Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Bruins créent l’égalité en fin de match avant de battre les Ducks en fusillade

jeudi 2013-10-31 / 22:31 / LNH.com - Nouvelles

Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins créent l’égalité en fin de match avant de battre les Ducks en fusillade
Les Bruins créent l’égalité en fin de match avant de battre les Ducks en fusillade

BOSTON – Le long voyage des Ducks d’Anaheim se dirigeait vers la bonne direction après qu’ils eurent remporté leurs trois derniers matchs, jusqu’à ce qu’ils affrontent les Bruins de Boston jeudi soir.

Zdeno Chara a créé l’égalité avec 2:50 à jouer en troisième et Jarome Iginla a marqué l’unique but de la fusillade pour permettre aux Bruins de mettre fin à une série de deux défaites quand ils l’ont emporté 3-2 au TD Garden.

« À ce moment-là, c’était probablement notre dernière opportunité, une opportunité sur le jeu de puissance, alors il fallait donner tout ce qu’on avait, a dit Chara. On a fait un jeu très simple, simplement gagné la mise en jeu, tiré vers le filet, une déviation, et David [Krejci] a fait un très beau jeu et je n’ai eu qu’à pousser la rondelle dans un filet ouvert. »

Les Ducks, qui en étaient à leur sixième match d’un voyage de huit en 15 jours, présentent maintenant une fiche de 3-3-0 au cours de ce séjour sur la route.

« Eh bien, les gars sont déçus », a déclaré l’entraîneur des Ducks, Bruce Boudreau. « Ils veulent gagner tous les matchs. C’est pour cela qu’ils ont la fiche qu’ils ont en ce moment (10-3-1), et ils ne vont pas être contents même si c’est une défaite en fusillade. On voulait le point supplémentaire, alors je ne m’attends pas à ce que les joueurs soient très heureux. »

En fusillade, Iginla, le deuxième tireur des Bruins, a vu son lancer dévier sur la barre horizontale avant de tomber dans le filet.

À l’autre bout, Tuukka Rask n’a eu qu’à faire un seul arrêt puisque Nick Bonino a perdu possession de la rondelle avant de tirer et que le tir de Ryan Getzlaf a touché le poteau.

Devante Smith-Pelly a marqué le premier but du match à 1:52 de la première période pour les Ducks.

Dustin Penner, de retour au jeu après avoir raté cinq matchs en raison d’une commotion, a intercepté une mauvaise passe de Carl Soderberg à la ligne bleue des Bruins. Il a remis à Mathieu Perreault, qui a tout de suite laissé derrière à Smith-Pelly, qui lui a surpris Rask avec un rapide tir des poignets dans la partie supérieure du filet.

Soderberg a corrigé son erreur en créant l’égalité à 12:45 de la deuxième avec son premier but dans la LNH.

Le joueur des Bruins s’est présenté seul devant Jonas Hiller et l’a battu en glissant la rondelle du côté du bâton.

Perreault a redonné l’avance aux visiteurs en inscrivant son cinquième but de la saison avec 21 secondes à jouer à la deuxième.

Le joueur de centre des Ducks a remporté la mise en jeu, Cam Fowler s’est emparé de la rondelle le long de la rampe et l’a remise à Smith-Pelly. Ce dernier a repéré Perreault et le Québécois a immédiatement tiré en se retournant pour déjouer Rask entre les jambières.

Chara a forcé la prolongation en marquant en avantage numérique à 17:10, huit secondes après la pénalité décernée à Patrick Maroon pour avoir fait trébucher ce même Chara.

Tory Krug a empêché un dégagement à la ligne bleue et a tiré vers le filet. David Krejci a sauté sur le retour et a repéré le capitaine des Bruins bien planté devant le filet de Hiller.

Chara n’a eu qu’à tirer dans un filet à moitié désert pour recréer l’égalité 2-2.

Les deux équipes ont obtenu 23 tirs au but, mais les Bruins, qui avaient été dominés 5-1 à ce chapitre en première période, en ont obtenus quatre contre aucun pour les Ducks en prolongation.

 

La LNH sur Facebook