Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Canadien: Daniel Brière a une préférence pour la position de centre

mercredi 2013-11-13 / 15:36 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Canadien: Daniel Brière a une préférence pour la position de centre
Canadien: Daniel Brière a une préférence pour la position de centre

BROSSARD - Daniel Brière ne le dit pas ouvertement. Mais s'il n'en tenait qu'à lui, il préférerait continuer d'évoluer à la position de centre chez le Canadien.

«Je suis plus à l'aise au centre, mais c'est Michel (Therrien, l'entraîneur) qui décide», a-t-il pris soin de préciser, mercredi.

Brière a marqué le seul but du Tricolore à son premier match au centre, à son retour au jeu après avoir subi une commotion cérébrale.

«Jouer à l'aile, c'est différent. Je suis moins habitué, a-t-il souligné. S'il y a une chose pendant mon absence que j'ai réalisé que je ne faisais pas suffisamment, c'est d'essayer de me retrouver plus souvent près du filet adverse. Au centre, ça vient plus instinctivement. Je l'ai fait plus souvent mardi, et j'ai été récompensé.»

Brière estime que le trio que Therrien a formé au camp d'entraînement avec David Desharnais, au centre, et Max Pacioretty, à l'aile gauche, aurait pu fonctionner si on avait poussé l'expérimentation.

«Nous n'avons pas vraiment eu la chance de nous faire valoir ensemble. Max s'est blessé en début de saison, après que nous ayons connu deux bons derniers matchs hors-concours. Mais quand l'équipe n'a pas de succès, l'entraîneur fait des changements. C'est compréhensible.

«J'aurais voulu que ça fonctionne. Je crois encore que ça peut fonctionner. Si c'était à refaire, je trouverais une façon de m'impliquer davantage près du but adverse. Ce que je n'ai pas fait suffisamment à l'aile.»

LaFontaine: un bon choix

Brière a par ailleurs dit que les Sabres de Buffalo ont fait un bon coup en misant sur Pat LaFontaine au poste de président des opérations hockey de l'équipe.

L'ancien porte-couleurs des Sabres a côtoyé LaFontaine pendant les trois saisons et plus qu'il a passées au sein de l'organisation dans les années 2000.

«Il était un de mes joueurs préférés dans mon enfance et j'ai eu la chance de le rencontrer souvent quand je jouais à Buffalo. C'est tout un homme, une bonne personne, respectée et brillante. C'est un bon 'move' des Sabres. Son arrivée va redonner confiance aux partisans de l'équipe.

«Les Sabres sont sur la bonne voie. Ils ont plusieurs bons jeunes joueurs talentueux et ils ont fait le plein d'espoirs au dernier repêchage. C'est plate pour Darcy Regier (le directeur général qui a été congédié), qui a pris plusieurs décisions en vue de l'avenir, parce que c'est lui qui écope. Dans le moment, l'équipe en arrache et c'est plate à voir.»

Il juge que l'arrivée de LaFontaine, ancienne supervedette de l'équipe, va redonner confiance aux partisans, comme l'arrivée de Joe Sakic et de Patrick Roy a réénergisé l'organisation de l'Avalanche du Colorado.

«Les Sabres peuvent s'inspirer de l'Avalanche, c'est sûr, a-t-il résumé. Ça fonctionne super bien au Colorado. Des anciens joueurs vedettes comme Steve Yzerman, Sakic, Roy et LaFontaine, ce sont des hommes de hockey respectés. Quand ils jouaient, leurs plus grandes qualités étaient leur leadership et leur intelligence au jeu. Ce sont des qualités attrayantes pour combler des postes de direction. Tout ce que touche Patrick Roy actuellement se transforme en or. Il fait mentir en tout cas ceux qui soutiennent que les anciens joueurs vedettes ne peuvent pas faire de bons entraîneurs.»

 

La LNH sur Facebook