Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Sénateurs créent l’égalité à la toute fin mais perdent en fusillade

dimanche 2013-11-03 / 18:53 / LNH.com - Nouvelles

Par Sean Farrell - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Sénateurs créent l’égalité à la toute fin mais perdent en fusillade
Les Sénateurs créent l’égalité à la toute fin mais perdent en fusillade

OTTAWA – Les Stars de Dallas ont dû lutter jusqu’à la toute fin pour récolter les deux points de la victoire sur les Sénateurs d’Ottawa après avoir bousillé une avance de 2-0 et concédé le but égalisateur avec moins de 10 secondes à jouer en troisième période.

Jamie Benn a marqué le seul but de la fusillade pour procurer une victoire de 4-3 aux visiteurs dimanche après-midi au Canadian Tire Centre.

Deuxième à s’élancer, Benn a battu Robin Lehner d’un tir du poignet du côté du bâton, pendant que Kari Lehtonen arrêtait les trois attaquants des Sénateurs. Lehner était entré dans le match tôt au début de la période supplémentaire en relève à Craig Anderson, blessé.

Bobby Ryan avait forcé la prolongation en marquant à 9,6 secondes de la fin de la troisième période. Erik Carlsson et Jason Spezza ont été les autres marqueurs des Sénateurs.

Ray Whitney, Valeri Nichushkin et Antoine Roussel ont tous réussi leur premier but de la saison pour les Stars, un premier en carrière dans le cas de la recrue russe.

« Nous devrons apprendre comment gagner et encore une fois nous nous sommes rendu la tâche difficile », a commenté l’entraîneur des Stars Lindy Ruff. « Nous allons devoir corriger quelques erreurs que nous avons commises et mieux comprendre comment jouer avec une avance de 2-0.

« Nous avons donné un deux contre un en avantage numérique puis un trois contre un tout de suite après. Ce n’était pas un manque d’efforts mais nous n’avons pas joué de façon assez intelligente. »

Anderson a été blessé lorsque Nichushkin lui est tombé dessus et il a quitté le match sur une civière après avoir effectué 33 arrêts, mais en levant le pouce et en faisant un geste de la main pour signaler aux partisans que tout allait bien. Lehtonen a effectué le même nombre d’arrêts et Lehner a repoussé les deux tirs dirigés contre lui en période supplémentaire.

« Ça fait peur », a commenté Ryan à propos de la blessure à Anderson. « Ça regardait encore plus mal à la reprise quand on voit qu’il est comme resté coincé. On ne veut jamais voir quelque chose de semblable, mais ce n’était qu’un jeune qui fonçait au filet et on ne peut vraiment rien faire contre ça. Mais ça nous est certainement resté dans la tête pour les quatre dernières minutes. »

L’entraîneur des Sénateurs Paul MacLean a révélé que son gardien avait des raideurs au cou et qu’il serait examiné plus en profondeur plus tard, mais que pour le reste tout était correct. Il ne s’attendait cependant pas à ce qu’Anderson soit disponible pour le match de mardi contre les Blue Jackets de Columbus.

Antoine Roussel a procuré une avance de 3-2 aux Stars à 3:11 de la troisième période lorsque sa remise devant le filet a été renvoyée derrière Anderson par le défenseur recrue Mark Borowiecki.

« On sympathise encore davantage avec lui parce qu’il vient juste d’arriver et qu’il en était à son premier match, a commenté Ryan. Je trouve qu’il a très bien joué. Sa mise en échec en deuxième période a aidé à générer ce que nous avons fait par la suite.

« C’est un de ces jeux où on ne peut pas trouver un trou assez gros pour se cacher et nous lui avons dit d’oublier ça, ce qu’il a fait. On ne peut pas en vouloir à un joueur pour un jeu comme ça. C’est une erreur de bonne foi. »

Borowiecki, qui a pris part à huit matchs des Sénateurs au cours des deux dernières saisons, a exprimé sa gratitude à l’endroit de Ryan pour avoir créé l’égalité.

« Je lui ai dit que je lui devais une bière. Je pense que tous vos coéquipiers s’en font pour vous après un jeu semblable », a-t-il déclaré.

Ryan a permis aux Sénateurs d’amasser au moins un point lorsqu’il a déjoué Lehtonen pendant qu’Anderson avait quitté son filet pour faire place à un sixième attaquant. Il a marqué en brisant son bâton d’un tir du poignet sur réception d’une passe de Milan Michalek après avoir été bêtement oublié dans l’enclave.

« Je n’ai pas pu voir venir la rondelle, j’ai donc cherché à deviner un peu, mais son bâton a brisé et cela m’a confondu un peu, a expliqué Lehtonen. Il nous faut être un peu plus allumés, tout le monde sur la glace dans une situation semblable. Tout semblait beau, il restait 20 secondes, nous avions la rondelle et ils ne pouvaient pas retirer leur gardien. Puis tout a changé rapidement. »

Les visiteurs s’étaient emparés d’une avance de 2-0 grâce aux buts de Whitney en fin de première période et de Nichushkin à 30 secondes de la deuxième. Karlsson et Spezza, ce dernier en avantage numérique, ont ensuite créé l’égalité.

Les Stars ont surclassé les Sénateurs 19-9 au total des tirs au but en première période. Whitney a déjoué Anderson d’un tir frappé dans la partie supérieure du filet, du côté le plus rapproché, après que le défenseur Jared Cowen se soit égaré en zone offensive.

Ce fut ensuite au tour du vétéran Chris Phillips de se faire prendre hors position pour le deuxième but des Stars. Nichushkin a accepté une passe arrière de Brendon Dillon pour battre Anderson d’un tir du poignet du côté du bâton.

Karlsson a rétréci la marge en complétant une belle passe de Turris à l’issue d’une échappée à trois contre un moins d’une minute après que les Sénateurs aient résisté à un désavantage numérique de quatre minutes lorsque Chris Neil a été chassé pour bâton élevé à l’endroit de Benn.

Spezza a fait 2-2 en prenant le retour d’un tir frappé de Turris qui avait abouti dans la bande derrière le filet. C’était son huitième but et Karlsson a amassé un deuxième point, tout comme Turris. Spezza et Ryan ont aussi complété la rencontre avec deux points.

« C’est frustrant de perdre une avance comme ça, a confié Whitney. Ça fait quelques fois que ça nous arrive et cela fait partie de notre processus d’apprentissage comme groupe, surtout quand on est une jeune équipe. »

L’attaquant Ryan Garbutt était de retour dans la formation des Stars après avoir purgé sa suspension de cinq matchs pour une charge illégale à l’endroit de Dustin Penner des Ducks d’Anaheim.

 

La LNH sur Facebook