Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Reto Berra défait les Blackhawks à son premier départ avec les Flames

dimanche 2013-11-03 / 23:10 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Reto Berra défait les Blackhawks à son premier départ avec les Flames
Reto Berra défait les Blackhawks à son premier départ avec les Flames

CHICAGO – L’entraîneur des Flames de Calgary Bob Hartley n’a pas mâché ses mots dimanche lorsqu’on lui a demandé les raisons qui l’avaient poussé à accorder au gardien recru Reto Berra son premier départ en carrière sur la route face aux champions en titre de la Coupe Stanley.

« Il veut jouer, et je ne tenterai jamais de retenir un pur-sang, a déclaré Harltley aux journalistes après l’entraînement matinal au United Center. Ce joueur était probablement le joueur autonome le plus convoité en Suisse, mais il n’a même pas signé de contrat là-bas. Son attention est entièrement sur la LNH. Il est venu ici pour une seule raison, et c’est pourquoi il dispute cette rencontre. »

Berra, acquis par Calgary dans le cadre de la transaction qui a fait passer le défenseur Jay Bouwmeester aux Blues de St. Louis la saison dernière, a repoussé 42 rondelles dimanche soir pour signer une victoire de 3-2 en prolongation contre les puissants Blackhawks au United Center.

Le lancer frappé de la ligne bleue de Kris Russell après 1:32 en prolongation a semblé toucher la jambière d’un joueur de Chicago avant de se retrouver derrière le gardien des Blackhawks Corey Crawford (27 arrêts) et ainsi mettre un terme à la rencontre, ce qui procurait à Berra sa première victoire en carrière à son premier départ.

Le lendemain de son rappel d’Abbotsford dans la Ligue américaine de hockey, le cerbère de 26 ans s’est dressé devant la machine offensive que sont les Blackhawks pendant la majeure partie du match, notamment en stoppant les 18 lancers dirigés vers lui au premier tiers.

Mike Cammalleri et Curtis Glencross ont aussi touché la cible pour les Flames (6-6-2). En l’emportant, Calgary a mis fin à une séquence de deux revers, ainsi qu'à une série de dix défaites en saison régulière à Chicago. La réplique de Chicago, qui avait remporté ses trois dernières parties, est provenue des bâtons de Patrick Kane et de Marian Hossa.

Après une période sans but, au cours de laquelle T.J. Galiardi n’a pu profiter d’un lancer de pénalité, Kane a ouvert la marque à 6:25 du deuxième engagement pour donner les devants 1-0 aux Blackhawks.

Kane a inscrit son huitième but de la campagne, et son quatrième à ses six dernières rencontres, après avoir transporté la rondelle sur toute la largeur du territoire des Flames. Il a par la suite trompé la vigilance de Berra d’un lancer des poignets qui s’est frayé un chemin à travers la circulation devant le filet. Il s’agissait du 23e tir du match des Blackhawks, qui étaient enfin récompensés après avoir tenu le gardien recru très occupé en début de match.

Cette avance n’a cependant duré que 50 secondes.

Cammalleri a fait dévier un lancer de la pointe de Dennis Wideman derrière Crawford alors qu’il se tenait dans l’enclave à 7:15 pour créer l’égalité 1-1. La reprise vidéo a confirmé le but, puisque la rondelle avait bel et bien été touchée en dessous de la barre transversale.

Ce pointage a prévalu jusqu’à ce que Glencross permette aux Flames de s’emparer d’une première avance dans la rencontre, son but donnant une priorité de 2-1 à Calgary à 2:16 de la troisième période. Glencross a accepté une belle passe de Chris Butler avant de s’amener sur l’aile gauche et de décocher un puissant lancer des poignets qui a battu Crawford haut du côté du gant.

Glencross faisait ainsi vibrer les cordages pour une deuxième partie consécutive, lui qui a d’ailleurs marqué à trois de ses quatre derniers matchs, et qui a amassé au moins un point à chacun d’entre eux.

Le match semblait vouloir se terminer par cette marque, mais Hossa a nivelé le pointage 2-2 alors qu’il ne restait que 4:17 à faire au temps réglementaire. Hossa a marqué son sixième but de la saison en battant Berra du côté rapproché à l’aide d’un lancer sur réception sur une passe de Kane, tout juste après que Butler eût quitté le banc des punitions pour mettre un terme à une supériorité numérique de deux hommes.

 

La LNH sur Facebook