Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Stamkos et Bishop permettent au Lightning de vaincre les Oilers

jeudi 2013-11-07 / 23:05 / LNH.com - Nouvelles

Par Lonnie Herman - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Stamkos et Bishop permettent au Lightning de vaincre les Oilers
Stamkos et Bishop permettent au Lightning de vaincre les Oilers

TAMPA - Steven Stamkos a compté deux buts sans aide en première période et Tyler Johnson a inscrit le filet gagnant en deuxième pour procurer un gain de 4-2 au Lightning de Tampa Bay contre les Oilers d’Edmonton au Tampa Bay Times Forum.

Ben Bishop a effectué 38 arrêts, dont un superbe en plongeant pour frustrer Boyd Gordon lors d’un deux contre un avec trois minutes à faire au match. Il a récolté sa 10e victoire de la saison.

« [Bishop] a été le meilleur joueur sur la patinoire, sans hésitations, des deux équipes », a déclaré l’entraîneur du Lightning, Jon Cooper. « Je n’ai pas besoin d’en parler davantage. »

Le Lightning a remporté ses six parties contre les équipes de l’Association de l’Ouest cette année.

Tampa Bay a pris les devants 3-1 tard au deuxième tiers quand Johnson a marqué son quatrième but de la campagne. Il a compté de l’enclave avec 1:27 à jouer dans l’engagement après avoir capté une passe de Richard Panik, qui s’était défait de ses couvreurs à la gauche de la cage des Oilers. Radko Gudas a obtenu une mention d’aide sur le but, sa deuxième en autant de parties.

Taylor Hall a réduit l’écart à 3-2 à 10:22 du troisième vingt avec son quatrième but de la saison. Avant ce filet inscrit en avantage numérique, Tampa Bay avait neutralisé 17 jeux de puissance adverses consécutifs.

Hall participait à une première rencontre après avoir raté sept parties en raison d’une blessure au genou et il a fait sentir sa présence. Il a décoché sept tirs au but, dont deux lors d’échappées qui ont été stoppés par Bishop.

« C’est un sport d’équipe, et Bishop peut jouer aussi bien qu’il le veut, mais on doit quand même diriger des rondelles vers le filet adverse, a dit Cooper. On en a marqués trois. Mais comme je le dis tout le temps à propos des gardiens, tu veux qu’il fasse des arrêts qu’il devrait faire, et s’il peut en faire qu’il ne devrait pas faire, tu as de bonnes chances de gagner. Le problème, c’est que Bishop en a effectués beaucoup qu’il n’aurait pas dû faire.

« Je ne crois pas que nous ayons accordé autant de chances de marquer que ça au cours de nos six derniers matchs combinés. Si tu commets autant de revirements, tu ne fais qu’ajouter de l’huile sur le feu. Il nous a fallu un effort herculéen de Bishop pour gagner, mais on n’aurait jamais dû en arriver à ce point. »

Valtteri Filppula a marqué son sixième but de l’année dans un filet désert.

Stamkos a ouvert le pointage quand il a subtilisé le disque à Nail Yakupov à l’intérieur de la ligne bleue des Oilers. En deux enjambées, il se trouvait dans l’enclave d’où il a dégainé et il a touché la cible à 7:37 du premier tiers.

Il a compté son deuxième but de la soirée (son 13e de la saison) alors qu’il ne restait que 53 secondes à faire à l’engagement. Il a sauté sur une rondelle libre à la gauche du but des Oilers, puis il a contourné la cage avant de déjouer Devan Dubnyk. Le gardien des Oilers a terminé le match avec 22 arrêts.

« On a commis trois erreurs ce soir (jeudi) et deux d’entre elles ont profité au mauvais joueur, le seul que tu ne veux pas avoir autour de la rondelle quand tu fais une erreur, et ça c’est M. Stamkos », a indiqué l’entraîneur des Oilers, Dallas Eakins.

Stamkos a amassé 12 points à ses 7 dernières parties. Entre ses deux buts, Taylor Fedun est parvenu à compter pour Edmonton. C’était son deuxième filet en autant de parties dans la LNH. Il a apporté la touche finale à une bonne pression exercée par les Oilers en comptant d’un tir du poignet à 10:11. Jordan Eberle et Ales Hemsky ont récolté des assistances sur le jeu.

 

La LNH sur Facebook