pourrais probablement devenir [d.g.] un jour, mais en ce moment, je crois que je serais plus efficace en bâtissant le côté opérations hockey. »

LaFontaine a joué pour les Sabres de 1991 à 1997, totalisant 158 buts et 385 points en 268 matchs, et ses 148 points en 1992-93 demeurent un record d’équipe pour le plus grand nombre de points amassés en une seule saison. Il était le capitaine de l’équipe pendant ses cinq dernières saisons à Buffalo et son chandail no 16 a été retiré par les Sabres.

Regier était le directeur général de l’équipe depuis 1997; à ses 16 saisons complètes à la barre des Sabres, l’équipe a participé aux séries éliminatoires à huit reprises, incluant quatre séjours en finale de l’Est et une participation à la Finale de la Coupe Stanley en 1999.

Nolan avait précédemment dirigé les Sabres de 1995 à 1997; il a remporté le trophée Jack Adams remis à l’entraîneur de l’année en 1997, après avoir mené l’équipe à une fiche de 40-30-12, mais a été congédié après cette saison-là. Nolan a indiqué que les entraîneurs adjoints Teppo Numminen, Joe Sacco et Jerry Forton allaient demeurer en fonction.

« Je ne sais pas si j’ai assez de mots pour exprimer à quel point je suis excité, a dit Nolan. J’ai peut-être quitté [Buffalo] physiquement, mais émotionnellement et spirituellement, je ne suis jamais vraiment parti. C’est une grande partie de qui je suis. »

Il était l’entraîneur de l’équipe nationale de la Lettonie depuis 2011, et devrait diriger la formation lettonne lors des Jeux de Sotchi.

Rolston a été nommé entraîneur des Sabres en février dernier quand Lindy Ruff a été congédié. En moins de deux saisons, il a présenté une fiche de 19-26-6. Cette année, les Sabres démontrent un dossier de 4-15-1, et leurs neuf points les placent au 30e et dernier rang du classement de la ligue.

« Il a fait du mieux qu’il a pu », a déclaré le capitaine des Sabres, Steve Ott, au quotidien Buffalo News. « Il arrivait bien préparé à tous les jours. Il était professionnel à tous les jours. »

Rolston est le troisième entraîneur à être congédié cette saison. Les Flyers de Philadelphie ont montré la porte de sortie à Peter Laviolette le 7 octobre, tandis que les Panthers de la Floride ont remercié Kevin Dineen le 8 novembre.

 

La LNH sur Facebook