Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Rask et les Bruins ont le numéro des Panthers

jeudi 2013-11-07 / 22:35 / LNH.com - Nouvelles

Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com


BOSTON - Tuukka Rask a poursuivi sa domination des Panthers de la Floride jeudi soir.

Pour une rare fois cette année, les coéquipiers de Rask, qui a effectué 23 arrêts, lui ont donné un coussin de quelques buts et les Bruins de Boston l’ont emporté 4-1 au TD Garden. Le gardien des Bruins présente maintenant un dossier de 9-1-0 en carrière contre les Panthers.

Avant la rencontre de ce soir, Rask possédait une moyenne de buts accordés de 0,98 et un pourcentage d’arrêts de ,968 contre la Floride.

Les Bruins (9-5-1) n’avaient pas compté plus de trois buts dans leurs six derniers matchs. Ils montrent maintenant une fiche de 6-1-0 contre les équipes de la section Atlantique. Ils disputeront deux autres parties contre des adversaires de leur propre division au cours de leur séjour actuel de cinq rencontres à domicile.

« Ça rend les choses plus faciles », a dit Rask du support offensif de son équipe. « Mais encore là, c’était 3-0 et ils (les Panthers) ont marqué, l’écart n’est que de deux buts et tout peut arriver. Alors j’essaie seulement de ne pas être trop confortable et de garder la tête froide. »

De son côté, la Floride (3-9-4) n’a pas gagné à ses sept dernières parties (0-3-4).

L’entraîneur des Panthers, Kevin Dineen, n’était pas complètement déçu de la performance des siens.

« Il n’y a pas grand-chose à dire. Je crois que le pointage n’est pas vraiment représentatif du match, a-t-il déclaré. Au final, il n’y a qu’une chose qui importe, et c’est d’aller chercher les deux points. On va continuer de chercher le moyen d’afficher un jeu plus complet qui va faire la différence. »

Les Bruins ont mis fin à une séquence de quatre parties au cours desquelles ils avaient accordé le premier but de la rencontre en comptant les premiers en deuxième période. Zdeno Chara a remis le disque à David Krejci, qui y est allé d’un tir sur réception de la ligne bleue. Son lancer a dévié sur le poteau de gauche avant de traverser la ligne des buts à 7:17.

Boston a préservé cette avance pendant le reste de l’engagement. Rask a réalisé quelques beaux arrêts pour protéger cette priorité, dont un devant Jonathan Huberdeau qui tentait de marquer en contournant le filet avec moins de deux minutes à jouer.

Le premier but de Brad Marchand en 13 parties a doublé l’avance des Bruins à 4:09 de la troisième période. Ce fut sûrement l’un de ses buts les plus faciles. Le lancer de la pointe gauche de Dennis Seidenberg a été partiellement arrêté par Scott Clemmensen et Marchand n’a eu qu’à pousser une rondelle libre dans le fond du filet.

Torey Krug a porté la marque à 3-0 pour les Bruins à 8:57. Chris Kelly a freiné brusquement dans le cercle des mises en jeu de gauche, puis il a refilé le disque à Krug, qui venait appuyer l’attaque. Son tir du poignet du haut de l’enclave a déjoué Clemmensen du côté de la mitaine.

Rask a perdu son jeu blanc alors qu’il ne restait que 5:35 à faire à la rencontre. Nick Bjugstad des Panthers a décoché un puissant lancer à la suite d’une montée et la rondelle a ricoché sur l’épaule droite du gardien des Bruins. Jesse Winchester a compté après s’être emparé du retour. Le pointage était alors de 3-1 en faveur de Boston.

Reilly Smith a redonné une priorité de trois buts aux Bruins en marquant à 18:13.

Les gardiens de but ont fait la loi en première période. Les Panthers ont dominé les Bruins 8-7 au chapitre des lancers, mais Rask et son vis-à-vis Clemmensen n’ont rien laissé passer.

Les Panthers, qui n’ont toujours pas gagné à Boston en quatre matchs depuis le 8 décembre 2011, vont disputer deux autres parties lors de leur périple à l’étranger. Ils rendront visite aux Sénateurs d’Ottawa samedi, puis aux Rangers de New York dimanche. Les Bruins accueilleront leurs rivaux de section les Maple Leafs de Toronto samedi et le Lightning de Tampa Bay lundi.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
Detroit mène la série 1-0
vs.
Montréal mène la série 2-0
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
New York mène la série 1-0
vs.
Le Colorado mène la série 2-0
vs.
St. Louis mène la série 2-0
vs.
Anaheim mène la série 2-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook