Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Red Wings battent les Canucks et mettent fin à une série de 4 défaites

jeudi 2013-10-31 / 2:05 / LNH.com - Nouvelles

Par Kevin Woodley - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Red Wings battent les Canucks et mettent fin à une série de 4 défaites
Les Red Wings battent les Canucks et mettent fin à une série de 4 défaites

VANCOUVER – Le premier but de la saison de Tomas Tatar a été un gros but !

L'attaquant âgé de 22 ans, qui disputait son cinquième match de la saison, a marqué le but gagnant sur un tir de loin avec 62 secondes à jouer en deuxième période et Jimmy Howard a effectué 19 arrêts, tandis que les Red Wings de Detroit ont mis fin à une série de quatre défaites en battant les Canucks de Vancouver par la marque de 2-1, mercredi soir.

Daniel Alfredsson a égalé la marque 1-1 à mi-chemin en deuxième période et Tatar a donné les devants à Detroit avec un tir décoché de loin qui a attiré le défenseur Christopher Tanev et ce dernier a fait écran par inadvertance. Tanev a levé son pied au dernier moment pour s’enlever du chemin, mais Roberto Luongo n'a pas vu venir le tir jusqu'à ce qu'il lui passe entre ses jambes.

Après avoir été dominés au chapitre des tirs au but dans huit de leurs 10 derniers matchs, on a beaucoup fait état du fait que les Wings devaient resserrer leur jeu en défensive. Les Red Wings ont limité les Canucks, qui ont dominé les Capitals de Washington 41-19 au niveau des lancers lors d'une victoire de 3-2, lundi, à leur plus bas total de tirs cette saison, soit 20 lancers.

Daniel Sedin a marqué et Luongo a terminé avec 25 arrêts, dont quelques uns de toute beauté à bout portant dans les cinq dernières minutes pour les Canucks, qui ont vu leur série de victoires s'arrêter à quatre matchs.

Les Red Wings ont chargé leur première ligne à bloc, joignant Pavel Datsyuk et Henrik Zetterberg et jumelant le duo à Todd Bertuzzi. Mais c’est la première unité des Canucks, formée de Ryan Kesler, Daniel et Henrik Sedin, qui a ouvert la marque à 14:12 de la première période.

Après avoir fait une passe à son frère jumeau Henrik lors d’une descente, Daniel a été oublié dans le coin droit et a saisi la passe de retour, avant de décocher un tir depuis un angle fermé dans un filet désert, alors que le gardien Howard était toujours posté au sommet de son demi-cercle, se préparant à arrêter un tir de Henrik.

C’était le quatrième but de Daniel Sedin et son septième point au cours d'une séquence de cinq parties avec au moins un point, Henrik a inscrit trois buts et récolté 12 points lors d'une séquence de 10 parties avec au moins un point. Les Sedins sont presque parvenus à ajouter à ces totaux en milieu de deuxième période, mais Howard a effectué un déplacement de gauche à droite à travers son demi-cercle pour repousser Daniel qui a tenté un tir sur réception, lui qui venait d’accepter une passe transversale parfaite de la part de Henrik.

Moins de deux minutes plus tard, Alfredsson a nivelé la marque avec son troisième but depuis son arrivée chez les Red Wings en tant que joueur autonome cet été. Le joueur de 40 ans s’est frayé un chemin au sommet de l’enclave au cours d’un 4-contre-3 et a saisi une rondelle libre; son tir a frappé le poteau, a ensuite heurté l'arrière de la jambe de Luongo et a glissé de l’autre côté de la ligne de but.

Vancouver a ensuite déplacé Alexandre Burrows, qui disputait son deuxième match après en avoir raté 12 avec une fracture à un pied, et ce dernier a retrouvé son ancienne place, à la place de Kesler, avec les frères Sedin pour la troisième période. Mais depuis l’enclave, Burrows a fendu l’air alors que le filet était ouvert à la marque des six minutes.

Le jeu de puissance des Canucks, qui a inscrit quatre buts durant toute la saison et qui a amorcé le match au 28e rang du circuit, n'a pu profiter d’une occasion en début de troisième période, ne dirigeant que deux tirs au filet et terminant le match avec un dossier de 0-en-3.

Luongo a racheté sa bourde avec un arrêt de la jambière pour sauver un but évident aux dépens de Justin Abdelkader, qui avait saisi une passe du revers de la part de Tatar lors d’une descente à 3-contre-1 avec cinq minutes à jouer. Il a ensuite frustré Bertuzzi, 90 secondes plus tard. Mais les Canucks n’ont pas réussi à en tirer profit de l’autre côté, alors que Kesler a raté la cible dans les dernières secondes.

 

La LNH sur Facebook