Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien et les Sénateurs vont revivre leur rivalité

jeudi 2013-11-07 / 16:12 / LNH.com - Nouvelles

Par Sean Farrell - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien et les Sénateurs vont revivre leur rivalité
Le Canadien de Montréal affrontera les Sénateurs à Ottawa jeudi soir, un premier match pour le Tricolore contre un rival de la division Atlantique depuis le tout premier de la saison contre les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell.

OTTAWA – Le Canadien de Montréal affrontera les Sénateurs à Ottawa jeudi soir, un premier match pour le Tricolore contre un rival de la division Atlantique depuis le tout premier de la saison contre les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell.

Si la rivalité entre le Canadien et les Leafs est la plus vieille de la LNH, le Canadien et les Sénateurs ont porté la leur à un niveau supérieur lors des dernières séries éliminatoires lorsque l’équipe d’Ottawa a éliminé celle de Montréal en cinq matchs de première ronde.

L’entraîneur du Canadien Michel Therrien apprécie bien cette rivalité développée face à un adversaire à deux heures de route de Montréal.

« C’est une bonne chose, surtout que nous sommes deux équipes proches une de l’autre », a-t-il commenté jeudi matin à l’occasion d’un entraînement facultatif au Centre Canadian Tire. « Il y a eu de l’intensité en éliminatoires la saison dernière, mais ce soir est un match important pour les deux équipes. C’est un match intra-division et les deux équipes ont besoin de ces deux points. Je pense donc qu’on va d’abord se concentrer à disputer un bon match et que c’est ce que vous allez voir des deux équipes. »

Lars Eller en sera à son premier rendez-vous avec les Sénateurs depuis la retentissante mise en échec que lui a servie le défenseur Eric Gryba au centre de la patinoire lors du tout premier match de la série. Eller n’a pu rejouer avant cette saison, victime d’une commotion cérébrale et des fractures au visage et aux dents.

« C’est derrière moi, affirme-t-il aujourd’hui. C’est arrivé la saison dernière et je suis passé à autre chose. »

Gryba, qui a écopé une suspension de deux matchs pour coup à la tête, a lui aussi tourné la page

« C’est une nouvelle saison, je suis passé à autre chose, c’est du passé pour moi », a-t-il dit à son tour.

Therrien a ni plus ni moins cherché à mettre un point final à cette affaire.

« C’est un coup qui lui a valu une suspension, la ligue s’en est occupée et nous avons été satisfaits, a-t-il dit. Ça fait partie de la rivalité mais nous n’allons pas changer le passé. »

Les Sénateurs ont vaincu les Blue Jackets de Columbus 4-1 mardi, ce qui mettait fin à une séquence de cinq défaites, dont deux par blanchissage à domicile.

L’entraîneur Paul MacLean s’attendait à un match excitant.

« D’après mon expérience, se préparer à affronter les Ducks d’Anaheim est un peu différent du Canadien de Montréal, a-t-il reconnu. Je veux dire par là que chaque match est important mais qu’il y a des adversaires sur lesquels vous n’avez pas à insister pour être motivés.

« Si vous affrontez une équipe de l’Association Ouest que vous n’avez pas vue depuis longtemps ou si vous retrouvez une équipe que vous affrontez en séries et que cette série a donné lieu à du jeu spécialement robuste, vous aurez moins de misère à vous motiver dans le deuxième cas. »

MacLean a fait des commentaires piquants durant cette dernière série contre le Canadien et jeudi il n’a pas répondu à la question à savoir s’il avait parlé à Therrien depuis ou s’il existe un quelque sujet de litige entre les deux hommes.

« Ce sont les joueurs qui ont disputé la série, pas Michel et moi », a-t-il répondu.

D’autre part, Craig Anderson a fait des progrès encourageants dans sa réhabilitation d’une blessure au cou subie vendredi lorsque Valeri Nichushkin, des Stars de Dallas, a chuté sur lui.

« Il ne sera pas le gardien auxiliaire ce soir, mais c’est un bon signe qu’il ait pu participer à l’entraînement et fait du travail supplémentaire, a apprécié MacLean. Je ne lui ai pas encore parlé mais je dirais que c’est très positif. »

Voici les formations prévues:

CANADIEN

Max Pacioretty - Tomas Plekanec - Brian Gionta

Alex Galchenyuk - Lars Eller - Brendan Gallagher

Michael Bournival - David Desharnais - Rene Bourque

Travis Moen - Ryan White - George Parros

Andrei Markov - P.K. Subban

Josh Gorges - Raphael Diaz

Douglas Murray - Francis Bouillon

Carey Price

Peter Budaj

Laissé de côté: Greg Pateryn

Blessés: Daniel Brière (commotion cérébrale), Brandon Prust (épaule), Alexei Emelin (genou), Davis Drewiske (épaule)

SÉNATEURS

Colin Greening - Jason Spezza - Mika Zibanejad

Clarke MacArthur - Kyle Turris - Bobby Ryan

Milan Michalek - Zack Smith - Chris Neil

Matt Kassian - Derek Grant - Cory Conacher

Jared Cowen - Erik Karlsson

Chris Phillips - Eric Gryba

Mark Borowiecki - Marc Méthot

Robin Lehner

Nathan Lawson

Laissés de côté: Joe Corvo, Patrick Wiercioch

Blessés: Craig Anderson (cou), Erik Condra (jambe)

 

La LNH sur Facebook