Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Martin St-Pierre a bien fait à son premier match avec le Canadien

mercredi 2013-11-06 / 0:30 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Martin St-Pierre a bien fait à son premier match avec le Canadien
Martin St-Pierre a bien fait à son premier match avec le Canadien

MONTRÉAL - Martin St-Pierre a pris part à son premier match dans la LNH depuis le 12 janvier 2010 quand il était avec les Sénateurs d’Ottawa dans la défaite de 3-2 en fusillade du Canadien de Montréal contre les Blues de St. Louis au Centre Bell, mardi soir.

L’athlète de 30 ans natif d’Ottawa a totalisé 9:53 de temps de glace. Il a entrepris le match au sein du quatrième trio avec Ryan White et George Parros mais il a aussi enlevé des présences à Louis Leblanc au sein du troisième trio et il a effectué une présence de 1:09 minute sur le jeu de puissance.

« On m’a fait confiance », a dit St-Pierre, satisfait de son jeu. « J’ai eu la chance de jouer un peu au sein du troisième trio et sur le jeu de puissance en fin de rencontre. On peut toujours faire mieux mais je vais partir de là pour continuer à m’améliorer. »

St-Pierre a été rappelé des Bulldogs de Hamilton dimanche. Il connaissait un bon début de saison à Hamilton après avoir eu un bon camp d’entraînement avec le Canadien.

« Il a bien fait ça pour un premier match, a noté Therrien. On voit qu’il a une bonne tête de hockey. J’ai aimé ce que j’ai vu. »

St-Pierre, qui a pris la place de David Desharnais dans l’alignement, s’est rapidement ajusté à la rapidité du jeu de la LNH.

« C’est surtout la rapidité et le temps de réaction qui sont différents par rapport à la Ligue américaine, a-t-il expliqué. Tout le monde est capable de bien joué ici. Tout le monde peut marquer, patiner, et quand on a la rondelle, il y a tout de suite un joueur sur nous. Il faut réagir vite si on ne veut pas causer un revirement. »

Desharnais n’a réussi qu’une seule passe lors des 15 premiers matchs et il a été laissé de côté par Therrien. De plus, l’entraîneur-chef du Canadien a employé Alex Galchenyuk au centre aux côtés de Max Pacioretty et Brendan Gallagher. Son trio a réussi un total de sept tirs au but mais il a terminé la soirée avec un différentiel de moins-3 contre les Blues.

Gallagher, qui a réussi sept buts cette saison, un sommet chez le Canadien, a obtenu quatre tirs au but. Il avait marqué lors des deux matchs du Canadien lors de son dernier voyage au Minnesota et au Colorado.

 

La LNH sur Facebook