Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Blues: Jordan Leopold sera sur la touche pendant un bon moment en raison de son opération à la main

lundi 2013-11-11 / 20:45 / LNH.com - Nouvelles

Par Louie Korac - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Blues: Jordan Leopold sera sur la touche pendant un bon moment en raison de son opération à la main
Blues: Jordan Leopold sera sur la touche pendant un bon moment en raison de son opération à la main

HAZELWOOD, Missouri – La blessure à la main de Jordan Leopold est assez sévère, ce qui fait que les Blues de St. Louis devront se passer de leur vétéran défenseur pendant un bon moment.

Leopold passera sous le bistouri plus tard cette semaine après avoir subi une blessure à la main jeudi, lors d’une victoire de 3-2 des Blues face aux Flames de Calgary.

Leopold a subi des dommages aux ligaments d’une jointure de sa main droite et sera à l’écart du jeu pendant au moins deux mois. On ne sait toujours pas si la blessure est survenue à la suite d’un lancer bloqué ou d’une mise en échec en zone défensive.

« Il sera opéré cette semaine et on va réévaluer son cas dans deux semaines et voir comment ça va se dérouler », a déclaré l’entraîneur des Blues, Ken Hitchcock, au terme de la séance d’entraînement de lundi. « Dans huit semaines, nous réévaluerons l’état de sa main et prendront les décisions qui s’imposent.

« C’est un problème de ligaments, il faut que ça soit réglé tout de suite pour qu’il puisse rejouer cette saison. On va jeter un coup d’œil et procéder à une opération le plus vite possible, et on espère qu’il sera de retour dans deux mois. »

Leopold a amassé deux aides en 13 matchs cette année. Un vétéran de 11 saisons dans la LNH, les Blues l’ont acquis des Sabres de Buffalo à la date limite des transactions l’an dernier en retour de deux choix au repêchage.

Leopold a inscrit 65 buts et récolté 206 points en 638 matchs en carrière pour l’Avalanche du Colorado, les Panthers de la Floride, les Penguins de Pittsburgh, les Flames, les Sabres et les Blues.

En attendant, les Blues vont éventuellement rappeler un défenseur des Wolves de Chicago dans la Ligue américaine, et utiliser Ian Cole, le 18e joueur repêché à l’encan de 2007, comme sixième défenseur.

« C’est un bon joueur, a dit Hitchcock de Cole. Il s’est vraiment aidé ici avec son attitude. Il est prêt.

« On verra ce qu’on fera pour le septième [défenseur]. Il y a quelques joueurs à Chicago qui commencent vraiment à bien jouer. Ce sera à [Doug Armstrong, le directeur général des Blues] et aux dépisteurs de voir ce qu’ils voudront faire. »

Cole, âgé de 24 ans, a patiné avec Roman Polak samedi et a passé 13:26 sur la patinoire dans une victoire de 2-1 contre les Penguins. Il a participé à trois matchs cette année, ne récoltant aucun point et affichant un différentiel de plus-2. Cole a inscrit deux buts et récolté 11 points en 70 rencontres en carrière en quatre saisons.

« Il y a eu par moments de si longues périodes entre deux de mes matchs que côté mental, avec tout ce qui concerne le fait d’essayer de garder le rythme qu’il faut pour jouer dans la LNH, c’était difficile, a déclaré Cole. Tu patines quand même à chaque jour, tu t’entraînes quand même à chaque jour, tu es en grande forme, les jambes se portent bien. Mais quand vient le temps de faire des jeux dans des situations que tu ne rencontres pas à l’entraînement et qui sont si loin quand tu ne joues pas, c’est ce qu’il y a de plus difficile. Quand tu joues davantage, tu pratiques ces situations et tu es mieux en mesure de t’adapter à ces situations toujours changeantes. »

Le vétéran attaquant Brenden Morrow se rapproche quant à lui d’un retour après avoir raté les cinq dernières rencontres en raison d’une blessure au haut du corps.

Morrow, qui est âgé de 34 ans, a patiné sur le quatrième trio avec Maxim Lapierre et Ryan Reaves, et Morrow est passé à travers l’entraînement de lundi sans inconfort. Il pourrait être réinséré dans la formation contre les Coyotes de Phoenix mardi ou contre l’Avalanche du Colorado jeudi.

« Oui, j’ai repris ma routine et je m’attends à être de retour demain (mardi), a dit Morrow. Lors des deux ou trois derniers jours, j’ai simplement essayé de me pousser un peu plus pour voir si j’allais régresser. Mais rien ne m’a dérangé jusqu’à présent. J’imagine qu’on ne peut jamais vraiment en être sûr tant qu’on ne se retrouve pas en situation de match. Tu fais de ton mieux pour recréer ça à l’entraînement, mais tu ne le sauras jamais vraiment avant que tu ne prennes part à un vrai match. C’est la prochaine étape. »

 

La LNH sur Facebook